Art en Europe de l'Est

Archive 02 janvier 2010

Femme et homme dans l'art des cinquante dernières années.

Le MUMOK, musée d'art moderne de Vienne (Autriche), consacre une exposition originale à la représentation de la femme et de l'homme dans l'art, au cours des cinquante dernières années en Europe de l'Est. 'Gender check. Feminity and Masculinity in the Art of Eastern Europe' présente plus de 400 oeuvres d'artistes issus de de l'ancien bloc soviétique. C'est la première exposition du genre. Elle montre le passage de l'art politique à celui des 'dissidents' des années 1960-70, et enfin celui de l'après chute du mur de Berlin. Jusqu'au 14 février 2010.


Katarzyna Kozyra, Olympia, 1996Collection of Barbara Kabala-Bonarska and Andrzej Bonarski - National Museum in Cracow

Quelque deux cents artistes venus de 24 pays de l'ex-bloc soviétique se retrouvent réunis pour une magistrale exposition au MUMOK ( Museum Moderner Kunst Stiffung Ludwig Wien) de Vienne en Autriche.

Au total plus de 400 peintures, sculptures, photographies, installations, affiches, films, vidéos décryptent les représenation de la femme et de l'homme des années 1960 à nos jours.

Pouvoir, rôle dans la société, mais aussi l'apparente égalité des sexes, c'est ce que montrent les grandes étapes de cette exposition dont la commissaire est Bojana Pejic.

Wojcieh Fangor, Figures 1950 ,Museum of Art in Lodz


Jusqu'aux années 1960, c'est le travail et ses héros qui sont mis en valeur, principales valeurs de la société totalitaire. L'époque encore du réalisme socialiste. Tout est politique, jusqu'à la vie quotidienne.

Les années 1970 et 1980 voient apparaître d'autres formes d'expression. Les femmes artistes de plus en plus nombreuses dans tous les pays de l'Est, ont recours à la vidéo, à la photographie, au body art. Elles investissent la sphère privée -précédemment traitée de façon conventionnelle - pour aborder l'identité féminine, son rôle social et même sa sexualité.

Vladislav Mamyshev-Monroe, Monroe, 1996, Courtesy XL Gallery, Moscow, © Vladislav Mamyshev-Monroe


Les deux décennies qui suivent la chute du mur de Berlin sont curieusement marquées par une approche féministe accentuée. En fait, il s'agit d'une réaction profonde à la réémergence de valeurs traditionnelles. L'après-communisme avec son cortège de problèmes économiques et la montée du chômage des femmes a fait renaître des représentations patriarcales dans lesquelles le retour de la femme au foyer participe à l'idéologie ambiante.
Autres aspects de cette exposition sur la féminité et la masculinité : l'homosexualité féminine et masculine, volontairement et si longtemps tue sous les anciens régimes de l'Est.



Pays concernés : Albanie, Bosnie Herzgovine, Bulgarie, Allemagne de l'est, Georgie, Kosovo, Croatie, Lettonie, Lituanie, Mécedoine, Moldavie, Montenegro, Pologne, Roumanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovenie, Tchétchénie, Ukraine, Hongrie, Belarusse.


Museum Moderner Kunst
Stiftung Ludwig Wien
Museumsplatz 1| 1070 Wien
www.mumok.at
Prix d'entrée : 9€, prix réduit 4.5€



Par Elsa Menanteau

Tags: