”Le capitalisme sans capital”, de Paul Fabra

Le capital, rarement, depuis Karl Marx, le sujet a autant inspiré qu'actuellement. Le talentueux journaliste et essayiste Paul Fabra publie quant à lui 'Le capitalisme sans capital', un recueil d'une centaine de ses chroniques parues dans 'Les Echos'. Des textes prémonitoires à bien des égards.




Alors que la crise actuelle nous conduit à repenser le fonctionnement de l'économie mondiale, Paul Fabra nous montre avec brio qu'un capitalisme pérenne est possible. Après un plaidoyer pour une nouvelle conception du profit, l'auteur nous montre à quel point le modèle actuel d'un 'capitalisme sans capital' est dommageable pour l'économie mondiale à travers l'analyse de l'actualité économique, riche en événements, de ces dix dernières années.

En ces temps de tempête financière, c'est à un retour aux fondamentaux les plus sains de la science économique que nous invite l'auteur.

Au

- Les manipulations du capital

Pour une autre conception du profit -
La subversion des marchés -
Représentations inadéquates d'une économie capitaliste (comptabilité d'entreprise, 'comptabilité nationale', concept d'épargne, etc.) -
Principale victime du capitalisme sans capital : l'emploi

- La tour de Babel 'où l'on se sert de la même langue' (mondialisation financiarisée)

Un libre-échange pas assez bien réfléchi -
Le leverage de l'empire monétaire américain -
L'effet de levier des politiciens : le déficit budgétaire

- Épilogue : le cadre européen et le cadre national

L'Europe intégrée est mort-née, vive l'Europe ! -
France : le PPI (Pouvoir Personnel Institutionnalisé)



Paul Fabra

Paul Fabra, auteur de L'Anticapitalisme, est chroniqueur aux Échos depuis 1993. Brillant éditorialiste, il a également été responsable du Monde de l'économie pendant près de 15 ans.





- Le capitalisme sans capital
- Auteur : Paul Fabra
- Préface : Henri Gibier
- Editeur(s) : Eyrolles, Les Echos
- Format : 15,5 x 24cm
- 380 pages
- Date de parution : 3 décembre 2009
- 25 €

Par Nicole Salez

Tags: