Isadora Duncan au Musée Bourdelle

Figure pionnière de la danse moderne, Isadora Duncan (1877-1927), une des sources majeures d'inspiration
d'Antoine Bourdelle est l'invitée du musée Bourdelle, à Paris, du 20 novembre 2009 au 15 mars 2010.


Antoine Bourdelle: ''Isadora Duncan dansant'' - Plume et encre brun sur papier vélin - Crédits photo : Mairie de Paris, Musée Bourdelle


Du 20 novembre 2009 au 15 mars 2010, se tient au musée Bourdelle , à Paris, ' Isadora Duncan,
une sculpture vivante', une ambitieuse exposition consacrée à la danseuse, une des sources majeures d'inspiration
d'Antoine Bourdelle (1861-1927), comme l'atteste la multitude de dessins conservés au musée qui la
représentent.
Première exposition dédiée à cette grande figure de la danse, depuis une modeste présentation au
musée en 1966, elle portera l'accent sur ses années passées en France et s'articulera en quatre
chapitres: la vie tumultueuse et la carrière de cette femme prodigieusement libre et moderne, son
art, son goût pour l'antique partagé par nombre de ses contemporains , et enfin, les relations
nouées par elle et Antoine Bourdelle.
Cette exposition réunit pour la première fois depuis les années soixante, peintures, sculptures, dessins, photographies, ainsi que des documents divers.


Musée Bourdelle

Dans les jardins et les ateliers ou Antoine Bourdelle (1861-1929) a vécu et travaillé, le musée Bourdelle abrite un ensemble exceptionnel de plâtres, de bronzes et de marbres de celui qui fut le praticien de Rodin, le maître de Giacometti, de Germaine Richier et de Vieira da Silva. L'extension réalisée en 1992 par Christian de Portzamparc donne toute sa dimension à l'œ,uvre du sculpteur. Depuis 2004, le musée accueille la création contemporaine : 'Luciano Fabro Musée Bourdelle Convivio' , Claude Rutault 'les toiles et l'archer' , Didier Vermeiren 'Solides Géométriques, Vues d'atelier ' , 'Felice Varini au 18, rue Antoine Bourdelle' , 'Laurent Pariente' , 'Sarkis Inclinaison', Alain Séchas 'Rêve brisé' , Gloria Friedmann 'Lune rousse'.


- Isadora Duncan,
une sculpture vivante
- Du 20 novembre 2009 au 15 mars 2010
- Musée Bourdelle
- 18, rue Antoine Bourdelle
- 75015 Paris
- Tél : 01 49 54 73 73 /
Fax : 01 45 44 21 65



Par Nicole Salez

Tags: