La parole aux libraires

Archive 29 octobre 2010

Après interruption notre rubrique 'La parole aux libraires' reprend, plus vigoureuse que jamais. Les chroniques de nos amis libraires permettent de se faire une idée de la diversité et de la richesse de cette rentrée littéraire.




La librairie Tome-Dom fouille les tréfonds de l'histoire et explore la célèbre «Malédiction des templiers». La librairie Kharavan suit au plus près les malheurs de la société iranienne, sa rage et sa pugnacité à ne pas se laisser abattre, au travers de «Rubans et turbans». La librairie Olympique parle de la création, l'insatisfaction et, par voie de conséquence, de la douleur qu'elle engendre avec «Les eaux dormantes». La librairie La 25e heure suit l'amour et son étrangeté labyrinthique qui peut voler en éclat à la moindre anicroche avec «Une vie qui n'est pas la sienne». La boutique des Passionnés veut faire partager sa passion pour les cultures de la différence et de la marginalité avec «La guerre noble», l'histoire des Gitans, racontée par un patriarche, pour que l'histoire soit connue et qu'elle ne se répète pas.




Par Marie Catherine Chevrier

Tags: