Le cordonnier de la rue triste - Robert Sabatier

Archive 06 mai 2009

Un roman plein de mélancolie, d'émotion et d'amour sur la vie de gens eux simples.

Pendant la seconde guerre mondiale, il y a, en tout premier lieu, une rue banale de Paris habitée par Monsieur Toutlemonde. Dans notre histoire, Marc, un cordonnier jeune et beau dont la vie bascule brutalement lors d'un accident qui le laisse paralysé, Evangéline, une sœ,ur témoin du drame qui va l'accompagner, Paulo, un malchanceux de la vie qui va soutenir son copain d'enfance, Madame Gustave, une tenancière de bistrot, Rosa, une fille de joie, enfin une vieille dame qui tient enfermée une petite fille gracile, douce.



Au début du roman, la vie s'étire lentement, dans les années 40, rythmée par le travail du cordonnier amoureux de son art. Au douzième chapitre, la vie de cette rue bascule dans notre époque, métamorphosant tous les êtres.

Ce livre est imprégné d'une réelle mélancolie de ce temps révolu, de cette vie de bonheur que connaissaient alors de pauvres hères, des paumés de la vie, qui se suffisaient d'un réduit pour vivre et travailler. A cette époque là , l'entraide, le souci de l'autre semblaient omniprésents, tout au moins dans cette rue là de Paris. Au-delà de quelques longueurs, de quelques phrases répétées, il y a surtout beaucoup d'émotion qui se dégage de ces pages et d'amour qui submergeles personnages.

Robert Sabatier, membre de l'Académie Goncourt depuis 1971, est un romancier hors pair qui nous a déjà transportés dans cette sombre période de la guerre avec un regard autre dans ses ouvrages précédents. Son roman est simple lui aussi, écrit avec une certaine économie de mots, mais une obsession des sentiments.

16 €

Albin Michel

Parution début mai

Par Marie Laure de Vienne

Tags: