Concours International de Piano - Ile-de-France

Archive 27 mai 2010

187 candidats venus de 17 pays

A partir de dimanche et toute la semaine jusqu'au samedi 5 juin, le douzième Concours international de piano d'Ile-de-France a lieu à Maisons Lafitte. L'événement, placé sous la présidence d'honneur d'Anne Queffélec, pianiste de renommée mondiale, est ouvert au public.




Créé en 1999 par Christine Girard, dans le cadre de l'association Opus Yvelines, le Concours international de piano d'Ile-de-France a acquis en douze ans une stature internationale en raison du nombre croissant de candidats étrangers. Cette année, ils sont 200, venus du monde entier. Le concours, qui présente la particularité d'être ouvert aux différents niveaux de pratique du piano : Initiation, Diplôme de Concert, et même Adulte Grand Amateur...
Les épreuves du 12e Concours International de Piano d'Ile-de-France, se déroulent du dimanche 30 mai au samedi 5 juin 2010. Elles durent
toute la journée. Les entrées et sorties se passent sans contrainte horaire.

Pour cette 12e édition, 186 candidats sont inscrits. Ils viennent de 17 pays : France, Etats-Unis, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne, Russie, Pologne, Roumanie, Bulgarie, Slovénie, Arménie, Lituanie, Maroc, Turquie, Japon, Chine Corée du Sud. Ils ont entre 5 et 71 ans.

87 candidats sont sur les dernières marches avant la professionnalisation : 17 en catégorie Supérieur, 27 en Excellence et 45 en Diplôme de Concert.


Le programme



- Dimanche 30 mai - 9h/19h - Initiation à Fin d'Etudes (cycle 1 à 3)

- Lundi 31 mai - 14h à 18h30 - Supérieur

- Mardi 1 et mercredi 2 juin - 9h à 19h - Excellence

- Jeudi 3 juin - 9h à 12h30 - Adulte Grand Amateur

- Jeudi 3 juin de 14h à 18h30 et

- Vendredi 4 juin de 9h à 18h30 - Diplôme de Concert

- Samedi 5 juin de 9h à 18h30 - Finale Diplôme de Concert



Un Jury international désigné par Anne Queffélec

Les membres du jury sont choisis par Anne Queffélec parmi des personnalités éminentes du monde du piano en Allemagne, Russie, Hongrie et France. La présidence du jury 2010 est placée sous la responsabilité de Bruno Rigutto, lauréat des prix Marguerite Long, Tchaïkovski à Moscou, enseignant au Conservatoire de Paris, compositeur et chef d'orchestre.


Anne Queffélec, Présidente d'honneur



Anne Queffélec assure la Présidence d'Honneur du Concours International de Piano d'Ile-de-de-France depuis sa création, en 1999.

Formée au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, elle s'est perfectionnée à Vienne auprès de Alfred Brendel. Anne remporte en 1968 le concours international de Munich, puis en 1969 celui de Leeds. Elle est, depuis, invitée par les plus grands orchestres et chefs d'orchestres et se produit lors de nombreux festivals français et anglais, tels les « Proms » de Londres, le festival de La Roque-d'Anthéron, la Folle Journée de Nantes...

Son répertoire très éclectique s'étend de Scarlatti à Satie et Dutilleux, bien qu'elle affectionne tout particulièrement Haydn, Schubert et Mozart, dont elle a notamment joué quelques extraits pour la bande son du film Amadeus de Milos Forman.

Anne Queffélec a reçu en 1990 en France la Victoire de la « Meilleure interprète de musique classique ». Sa discographie compte une trentaine de disques (notamment les intégrales pour piano seul de Ravel et Dutilleux). Son dernier album, consacré à Haydn, est sorti en 2009.

Bruno Rigutto - président du jury 2010 - catégorie Diplôme de Concert





Bruno Rigutto a étudié le piano au CNSM de Paris dans la classe de Lucette Descaves, la musique de chambre avec Jean Hubeau, la composition et la direction d'orchestre. Il eut également la chance d'être, pendant dix ans, l'un des rares disciples de Samson François.

Lauréat des Concours Marguerite Long à Paris et Tchaikowsky à Moscou, Bruno RIGUTTO a débuté très tôt sa carrière internationale, invité par les plus grands chefs : C.M. GIULINI, L.MAAZEL, G.PRETRE, S.SKROWACZEWSKI, K.MASUR, S.MACAL, S.BAUDO, etc.

Il est également le soliste d'orchestres prestigieux tels que le Concertgebouw d'Amsterdam, l'Orchestre de Cleveland, l'Orchestre de Paris, le Royal Liverpool Orchestra, l'English Chamber Orchestra, le Japan Philharmonic Orchestra, la NHK de Tokyo, l'orchestre de la Santa Caecilia de Rome, les orchestres de Barcelone, Madrid, Leningrad, Monte-Carlo, l'Orchestre de la Fondation Gulbenkian, etc. Bruno Rigutto se consacre, par ailleurs, à la musique de chambre, au travers de laquelle il puise la substance nécessaire à ses recherches.

Ses partenaires sont Isaac STERN, Jean-Pierre WALLEZ, Pierre AMOYAL, Raphaël OLEG, Patrice FONTANAROSA, Brigitte ENGERER, Olivier CHARLIER, Barbara HENDRICKS, Michel PORTAL, Mstislav ROSTROPOVICH, Arto NORAS, Yo Yo MA, etc.

Sa discographie est importante : il a enregistré pour DECCA, EMI, FORLANE, DENON, LYRINX, et a obtenu plusieurs GRANDS PRIX DU DISQUE. Chef d'orchestre depuis 1984, Bruno RIGUTTO a également composé plusieurs musiques de scènes et de films. Il enseigne au CNSM de Paris où il a succédé à Aldo CICCOLINI.


Un jury 2010 très féminin

Le jury, dont les membres viennent de France, mais aussi de Russie, Hongrie, Roumanie, Bulgarie compte cette année une majorité d'artistes femmes.

Ils sont tous fait une carrière de très haut niveau.

Florence Pavie

Florence Pavie

Titulaire du double prix de piano et de musique de chambre du CNSM de Paris, Florence a obtenu en 1992 le CA de piano, avant de compléter sa formation par une médaille d'or d'accompagnement au CNR de Rennes. A la demande des régions Bretagne et Pays de Loire, elle intervient en tant que formatrice pour des préparations au Diplôme d'Etat et Certificat d' Aptitude de piano (pédagogie et perfectionnement instrumental). Parallèlement à ses activités de pédagogue, Florence donne également de nombreux concerts en récitals ou en musique de chambre ou en soliste avec orchestre. Installée depuis quatre ans en Bourgogne, elle est professeur de piano et d'harmonisation au clavier au Conservatoire à Rayonnement Régional de Chalon sur Saône.



Laurence Garcin



Laurene Garcin

Après avoir étudié au Conservatoire National de Région de Grenoble où elle a obtenu un Premier Prix de Piano avec les félicitations du Jury et un Premier Prix de Musique de Chambre, Laurence Garcin a poursuivi ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. En 1982, elle a remporté un Premier Prix de Piano dans la classe de Raymond Trouard. Florence se produit sous la baguette de nombreux chefs d'orchestre comme M. Tardue, Emmanuel Krivine, R. Pfung, J. Maksymiuk et en sonate avec des solistes prestigieux. Soliste, chambriste classique, elle est aussi pianiste de cabarets littéraires alliant parfois le théâtre, le chant et la danse, et au service des enfants avec le 'Babar' de Francis Poulenc. Florence est actuellement pianiste accompagnatrice au Conservatoire National de Région de Grenoble (38).





Célimène Daudet






Née à Aix-en-Provence de parents français et haïtien, Célimène commence le piano au Conservatoire de sa ville natale auprès de Michel Bourdoncle. Elle obtient rapidement ses médailles d'or de piano et musique de chambre, y donne ses premiers récitals et sa première prestation avec orchestre.

Elle reçoit par la suite l'enseignement d'Olivier Gardon puis de Denis Pascal aux CNR de Paris et Rueil-Malmaison où elle obtient successivement deux prix de piano.

En 1999, elle est finaliste du deuxième Concours International Jean Françaix et se voit attribuer le prix spécial du jury pour la meilleure interprétation de l'œ,uvre de Jean Françaix. La même année, elle est reçue au CNSMD de Lyon dans la classe de Géry Moutier. Elle obtient en 2003 le DNESM (diplôme national d'études supérieures musicales) du CNSMD de Lyon. Puis sa passion pour la musique de chambre la conduit à rejoindre la classe du violoniste Jean Mouillère au CNSMD de Paris afin d'approfondir le travail du répertoire pour violon et piano. C'est au sein de cette formation qu'elle est lauréate du Concours International 'Musiques d'Ensemble' de la FNAPEC (2001) et du Forum International de Normandie (2003).

En 2006, elle bénéficie du soutien du Banff Centre au Canada où elle fait partie des artistes en résidence, ce qui lui permet de donner plusieurs concerts au Canada et d'enregistrer un disque promotionnel.

Florence se produit en Russie, en Allemagne, à Malte, en Algérie et aux Etats-Unis (New York, Minneapolis, Kansas City, Nashville, Washington), et en France, lors de festivals tels que 'Les Nuits Pianistiques', le cycle 'Jeunes Interprètes, Premières Armes' des Invalides, le Festival du Prieuré de Chirens. Elle donne également un récital sur la scène du Parc du Château de Florans de la Roque d'Anthéron dans le cadre d'un concert 'jeunes talents', mais aussi à l'Opéra National de Lyon, au Musée Debussy, à l'Amphithéâtre Richelieu de la Sorbonne, à l'Embarcadère à Lyon ainsi que dans de nombreuses villes françaises.

Enfin, on a pu l'entendre en soliste avec les Solistes de Lyon sous la direction de Bernard Tétu, avec l'Orchestre de chambre d'Aix-en-Provence, l'Orchestre de l'Opéra de Toulon.

Musicienne complète et ouverte, elle est à l'initiative depuis quelques années de la création de spectacles mêlant le piano à d'autres formes d'art. Elle crée ainsi un premier spectacle intitulé 'Reflets chorégraphiques' mettant en scène un piano et une danseuse contemporaine autour de la musique de Debussy, donné à l'Amphithéâtre de l'Opéra de Lyon. Elle participe par ailleurs au ballet le Sacre du Printemps de Stravinsky dans la version pour deux pianos avec le chorégraphe Yuval Pick.

Elle travaille actuellement à la création d'un nouveau spectacle pluridisciplinaire en collaboration avec le compositeur Gilles Alonzo et son frère Hadrien Daudet, photographe.

Titulaire du certificat d'aptitude, Célimène Daudet est par ailleurs professeur depuis 2005 au CRR de Toulon, et a été invitée par l'Ambassade de France à donner plusieurs master classes en Russie.





Nicole Simon Laroche



Nicole Simon Laroche

Née d'une famille de peintres et de sculpteurs (Grand prix de Rome) Nicole est entrée au CNSM de Paris à 14 ans. Elle y obtiendra successivement un Premier Prix de Piano à l'unanimité, un Premier Prix de Musique de Chambre, un Premier Prix d'Harmonie et enfin le C.A auprès du Ministère des Affaires Culturelles. Outre sa passion pour l'enseignement, elle se tourne délibérément vers une carrière de musique de chambre tant en France qu'à l'étranger, avec des partenaires prestigieux tels que : Paul Tortelier, Arto Noras, Reine Flachot, Guy Besnard.

Ouverte sur l'Art de notre temps elle crée, en collaboration avec les compositeurs, des œ,uvres contemporaines pour piano avec le G.R.A.M de Lyon. Elle jouera avec des ensembles vocaux tels que le 'Chœ,ur de l'Orchestre National de Lyon' (direction : Bernard Têtu), l'ensemble 'Akadémia de Champagne-Ardennes' (direction Françoise Lasserre), le Chœ,ur 'Air France' (direction Michel Piquemal) et la 'Maitrise de Radio France' (direction Denis Dupays et Toni Ramon) avec laquelle elle a participé auprès des plus grands chefs à de nombreux enregistrements et tournées dans l'Europe entière.

Elle reprend des études en 2000, et obtient avec succès son Diplôme de Médecine des Arts, soutenant un mémoire sur 'la posture instrumentale du jeune enfant'. Membre de l'Association 'Médecine de Arts', travaillant sur les pathologies du musicien professionnel, elle collabore avec Philippe Chamagne, kinésithérapeute, à une étude approfondie sur l'anatomie et la physiologie du pianiste. A ce titre elle met au point une méthode de prévention posturale chez le jeune enfant. Formateur aux CEFEDEM de Dijon, Rueil Malmaison, Metz.

Nicole Simon Laroche est directrice Artistique de plusieurs festivals de musique de chambre.





Konstanze Eickhorst


Konstanze Eickhorst

Soliste, chambriste et professeur, Konstanze a été l'élève de Karl-Heinz Kämmerling à Hanovre et de Vlado Perlemuter à Paris. Lauréate des prestigieux concours Clara Haskil et Géza Anda, elle a aussi gagné des prix aux concours Toronto Bach (in memoriam Glenn Gould) et Reine Elisabeth en Belgique.

Konstanze Eickhorst se produit dans de nombreux festivals internationaux à Lucerne, Montreux, Salzburg, Chicago et Berlin. Elle a aussi joué avec le Bavarian Radio Symphony Orchestra, le Toronto Symphony, le Royal Philharmonic Orchestra, le Tonhalle Orchestra de Zurich, avec des chefs d'orchestre comme Christoph Eschenbach, Andrew Davis, Peter Schneider, Manfred Honeck and Ingo Metzmacher. Elle est membre du Linos Ensemble qui se produit dans le monde entier, a remporté plusieurs prix et enregistré plusieurs CD.

For many years she has enjoyed a fruitful and successful partnership with Karl Michael Vogler, one of Germany's leading actors. During the 2006/07 season the Eickhorst-Vogler Duo has been presenting a programme centred on the famous chapter in Thomas Mann's novel Doktor Faustus, in which the fictitious music-lover Wendell Kretzschmar subjects Beethoven's Piano Sonata no. 32 in C minor op. 111 to close analysis —, a virtuoso musical-cum-literary event totally without precedent in the concert hall.

Konstaze est professeur au Musikhochschule Lübeck.



Gabriella Torma

Gabriella Torma

Pianiste hongroise lauréate de nombreux concours internationaux, Gabriella Torma a donné des centaines de concerts et d'enregistrements comme soliste, chambriste ou avec orchestre. Installée depuis 1983 à Paris, elle est présidente de l'association Piano & Compagnie.
Après sa formation de pianiste à l'Académie Liszt Ferenc de Budapest, Gabriella s'est perfectionnée sous la direction de Tatiana Nikolaïeva au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, puis avec Yvonne Lefébure à Paris. Lauréate de nombreux concours nationaux et internationaux, elle effectue, depuis 1968, des tournées en soliste et avec des grands orchestres symphoniques des états et Radios des “pays de l'Est” (concertos de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin, Liszt, Schumann, Brahms, Grieg, Prokofieff, Rachmaninoff...).

Installée en France depuis 1983, Gabriella donne des récitals et se produit avec des orchestres dans de nombreuses villes de France, mais aussi en Allemagne, Belgique, Espagne, Italie, Etats Unis, Portugal, Mexique...

Gabriella Torma est réputée pour ses récitals « programme à la carte » où le public choisit ses préférences sur les différents « catalogues » comportant chacun une cinquantaine d'œ,uvres majeures.







Rena Shereshevskaya


Rena Shereshevskaya

Rena Shereshevskaya est une pianiste russe. Elle commence ses études de piano à l'âge de 5 ans dans un conservatoire russe pour surdoués, puis entre au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou où elle étudie avec Lev Vlassenko et reçoit les conseils de Jacob Flier, héritier de l'Ecole de Siloti et Liszt.

A 22 ans, elle y obtient les plus hautes distinctions dans toutes les disciplines : soliste, chambriste, professeur).

Rena obtient ensuite avec succès le Diplôme doctoral d'enseignement et d'interprétation qui lui permet de rejoindre l'équipe des professeurs dans la célèbre École centrale de musique pour enfants surdoués auprès du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou où elle enseigne pendant onze ans.

De 1991 à 1993, elle est Directrice du Département de piano et de professeur de piano à l'Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie Ippolitov-Ivanov de Moscou.

En 1993 elle est invitée par la ville de Colmar en qualité de professeur de piano au CRD - Conservatoire à Rayonnement Départemental.

Rena donne des master classes à travers le monde entier (France, Etats-Unis, Canada, Italie...). Elle a notamment été invitée par Vladimir Spivakov dès la création des master classes du Festival international de musique de Colmar. Parmi ses élèves, elle compte de nombreux lauréats de concours nationaux et internationaux dont certains se produisent dans les plus grandes salles (Salle Pleyel, Carnegie Hall, Grande salle du Conservatoire de Moscou...)

Rena poursuit une activité de concertiste en duo avec la célèbre cantatrice russe, Ludmila Slepneva, soprano, soliste de l'Opéra Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko de Moscou et de théâtre national de Mannheim (Allemagne).











Tomas Vesmas

Tomas Vesmas

Né en Roumanie, Tamas Vesmas commence le piano à dix ans avec Ella Philipp et démarre une carrière de soliste à l'âge de 14 ans. Il se produit dans toute la Roumanie avec le Symphony Orchestras et poursuit ses études à l'Académie de Musique de Bucarest où il devient l'élève de Florica Musicescu, puis à Paris avec Yvonne Lefébure et Monique de la Bruchollerie.

Tamas remporte de nombreux prix internationaux, notamment la Médaille d'Or du concours Claude Debussy à Paris en 1968. Il se produit en soliste et avec des ensembles dans des grandes salles du monde entier, notamment à Londres et à Paris, avec des chefs d'orchestre comme Simon Rattle, Jean-Claude Casadessus, Janos Fürst, Harry Blech, Kurt Redel, Carlo Zecchi, Mark Elder, Erich Bergel...



Karoly Moscari



Pianiste bulgare, Karoly Moscari a étudié le piano à Budapest à l'école préparatoire pour jeunes talents avec le professeur György Nádor, puis à l'Académie de Musique. Il poursuit sa formation à Philadelphie avec Jorge Bolet puis en France avec Yvonne Lefébure. Lauréat de nombreux concours internationaux (Barcelona Maria Canals, Athens Maria Callas, London Terence Judd, Montreal, Fort Worth Van Cliburn, Tel Aviv Rubinstein, Liszt Competition de Budapest), Karoly se produit dans des récitals, avec des formations de musique de chambre et des orchestres à Berlin, Bonn, Londres, Zagreb, Montreal, Yokohama, Mexico, Paris. Il est régulièrement invité comme soliste par des formations prestigieuses comme le Manchester Hallé, le London Philharmonia, l'English Chamber Orchestra, l'Istambul Chamber Orchestra, le New-Zealand Symphony, le Berlin Radio Orchestra, le Budapest Festival Orchestra, le Montreal Symphonic Orchestra and l'Israel Symphonic Orchestra.

Karoly a enseigné le piano à Paris, au Japon, à Taiwan. Il est régulièrement membres de jurys de concours internationaux 1996 Liszt International Piano Competition, Parma,

• 2006 Chopin International Piano Competition, Budapest

• 2008 Liszt International Piano Competition, Utrecht,



Il est conseiller artistique de la French Liszt Society






Des lauréats internationaux


Le Concours International de Piano d'Île de France a attribué le Premier Prix Diplôme de Concert :

-en 2009, au Coréen du Sud Seul Ki Cheon

-en 2008, au Chinois Duanduan Hao

-en 2007, au Russe Alexey Lebedev

-en 2006, ex-aequo à la Roumaine Suzana Bartak et au Japonais Hiroko Tani

-en 2005, au Japonais Masao Kitsutaka

-en 2004, au Japonais Kanaé Endo

-en 2003 au Japonais Rintaro Akamatsu

-en 2002, à la franco-biélorusse Daria Fadeeva


Lieu du concours :

- Salle Malesherbes - 1 Place du Château - 78600 Maisons-Laffitte

- RER A Maisons-Laffitte

Tarif :
- Public : pass de 5€/jour (entrée et sortie avec les candidats)

- Gratuit pour les moins de 18 ans et les étudiants.

Vente sur place ou à l'Office du Tourisme

- Office du Tourisme de Maisons-Laffitte 01 39 62 63 64

Site : www.tourisme-maisonslaffitte.fr



Par Chloe Braillon

Tags: