Internet et la Chine

Archive 01 août 2008


Haski.P-E. Marchadour


Pierre Haski, correspondant à Pékin pour Libération de 2000 à 2006, co-fondateur et président de Rue89 a publié 'Internet et la Chine' au Seuil. Il y décrypte la manière dont s'est propagé l'usage des nouvelles technologies dans ce pays, entre contrôle, censure politique et espace de liberté propice à l'émergence d'une opinion publique. Bref, selon lui, le Web est un bon résumé de ce qui se passe aujourd'hui dans l'Empire du Milieu. Un essai vivant, riche en exemples et anecdotes.

Parmi les changements qui ont actuellement lieu en Chine, le développement d'Internet, même dans les contrées les plus reculées, n'est pas des moindres. Ancien de Libération, le journaliste Pierre Haski publie l'essai « Internet et la Chine » dans lequel il tente de restituer toutes les contradictions du développement numérique du pays.

Modernité oblige

Le gouvernement chinois a compris très tôt qu'il lui fallait épouser l'Internet : la modernité économique passait par là.
Mais les dirigeants communistes avaient aussi compris qu'il leur fallait surveiller étroitement ces 'tuyaux' potentiellement dangereux. Depuis dix ans, une véritable guerre de l'ombre se déroule en Chine, entre ceux qui tentent d'utiliser la technologie à des fins de liberté, et ceux qui veulent la contrôler

*Pierre Haski cite le chiffre de 40 000 cyberpoliciers « disposant d'un matériel électronique considérable » et chargés « de faire la chasse aux contenus illicites, qui leur sont signalés par des instructions périodiques précises »
.
Une chose est sûre, l'Internet, avec ses 200 millions d'utilisateurs et ses 50 millions de blogs, ses forums et ses chats, est en train de changer la société, la manière dont les Chinois s'informent, débattent, communiquent, dans un univers certes sous surveillance et sous contrôle (la Chine détient le record du nombre d'internautes en prison pour délit d'opinion), mais plus libre que le reste de la société.

Dix ans d'Internet en Chine :
- comment le gouvernement tente de contrôler la toile,
- comment les activistes chinois se sont emparés de cet outil, 'don du ciel'
- comment un vrai secteur économique a vu le jour, qui participe de la formidable croissance chinoise,
ou comment un média change le monde.

Des chiffres et un blog comptant 100 millions de pages vues au bout de 2 ans...

Selon des chiffres récents du China Internet Network Information Center, la Chine compte actuellement 253 millions d'internautes - plus que les Etats-Unis - et 70 millions d'internautes mobiles.

Par ailleurs, il y aurait 650 millions d'abonnés au téléphone mobile contre 500 millions à la téléphonie fixe.

Le blog le plus consulté en Chine et dans le monde serait celui de l'actrice Xu Jinglei

*Xu Jinglei née en 1974, à la fin de l'ère maoïste qu'elle n'a donc pas connue, a ouvert son blog personnel en 2005. En moins de deux ans, son blog comptait 100 millions de pages vues.


L'auteur

Pierre Haski, journaliste, à l'AFP puis à Libération, a été correspondant du journal en Chine de 2000 à 2006 où il a tenu un blog très visité. Il est co-fondateur du journal en ligne Rue 89.


- Internet et la Chine
- Pierre Haski
- Collection Médiathèque
- Seuil
- 120 p.
- 14 €



Par Nicole Salez

Tags: