François-Xavier Demaison s'évade: un One-man show

Archive 03 octobre 2011

François-Xavier Demaison revient à ses premières amours, la scène qui a propulsé sa carrière en 2005.
Aujourd'hui, acteur de cinéma, le comédien a pris du galon et de l'assurance. Seul en scène, il est aussi plusieurs. Il nous offre une galerie de portraits plus hilarants les uns que les autres. A s'étouffer de rire si j'en crois la demoiselle située juste derrière moi à la Gaîté Montparnasse!




Un spectacle simple et efficace

François-Xavier Demaison fait une entrée de star, tout auréolé de lumière. Il présente direct et sans fioritures son nouveau spectacle: une suite de sketchs inspirés de sa vie. Surtout une suite de personnages décalés et réjouissants qu'il incarne physiquement de façon incroyable.
Sur scène, l'épure totale. pas une chaise ni même une écharpe. Juste le comédien qui joue de son corps avec toute l'énergie et la verve de ceux qui donnent et se révèlent en scène.


Galerie de portraits

Je ne peux malheureusement pas vous dire plus sur le spectacle que j'ai ri, j'ai ri, j'ai ri. Car il faut le voir et l'entendre.
Défilent: le couple, créateur du spa en plein milieu de la palmeraie marocaine, le training pour tromper sans se faire choper, l'obstétricien italien, le papy branché rap et facebook, le voyant-masseur (il parait que ça existe), l'avocate névrosée, le cousin canadien et l'inénarrable Bitou, mascotte du spectacle, égaré dans la forêt en très mauvaise compagnie. On en tremble ...de rire.
Et si vous êtes sage vous aurez droit à un personnage phare de son premier spectacle.


Retour sur scène réussi

Le second spectacle, pour un artiste, est toujours risqué. Il ne faut pas décevoir les spectateurs, se renouveler et même monter d'un cran si possible.
François-Xavier Demaison réussit son pari. Avec la même équipe d'auteurs, il affirme sa personnalité et celle de son spectacle. Il ajoute encore plus d'humour noir à ses textes tout en gardant ce qui fait sa spécificité, sa capacité de métamorphose.
On voit vivre sous nos yeux ses personnages car ils font partie à la fois de la vie quotidienne et sont aussi complètement barrés.

Quand à la fin du spectacle, le comédien s'évade et crie sa liberté. On y croit d'autant plus qu'il le fait avec toute la force de ceux qui ont choisi leur destin.


Théâtre de la Gaîté Montparnasse rue de la Gaîté Paris, 14e Tél. 01 43 20 60 56
Écrit par François-Xavier Demaison, Samuel Le Bihan, Mickael Quiroga et Eric Théobald
Mise en scène Eric Théobald

jusqu'au 31 décembre 2011
Mardi au samedi à 21h30
Samedi à 16h30



Par Veronique Guichard

Tags: