Editions Sonores ”Le Livre Qui Parle”

Rentrée Livres : les nouveautés des Editions sonores Le Livre Qui Parle

A l'approche de Lire en Fête, Les Editions sonores Le Livre Qui Parle vous proposent de découvrir ses prochaines parutions et quelques nouveautés 2008. Poèmes, Théâtre, Entretiens, Voyager...vous avez le choix pour lire autrement.





Nouveautés Rentrée

Poèmes




- L'enchanteur et illustrissime gâteau café-café d'Irina Sasson, de Joëlle Tiano, interprété par Evanthia Cosmas, Agnès Host et Raphaële Moussafir

A presque 101 ans, très loin de là où elle est née, Irina Sasson entretient chaque matin sa mémoire en récitant, dans les sept langues que sa destinée l'a amenée à parler, la recette du gâteau café-café qui lui avait valu le succès que l'on sait dans la colonie européenne de Batenda. Surgissent alors les jours incandescents de sa vie. Des jours qui n'ont rien perdu de leur douceur ni de leur éclat, ni de leur douleur non plus. Et sans doute, dût-elle vivre cent ans encore, et sa mémoire s'effilocher chaque jour un peu plus, ils resteraient longtemps en elle, noyaux rebelles à l'oubli ...
Ce jour-là, venue du nord du continent, sa petite fille est à son chevet. Pour une raison précise.

Le livre a reçu le 'Prix Délice' au festival du livre de Trouville en 2007


- Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert Louis Stevenson


Quelques nouveautés 2008


- Bobok de Fedor DOSTOIEVSKI, lu par Fabienne Prost
Une nouvelle grinçante et succulente qui met en scène toute une galerie de personnages hauts en couleur. Dans un cimetière, le narrateur entend d'étranges conversations venues de sous la terre. les morts n'en ont toujours pas fini avec la vie, et sont bien décidés à en profiter jusqu'au bout...

- Durée : 45min
- Support : 1 CD
- Prix TTC : 17€


Théâtre


L'entretien de M. Descartes avec M. Pascal le Jeune de Jean-Claude Brisville, interprété par Daniel Mesguich et William Mesguich

Les deux philosophes les plus célèbres de leur temps se sont rencontrés à Paris, dans le couvent des Minimes, durant plusieurs heures, à huis clos, le 24 septembre 1647. Blaise Pascal avait alors 24 ans et était déjà très malade et René Descartes, 51 ans. De cet entretien historique, rien n'a filtré, sinon une ou deux notes jetées sur le papier par l'un et l'autre. Jean-Claude Brisville a imaginé librement cette conversation entre deux hommes qui se découvrent progressivement à l'opposé l'un de l'autre. Descartes rationaliste, réaliste, pragmatique même, militaire, homme de voyage, bon vivant ne dédaignant ni la bonne chère ni le beau sexe , Pascal maladif, tourmenté, mystique ardent, intransigeant, exaltant la souffrance et la mort. Ces lointaines paroles échangées sont un exact miroir tendu à notre propre temps.

- Durée : 60 min
- Support : 1 CD
- Prix TTC : 19€




- Le voyage, de Luigi Pirandello, lu par Marisa Berenson

À la fin du XIXe siècle, une jeune femme, Adriana Braggi, veuve depuis ses vingt-deux ans, est cloîtrée dans une grande maison austère d'un petit bourg italien « aux mœ,urs rigoureuses ». À la suite d'un important malaise, son médecin l'incite à partir à Palerme consulter un spécialiste. Son beau-frère (le frère de son mari décédé), dans la maison duquel elle vit avec ses deux fils, va faire le voyage avec elle. Adriana est toujours restée enfermée dans sa maison. Ses années de mariage ont été marquées par la méchanceté et la brutalité de son mari, et ses années de deuil n'ont jusqu'ici guère été plus gaies : ce voyage, qui fait voler en éclats les barrières de son environnement, est un enchantement... mais qui distille un poison mordant : qu'il est cruel de découvrir le monde si tard !
À Palerme, le médecin lui annonce qu'elle va mourir. Son beau-frère décide alors de lui faire poursuivre le voyage. Ils visitent Naples, Milan, Venise... et découvrent l'attachement qui les lie : la mort les libère, et son imminence leur permet de vivre l'amour qu'ils ont toujours éprouvé l'un pour l'autre, mais que la rigueur morale qui leur était imposée les a toujours forcé à cacher.
Découverte du monde et de soi, de ses sentiments les plus enfouis, ce voyage offre à Adriana, au seuil de la mort, l'existence dont elle rêvait sans le savoir.

- Durée : 60 min
- Support : 1 CD
- Prix TTC : 19€


Voyager

Une nouvelle collection pour voyager à l'écoute des écrivains : une sélection d'écrivains et d'oeuvres dont plusieurs extraits sont lus


- Voyager en Egypte avec avec Chateaubriand, de Nerval, Flaubert, Du Camp, Gautier et Mahfouz, lu par Jean-Christophe Doubroff

'Nous entrons dans la Nubie. La nature est tout autre. Le paysage est d'une férocité nègre , des rochers tout le long du Nil, qui maintenant devient resserré , des palmiers de cinquante pieds de haut au moins, et des montagnes de sable qui, au soleil, semblent être de poudre d'or.” Flaubert, lettre à sa mère.
Une autre vision de l'Egypte nous est proposée par des extraits choisis d'œ,uvres d'auteurs classiques ou contemporains :
- F. R. de Chateaubriand : Itinéraire de Paris à Jerusalem
- Gérard de Nerval : Voiles et Masques du Caire
- Gustave Flaubert : Le voyage en Egypte
- Maxime Du Camp : Le Nil «de la première à la seconde cataracte»
- Théophile Gautier : Chemin de fer entre Alexandrie et le Caire, L'Orient
- Naguib Mahfouz : Dérives sur le Nil

- Durée : 65 min
- Version : Extraits
- Support : 1 CD
- Prix TTC : 16 €


- Voyager en Chine avec Confucius, Lao Tseu, Albert Londres, Paul Claudel, Michaux, lu par Jean-Christophe Doubroff

Deux écrivains aux expériences complémentaires : Albert Londres, le journaliste qui rappelle la valeur du premier regard, et Paul Claudel, diplomate, tenant d'une analyse raisonnable nourrie d'érudition et d'acuité mystique. Complémentarité, ni bien ni mal : voilà peut-être pourquoi, dans un conte anonyme du 18e siècle, la Chine s'amuse du libertinage d'une jeune servante qui se laisse courtiser puis caresser, sans aucun scrupule. Ce goût du libertinage n'exclut pas l'attention aux souffrances et injustices du quotidien. Au 20e siècle, Lao She, l'écrivain «suicidé» par le régime de Mao, nous le montre dans de nombreux textes comme ce «croissant de lune» où une fille médite sur la mort de son père et la tristesse de sa mère. Écoutez combien l'écriture de Lao She est en harmonie avec les nuances et les glissements de la musique chinoise. Le voyage continue avec Henri Michaux, «barbare en Asie» : la Chine des petits artisans ingénieux, des porteurs équilibristes et des vendeurs de journaux qui ne crient pas , car la Chine refuse l'émoi visible et l'emphase inutile. Enfin, retour vers les fondamentaux, la subtilité de Lao Tseu dont les phrases tirées au cordeau définissent l'équilibre du yin et du yang. Contraste face à l'autre tradition chinoise, celle de Confucius, plus conforme, apparemment plus proche de nos propres traditions : respect des anciens, respect de la loi qui fonde et assure le devenir du groupe social et familial.

- Durée : 1h
- Version : Extraits
- Support : 1 CD
- Prix TTC : 16 €

Et aussi :
- Voyager en Inde avec Pierre Loti, Tagore, Del Vasto, Marguerite Yourcenar,...

- Voyager en Italie avec Mme de Staël, Chateaubriand, Stendhal, Gautier, Goethe,.

- Voyager en Russie avec le pélerin russe, Léon Tolstoï, Fédor Dostoïevski ..

Ou encore

La divine Comédie, Madame Bovary, Poèmes de Jacques Prévert, Les fleurs du mal, Les enquêtes de Maigret, etc.

-------------------------------------------------------------------------

Le catalogue des livres audio des Editions LE LIVRE QUI PARLE comporte notamment les catégories suivantes :


- Littérature
- Philosophie
- Poésie
- Théâtre
- Collège de France
- Document
- Histoire
- Policier
- Humour
- Contes et conteurs
- Jeunesse
- Science fiction
- Développement personnel
- Voyager


- Les Editions LE LIVRE QUI PARLE
- 09 79 54 69 15
- Le site des Editions LE LIVRE QUI PARLE



Par Nicole Salez

Tags: