”Souvenirs gratinés d’une restauratrice”, Prix Eugénie Brazier 2010

«Souvenirs gratinés d'une restauratrice» s'adresse à tous ceux(celles) qui veulent créer,
reprendre ou améliorer leur restaurant
et ceux qui aiment y manger. Cet ouvrage réalisé par Isabelle Daulard, ancienne restauratrice, et préfacé par Macha Méril, Grosses Têtes, gastronome,
comédienne, auteure, vient d'obtenir le 'Clin d'oeil du Jury' du Prix Eugénie Brazier 2010. Il est également l'ouvrage “Coup de coeur” des libraires de la Fnac.

Le Prix Eugénie Brazier 2010 s'est déroulé le 15 novembre à Lyon. Les délibérations ont eu lieu au célèbre restaurant 'La Mère Brazier', le jury étant présidé par Jean-Luc Petitrenaud.



C'est pour éviter que la cuisine de votre restaurant n'offre la vision apocalyptique de la couverture de ce livre qu'Isabelle Daulard l'a écrit.

D'une plume trempée dans l'humour, elle y évoque ses souvenirs d'ancienne restauratrice, bonheurs ou déboires toujours savoureux.Ils régaleront les apprentis restaurateurs en quête de précieux conseils, mais aussi tous les bons vivants, friands d'anecdotes sucrées salées.

En trois mots :
- trucs et recettes de cuisine
- bien gérer un restaurant
- tout connaître des coulisses
d'un restaurant

Isabelle Daulard

Isabelle Daulard, ancienne restauratrice, gastronome voyageuse, cultive les passions. Peinture - elle expose régulièrement en France et à l'étranger - décoration, création de bijoux... Et la Table, son art et ses plaisirs, raffinés ou truculents.

Mais c'est à Strasbourg, fief de son enfance, qu'elle s'est établie il y a quelques années pour se consacrer à sa passion la plus dévorante... L'écriture !

Macha Méril

Actrice, comédienne, réalisatrice, spirituelle sociétaire de l'émission
Les Grosses Têtes, femme de lettres plurielle, femme engagée, femme
de coeur...Macha Méril est comblée de mille talents. Mais c'est la gastronome avertie, auteure de livres culinaires aux
titres clins d'oeil (Joyeuses Pâtes*, Moi, j'en riz*, Haricots-ci, haricots-là*,
entre autres) qui vient ici de prêter son talent de... préfacière ! I. D.*éd. Robert Laffont


Préface, par Macha Méril

Tous les événements importants de ma vie se sont passés dans un
bistrot ou un grand restaurant, une guinguette, une brasserie, une auberge
de routiers... C'est toujours autour d'une table que se sont scellés les
accords qui ont déterminé mon existence, en amour, amitié, travail,
ruptures... C'est à table, assis l'un en face de l'autre, qu'on se voit le
mieux, sans triche ni fuite possible. Et en mangeant que l'on comprend
celui qu'on a devant soi.

La table fait partie de notre histoire, en France, où l'heure des repas est
pieusement respectée, où la cuisine est une tradition (même la mauvaise !),
où chaque famille cultive le goût de s'attabler ensemble pour se nourrir et
célébrer les faits marquants de l'existence.

Mais, paradoxalement, l'envie d'aller au restaurant semble avoir faibli depuis
quelque temps. Et ce n'est pas qu'une question de moyens.

Les restaurateurs, victimes des changements de société, n'accueillent
plus aussi bien les clients, qui eux-mêmes ne savent plus ce qu'ils viennent
chercher. Leur désaffection tient très souvent au manque de personnalité
des établissements. Décoration et menus presque identiques, même langage
ampoulé appris à l'école hôtelière, sempiternels amuse-bouches et verrines
aux quantités « pédiatriques »...

Alors toutes les démarches qui peuvent nous réconcilier avec les
restaurants, tous les conseils qu'on peut donner aux cuistots qui s'installent
sont bienvenus.

Je salue donc ce petit livre astucieux et généreux « Souvenirs gratinés
d'une restauratrice », qui va tout à fait dans le sens de mes aspirations,
moi qui suis une esthète, une gourmande et une femme qui aime être avec
les autres !


- Souvenirs gratinés d'une restauratrice, 101 conseils pour un restaurant idéal
- Auteure : Isabelle Daulard
- Préface de Macha Méril
- Illustrations de Roger Blachon.
- Photos de recettes.
- Éditeur : Les Petites Vagues éditions
- 16 x 24 cm
- 136 pages
- 19 €



En vente en librairie et sur le site de l'éditeur (www.petites-vagues-editions.com)



Par Nicole Salez

Tags: