Semaine de l’Europe à la Maison de Robert Schuman

Archive 07 mai 2009

Du 9 au 17 mai 2009, une semaine de l'Europe est organisée à la Maison de Robert Schuman, à Scy-Chazelles (Moselle). L'occasion de (re)découvrir le travail du 'Père de l'Europe' et, plus largement, l'histoire de la construction européenne.


La maison historique, J.C. Kanny - CDT Moselle









Robert Schuman (1886-1963)

Né au Luxembourg, d'un père mosellan et d'une mère luxembourgeoise, Robert Schuman est avocat à Metz pendant l'Annexion allemande, puis député de la Moselle, après le retour de cette dernière à la France en 1918. Président du Conseil (1947), puis Ministre des Affaires étrangères (1948-1953), sous la IVe République, il est un des grands négociateurs de tous les traités majeurs de la fin de la Seconde Guerre mondiale (Conseil de l'Europe, pacte de l'Atlantique Nord, etc.). C'est à ce titre qu'il propose, par sa Déclaration du 9 mai 1950, de créer la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier. La CECA est le premier pas vers l'Union Européenne... Premier Président de l'Assemblée parlementaire européenne (ancêtre du Parlement européen), Robert Schuman se voit décerner, à l'unanimité, le titre de « Père de l'Europe »




La Maison de Robert Schuman

Localisée au sud-ouest de Metz, la propriété se compose d'une maison d'habitation - caractéristique de l'habitat du pays messin -, d'un jardin, et d'une maison seigneuriale de la fin du Moyen âge. La maison a conservé le cadre de vie intime, la bibliothèque et les objets familiers de Robert Schuman. Après l'aménagement des jardins d'agrément (jardin historique, potager, jardin des Plantes de Chez Nous), la restitution de la maison historique dans l'état où Robert Schuman l'a connue à la fin de sa vie, l'installation d'un nouveau mobilier liturgique dans l'église fortifiée Saint-Quentin où est inhumé le Père de l'Europe, le Conseil Général de la Moselle a proposé une d'extension muséal du site.

Extension muséal du site

Pour répondre à l'accroissement constant du nombre de visiteurs, un nouvel équipement a été conçu par l'architecte allemand Bernd Hoge. Il comprend une exposition permanente sur Robert Schuman et les débuts de l'Europe (200 m2), une aire réservée aux expositions temporaires (150 m2) , une salle de conférence ainsi que des espaces pour les ateliers pédagogiques.
Si la visite de la maison d'habitation de Robert Schuman dévoile l'univers privé de l'homme politique sous l'angle de la reconstitution d'une maison lorraine des années 1950-1960, l'exposition permanente, quant à elle, présente la contribution de Robert Schuman à la construction européenne et retrace l'histoire de l'Europe dans la décennie fondamentale de 1950.








Comprendre l'Europe par la trajectoire d'un homme

L'espace propose un parcours en cinq sections partant de l'histoire de Robert Schuman pour aller vers celle de l'Europe. L'exposition combine des éléments qui lui sont liés (objets personnels, livres, médailles, documents de travail, interventions sonores et audiovisuelles), des éléments de contexte (archives INA, extraits radiophoniques et journaux d'époque) et des documents contemporains (témoignages, données actuelles de la mémoire de Robert Schuman, mise en perspective de ses écrits). C'est à Scy-Chazelles précisément que Robert Schuman finalise, quelques jours avant son intervention du 9 mai 1950, sa fameuse déclaration.









- Maison de Robert Schuman, 8-12 rue Robert Schuman F - 57160 Scy-Chazelles /
maison-robert-schuman@cg57.fr - www.cg57.fr (rubrique musée)
- Tel : (+33) 3-87-35-01-40
- Horaires : Ouvert tous les jours du 1er avril au 31 octobre, sauf le mardi / 10h - 18h
du 1er novembre au 31 mars : accueil des groupes sur réservation uniquement / 10h - 17h
- Tarifs :
Musée et Jardins : 4 € - 2 € (réduit) /Supplément visite de la Maison historique : 1,50 € - 1 € (réduit) /Gratuit pour les moins de 16 ans.



Par Nicole Salez

Tags: