Marseille-Provence 2013 - Capitale de la Culture

Archive 05 octobre 2010

Au cours du Conseil des ministres du 29 septembre 2010, le ministre de la culture et de la communication, Frédéric Mitterrand, a présenté une communication relative à Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture. Le renouveau urbain sera l'une des caractéristiques majeures de cette manifestation.




Le 16 septembre 2008, Marseille a été retenue pour être la capitale européenne de la culture en 2013. Cette manifestation est pour elle l'occasion de mettre en valeur les trésors de ses collections et son site exceptionnel, mais aussi de se moderniser et de s'inscrire dans une dimension nouvelle, celle d'une grande capitale européenne et méditerranéenne.

Marseille et les autres villes associées, Aix-en-Provence, Arles et Toulon, ont choisi de faire du renouveau urbain l'une des caractéristiques majeures de cette manifestation, faisant ainsi de Marseille-Provence 2013 une expérience structurante pour toute la région.

Marseille-Provence 2013 sera aussi un grand rendez-vous populaire, grâce à ses musées (Palais Longchamp, ...) et à ses équipements nouveaux :

Le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée, mis en valeur par l'architecture de Rudy Ricciotti, fera découvrir à l'Europe la Méditerranée d'hier et d'aujourd'hui ,

Le Fort Saint Jean deviendra un belvédère culturel sur la mer, enrichi des collections des arts et traditions populaires ,

La Friche de la Belle de mai mais aussi la Cité des arts de la rue seront des lieux d'expressions contemporaines.

Par ailleurs, d'Aix-en-Provence à Marseille, une exposition sera consacrée aux grands ateliers du Midi, de Van Gogh à Bonnard.




A propos du titre de Capitale Européenne de la Culture

Qu'est-ce qu'une Capitale Européenne de la Culture ? Le titre de Capitale Européenne de la Culture, créé en 1985 par l'Union Européenne, vise au rapprochement des peuples européens et à l'affirmation du rôle central des villes dans les domaines artistiques et culturels.

En 2013, c'est Marseille et Kosice (Slovaquie) qui ont été désignées. Tout au long de l'année, elles déploieront un programme d'événements culturels exceptionnels, d'expositions, de spectacles, d'ateliers, de fêtes populaires.

Marseille-Provence, la candidature d'un territoire

Afin de constituer un territoire cohérent économiquement et culturellement, la Ville de Marseille s'est associée à des communes et à des agglomérations voisines pour porter ce projet. Marseille-Provence, c'est deux millions d'habitants, 130 communes et six communautés d'agglomérations.

Marseille-Provence, une situation stratégique

Au centre de l'Arc Latin qui lie les métropoles de la rive Nord, Marseille-Provence contribue à l'équilibre et au développement de l'Europe du Sud. Premier port français, Marseille est l'un des principaux centres d'échange de Méditerranée, en liaison avec plus de 200 points de la planète.

Son aéroport dessert 90 destinations dans 30 pays. Plus de 18 millions de passagers transitent chaque année par les gares TGV d'Aix-en-Provence et de Marseille. Ses autoroutes relient l'Espagne et l'Italie à l'Europe du Nord.

Marseille-Provence, les partenaires

Elaboré en étroite collaboration avec le milieu culturel, le projet Marseille-Provence est porté depuis deux ans par une association dont les fondations sont : l'ensemble des collectivités du territoire, le monde économique représenté par la Chambre de Commerce et d'Industrie Marseille Provence, les quatre universités du territoire, les établissements publics Grand port de Marseille et Euroméditerranée, le Conseil général des Bouches-du-Rhône et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.




Par Nicole Salez

Tags: