”La danseuse de Mao”, de Qui Xialong

Archive 06 août 2008

A travers les enquêtes de l'inspecteur Chen, Qui Xialong restitue avec finesse et poésie la Chine d'hier et d'aujourd'hui.



L'enquête qui attend l'inspecteur principal Chen sera certainement la plus délicate de sa carrière. Elle a pour objet... le Président Mao. Ou plutôt la petite fille de sa « partenaire de danse » à Shanghai, une ancienne actrice.

La jeune fille est soupçonnée d'être en possession d'un mystérieux « souvenir » du grand Timonier. L'image du leader étant déjà assez écornée par les mémoires de son médecin et autres biographies non autorisées, le secrétaire du Parti Li veut absolument étouffer l'affaire. L'inspecteur Chen, chargé de l'enquête, infiltre les réseaux des nostalgiques des années 30 et prend tous les risques, allant même jusqu'à fouiller l'ancienne chambre de Mao dans la Cité Interdite...

Dans ce qui est probablement son roman le plus documenté, Qiu Xiaolong se confronte directement à la figure de Mao, dont l'ombre planait sur ses livres précédents.

La danseuse de Mao
de Qiu Xialon
Editions Liana Levi, mai 2008


A lire aussi :
-Lire sous le soleil de Chine

Par Floria-Rose David

Tags: