Mexique en France : Expositions patrimoniales et architecture

De février à décembre 2011, L'année du Mexique en France met à l'honneur nombre d'artistes mexicains, dont Frida Kahlo et Diego Rivera, ainsi que diverses expositions autour des Mayas, de l'architecture mexicaine et autres.


Les Masques de jade mayas



Exposition d'ouverture
Pinacothèque de Paris (1er mars / 7 août)

La Pinacothèque de Paris inaugure l'Année du Mexique en France en présentant la découverte archéologique la plus importante de la dernière décennie au Mexique : les masques en mosaïque de jade. Entièrement restaurés par les plus éminents spécialistes en archéologie maya, ces masques représentant les visages de la divinité sont montrés pour la première fois en dehors du Mexique.


Mexique : les cultures antiques de Veracruz


Musée gallo-romain de St Romain-en-Gal Vienne (18 février / 28 août)

Le musée de Saint-Romain-en-Gal présente une exposition consacrée aux découvertes archéologiques de l'État de Veracruz. Un ensemble remarquable de 200 objets révèle la richesse de ces cultures mésoaméricaines (Olmèques, Totonaques, Huastèques) depuis le IIe millénaire avant notre ère jusqu'à la découverte du Nouveau Monde.


La vida en el espejo- ¡MÉXICO! À travers ses cultures

Musée des Beaux-Arts de Rennes (6 avril / 3 juillet)

Le Musée des Beaux-Arts de Rennes interroge les identités à travers les expressions exclusives des visages dans l'art et les civilisations du Mexique, depuis l'époque préhispanique jusqu'à nos jours. Près de 300 pièces - sculptures, peintures, art graphique, photographies - présentent un riche panorama de ces identités, abordant notamment les processus de métissage.


Rufino Tamayo et le Mexique

Rufino TAMAYO Portrait d'Olga, 1964


Petit Palais, Paris (29 septembre / 15 janvier 2012)

À l'automne, le Petit Palais accueille l'une des expositions phare de la saison. Rétrospective inédite de l'artiste mexicain Rufino Tamayo, elle fera découvrir au public français l'œ,uvre de ce grand coloriste du XXe siècle mexicain. Se démarquant des muralistes de sa génération comme Diego Rivera ou David Alfaro Siqueiros, Tamayo est le créateur d'un univers singulier et fascinant qui reste à découvrir.


Frida Kahlo et Diego Rivera : l'art en fusion

La Columna rota (La Colonne brisée), 1944, México, Museo Dolores Olmedo


Musée de l'Orangerie, Paris (5 octobre / 5 janvier 2012)

En liaison étroite avec l'exposition programmée au même moment au Musée d'Orsay « Sous le Volcan », le Musée de l'Orangerie présente une exposition consacrée au couple mythique incarné par Diego Rivera (1886-1957) et Frida Kahlo (1907-1954). L'originalité de la manifestation consiste à présenter leurs œ,uvres ensemble, permettant ainsi de mieux entrevoir leurs univers artistiques, si différents, mais également
si complémentaires.


Mexique précolombien : l'éternité au féminin



Musée d'Aquitaine, Bordeaux (22 octobre / 22 janvier 2012)

Inédite en Europe, l'exposition conçue par l'INAH rassemble plus d'une centaine d'œ,uvres exceptionnelles qui offrent une vision de la femme éternelle, image centrale dans la pensée, la cosmogonie, la religion et la vie quotidienne des civilisations du Mexique ancien.


Manuel Felguérez

Memoria y Recuerdo, 2010 Manuel Felguérez


Institut Culturel du Mexique Paris (25 mars / 30 juin)

L'Institut Culturel du Mexique à Paris présente une importante exposition consacrée à l'œ,uvre récente de Manuel Felguérez.


DFGénération. Architecture mexicaine émergente

Pavillon de l'Arsenal, Paris (automne)

L'exposition DFGénération offre une sélection du meilleur de la jeune architecture mexicaine. À travers la présentation d'une douzaine d'équipes, cette exposition permettra de découvrir l'architecture mexicaine la plus récente, dont la renommée internationale ne cesse de croître. Elle viendra enrichir les regards sur la mégalopole mexicaine exposés à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine avec la tenue de colloques organisés conjointement par les institutions.


MEXtropolis

Cité de l'Architecture et du Patrimoine, Paris (11 octobre / 8 janvier 2012)

L'exposition ouvre sur la question urbaine à grande échelle. Avec une population de plus de 20 millions d'habitants, la capitale mexicaine centralise toutes les problématiques de la ville contemporaine. Dans la mouvance de la réflexion prospective de la métropole Post-Kyoto initiée par le Grand Paris, cette exposition, présentée simultanément à celle que le Pavillon de l'Arsenal dédie à la jeune scène contemporaine mexicaine, vise ainsi à enrichir le débat métropolitain.


Et aussi...

Sculptures de Juan Soriano

Cour ovale de la Maison de l'Amérique latine, Paris (8 avril / 13 juillet)

« Moi, peintre, indien de ce village : Hermenegildo Bustos »

Maison de l'Amérique latine (12 mai / 13 juillet)

« Figurantes, œ,uvres de Lucy Vines »


Maison de l'Amérique latine (12 mai / 13 juillet)

« Petits miracles à Mexico, ex-voto mexicains contemporains »

Concert et conférence au Musée d'Allauch (14 mai / 30 octobre)

« Le Mexique illustré : livres, revues et affiches, 1920-1950 »

Exposition présentée par l'Institut Cervantes à l'Institut de France Paris
(18 juin / 25 juillet)

« MEXIQUE 1519-1539 »

Musée des Jacobins, Auch
(4 juillet / 31 décembre)

« Sous le Volcan - L'art au Mexique de l'Indépendance aux Révolutions 1810-1920 »

Musée d'Orsay, Paris (5 octobre 2011 / 5 janvier 2012)


Découvrez le programme complet de l'Année du Mexique en France et la description détaillée des manifestations sur www.anneedumexique.com



Par Nicole Salez

Tags: