Coupe du Monde de Football : Guide du Supporteur

Archive 11 juin 2010

A l'occasion de la Coupe du monde de football 2010 en Afrique du Sud, le ministère des Affaires étrangères et européennes a mis en ligne un 'guide du supporteur'. Un complément utile aux guides touristiques plus classiques.



Numéros d'urgence, numéros des consulats, modes de transports, modes de vie, détails pratiques, météo... Le guide du supporteur (format PDF), publié par le ministère des Affaires étrangères et européennes, peut s'avèrer utile pour le 'voyageur-supporteur' qui se rend en Afrique du Sud pour assister à des matchs lors de la Coupe de monde de football entre le 11 juin et le 11 juillet.

Ce document pratique de 20 pages fournit en particulier toutes les informations indispensables et numéros d'urgence (consulats, pompiers, police, etc.) à connaître sur place. On y trouve également des conseils de sécurité et des renseignements précis sur chaque ville qui accueille les rencontres de football.

Le ministère des Affaires étrangères et européennes publie également sur son site des liens utiles à visiter avant de se rendre en Afrique du Sud (sites de l'ambassade de France en Afrique du Sud, sites de consulats, de la Fifa, de l'InVS...). Il invite les voyageurs à consulter régulièrement, et jusqu'à la veille de leur départ, la rubrique Conseils aux voyageurs du site qui fournit en permanence des informations et conseils actualisés sur tous les pays du monde (problèmes sanitaires, violences, guerres, évènements météorologiques ou géologiques...).

Ce qu'il faut savoir sur l'Afrique du Sud et la Coupe du monde de football



- Transports : pour conduire, le touriste doit être muni de son permis de conduire français avec une traduction officielle en anglais. Sur place, le consulat français peut également délivrer un certificat d'authenticité du permis. Attention : conduite à gauche ! Il est facile de se déplacer en taxi dans les grandes villes, mais il est fortement conseillé de réserver à l'avance depuis son hôtel. Sinon, pour voyager d'une ville à l'autre, l'avion reste le meilleur moyen.
- Santé : les services de santé sont de 'bonne qualité, mais peuvent se révéler coûteux dans le privé'.
- Les prises électriques ne sont pas au standard français, il faudra se procurer un adaptateur. Le réseau électrique sud-africain risque d'être mis à rude épreuve durant la Coupe du monde : attention aux risques de saturation et de panne.
- Internet : le haut débit reste très peu répandu, mais l'accès internet est proposé dans de nombreux hôtels et dans des cybercafés.
- Il n'y a pas de décalage horaire entre la France et l'Afrique du Sud.
- Météo : juin marque le début de l'hiver en Afrique du Sud. Temps généralement ensoleillé la journée mais avec des risques d'averses et de vent fort. Les nuits sont froides, surtout dans la région des plateaux (Johannesburg).
- L'équipe de France sera basée à Knysna, une ville située à 500 km à l'est du Cap sur la côte de l'océan Indien, qui 'rappelle, à certains égards la Côte d'Azur'.
- Supporteurs sud-africains : attention au 'vuvuzela' instrument de musique des supporteurs sud-africains, dont le son très fort s'apparente à celui de la corne de brume. Boules Quiès recommandées.
- Permanences consulaires : pour chaque match de l'équipe de France, une permanence consulaire française sera organisée aux abords des stades. Il suffit de contacter les consulats du Cap et de Johannesburg pour en connaître l'adresse.

Source : Guide pratique du supporteur - Diplomatie.gouv.fr

Par Nicole Salez

Tags: