Jazz in Japan - Jazz Féminin

Du 25 au 27 février 2010

Pour cette nouvelle édition, Jazz in Japan, à la Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP), accueille trois grandes figures du jazz au féminin (Junko Onishi, pianiste, Naoko Terai, violonniste, Kimiko Itoh, chanteuse) et un invité exceptionnel, l'immense accordéoniste Richard Galliano. Du jeudi 25 au samedi 27 février 2010.

Junko Onishi, pianiste

Junko Onishi Trio



Elle n'avait pas enregistré d'album depuis onze longues années et se faisait rare sur scène. Son nouveau CD, sorti l'été dernier, a reçu un accueil euphorique dans le milieu du jazz nippon. La pianiste Junko Onishi y interprète avec toujours autant de virtuosité ses compositions, celles d'Eric Dolphy ou de Charles Mingus. C'est au Berklee College of Music qu'elle étudie la musique avant de faire des débuts remarqués à New York : elle joue avec Betty Carter et Kenny Garrett, au Village Vanguard, au Sweet Basile... Depuis son 1er disque en 1993, le Swing Journal —, plus grand magazine de jazz de l'archipel —, a encensé tous ses albums. La retrouver avec son trio est un évènement !

Junko Onishi : piano /
Yosuke Inoue : contrebasse /
Eric McPherson : batterie

Jeudi 25 février


Naoko Terai, violonniste

Naoko Terai Quartet

Naoko Terai : © Kunihiro Takuma



Depuis les années 90, Naoko Terai contribue à donner au violon une place de choix sur la scène jazz. Remarquée pour sa participation à l'album du pianiste Kenny Baron en 1995, elle est élue « New Star » de l'année 2000 par le Swing Journal qui, depuis, lui a décerné plusieurs autres prix prestigieux. Elle joue aux côtés de Herbie Hancock, Wayne Shorter, Michael Brecker... Pour son concert à la MCJP, elle a invité Richard Galliano. Elle s'est déjà produite sur scène aux côtés de l'immense accordéoniste qui avait même joué
sur un de ses albums.




Naoko Terai : violon /
Richard Galliano : accordéon /
Naoki Kitajima : piano /
Kunio Tanaami : contrebasse / Go Nakazawa : batterie

Vendredi 26 février


Kimiko Itoh, chanteuse



Depuis ses débuts dans les années 80, Kimiko Itoh a chanté avec les plus grands jazzmen japonais : le trompettiste Terumasa Hino, le pianiste Makoto Ozone... Active sur les scènes de New York et Tôkyô, elle a aussi enregistré un album live lors de son concert mémorable au Montreux Jazz Festival. En 2000, elle est élue meilleure chanteuse de jazz japonaise par le Swing Journal. Pour son concert à la MCJP, elle chante aux côtés d'Aki Takase. Complice de Louis Sclavis, cette pianiste basée à Berlin avait subjugué le public lors d'un précédent Jazz in Japan par l'exigence et la force de sa musique. Standards du jazz et improvisations sur des poèmes japonais : un programme alléchant !

Kimiko Itoh :chant / Aki Takase : piano /Nobuyoshi Ino : contrebasse

Samedi 27 février

Avec le soutien de Yamaha Musique France, Yamaha Piano Artist Services Europe


- Jazz in Japan
- Du jeudi 25 au samedi 27 février à 20h
- Maison de la culture du Japon à Paris (Grande salle (niveau -3)
- 101 bis, quai Branly 75015 Paris-renseignements 01 44 37 95 95
- Tarif 15 € / Réduit 12 € / Adhérent MCJP 9€ /Réservation à partir du 26 janvier au 01 44 37 95 95 /Réservation prioritaire pour les adhérents MCJP à partir du 19 janvier
- Métro/RER : Bir-Hakeim (ligne 6)
et Champ de Mars-Tour Eiffel (RER C)
- www.mcjp.fr



Par Nicole Salez

Tags: