Un automne tunisien

Cet automne, la culture tunisienne est présente en France à travers des expositions, des films, et de multiples spectacles. Tour d'horizon de quelques-uns de ces événements.





Art contemporain

- Docks Art Fair

Installée dans le nouveau quartier lyonnais de la Confluence, Docks Art Fair organise une foire d'art contemporain en « off » de la première semaine de la Biennale d'art contemporain à Lyon du 13 au 18 septembre et présente 40 galeries internationales avec une exposition monographique par stand. Grâce au soutien du ministère de la Culture et de la Communication, de l'Institut Français et de l'Institut français de Tunisie, trois galeries tunisiennes : Ammar Farhat, El Marsa et Kanvas Art Gallery sont invitées à participer cette année à Docks Art Fair. Seront ainsi exposés les peintres Meriem Bouderbala, Mohamed Ben Slama et Patricia K. Triki.

- Docks Art Fair, 45 quai Rambaud, Lyon
- Du 13 au 18 septembre 2011
- http://2011.docksartfair.com/
http://www.galerielmarsa.com/
http://www.galerie-ammar-farhat.com
http://www.kanvas-artgallery.com




- Tunis-Montparnasse : traversées contemporaines. 20 ans de création contemporaine en Tunisie

Le Musée du Montparnasse en partenariat avec l'Institut Français, l'Institut français de Tunisie et le ministère de la Culture et de la Communication organise un projet en faveur des nouvelles générations d'artistes afin de leur donner un espace d'expression et une visibilité sur le marché de l'art international.

Du 11 au 30 octobre, le musée du Montparnasse à Paris accueille l'exposition Tunis-Montparnasse : traversées contemporaines. 20 ans de création contemporaine en Tunisie. Elle présente une sélection d'artistes de différentes disciplines issus en partie du travail de repérage et d'exposition mené par la galerie tunisienne « Millefeuilles », associée à des œ,uvres d'artistes ayant déjà̀ une visibilité internationale. En constituant un tremplin pour ces artistes, qui n'ont pas eu ou pas suffisamment l'opportunité d'une visibilité hors de la Tunisie, l'exposition a pour objectif de proposer une introduction à la création tunisienne contemporaine et de dessiner ses tendances propres et son positionnement par rapport à la création internationale.

- Au Musée du Montparnasse à Paris
- Du 11 au 30 octobre
- http://www.museedumontparnasse.net


- Cutlog

Cutlog , lieu off de la FIAC, accueillera les artistes exposés au musée du Montparnasse, à la Bourse du Commerce à Paris, du 20 au 23 octobre. Les travaux des artistes seront ainsi confrontés aux mécanismes du marché de l'art. Cette présentation permettra de promouvoir les oeuvres, et leurs auteurs, auprès d'un milieu incontournable sur le plan du développement et le plus souvent inaccessible pour des jeunes artistes tunisiens.

- A la Bourse du Commerce à Paris
- Du 20 au 23 octobre 2011
- http://www.cutlog.org



Cinéma

- Sortie en salles du film 'Plus jamais peur'

Le 5 octobre, sort en France le film Plus jamais peur de Mourad Ben Cheikh par KMBO distribution.

Le film relate la révolution tunisienne vue à travers trois destins individuels : la blogueuse Lina Ben Mhenni, qui a osé défier le régime Ben Ali , l'avocate Radhia Nazsraoui, farouche défenseuse des droits de l'homme, qui a payé cher son engagement , et enfin le journaliste Karem Cherif, homme de plume ayant défendu son quartier lors des journées qui ont suivi le départ de Ben Ali. Un dénominateur commun à ces histoires : la peur, celle que connaissait tous les tunisiens, celle qui régissait leur vie, celle qui a laissé des séquelles sur la population tunisienne.

- Sortie du film le 5 octobre 2011

- Le Maghreb des films

L'édition 2011 du Maghreb des films consacrera, une nouvelle fois, une large part de sa programmation à la Tunisie. En collaboration avec le ministère de la Culture et le Service des Archives du Film du Centre National du Cinéma et de l'Image Animée, seront projetés trois films du pionnier du cinéma tunisien, Albert Samama Chikli, restaurés par le Service des Archives du Film du CNC. Un film de Mahmoud Ben Mahmoud sur ce réalisateur est aussi prévu.

Outre les films inédits, une partie du programme sera consacrée à la Révolution du Jasmin en Tunisie, et deux hommages seront rendus à Selma Baccar et à Nacer Khemir, sous la forme d'une rétrospective de leurs films. Peu connue, en France, Selma Baccar est une des pionnières du nouveau cinéma tunisien. Nacer Khemir est à la fois conteur, écrivain, peintre et réalisateur.


- Au cinéma Les 3 Luxembourg, au Forum des images et à l'Institut du
Monde Arabe à Paris
- Du 16 au 25 octobre 2011
- http://maghrebdesfilms.fr



Danse

- Spectacle Kharbga à la Maison de la danse de Lyon

Aïcha M'Barek et Hafiz Dhaou —, Compagnie Chatha - proposent leur nouveau création Kharbga, jeu de pouvoir pour 6 danseurs, à la Maison de la Danse de Lyon, en partenariat avec le Centre chorégraphique Le Toboggan à Décines. Aïcha M'Barek et Hafiz Dhaou sont des artistes tunisiens, formés au Sybel Ballet Théâtre à Tunis, puis au Centre national de Danse contemporaine d'Angers. Hafiz Dhaou intègre ensuite la formation ex.e.r.ce au centre chorégraphique de Montpellier, puis devient interprète pour Abou Laagra et danseur associé au Centre chorégraphique national de Caen (direction Hella Fatoumi /Eric Lamoureux).

Ensemble, ils fondent la compagnie Chatha en 2005. Leur répertoire comprend plusieurs pièces, écrites séparément ou en commun qui tournent dans plusieurs continents et pays. Leur spectacle Un des Sens pour 28 danseurs, créé pour le Centre chorégraphique national-Ballets de Lorraine en janvier 2011, a été présenté par les danseurs des Ballets de Lorraine notamment en mars dernier au Théâtre national de Chaillot.

- A la Maison de la danse de Lyon
- Du 15 au 17 septembre
- http://www.maisondeladanse.com


- Spectacle Kawa au Festival des Francophonies

Le Festival des Francophonies qui se déroule à Limoges du 28 septembre au 8 octobre, répond à une volonté de découverte de nouvelles générations d'auteurs, de metteurs en scène et de comédiens ou danseurs. Elle permet de faire connaître le travail de créateurs qui ont en commun d'avoir choisi le français comme mode d'expression, qu'ils viennent de pays francophones ou qu'ils aient opté pour cette langue à titre personnel.

Dans cette édition de 2011, la présence de la Tunisie sera marquée par la présentation du spectacle Kawa, solo à deux, des chorégraphes Aîcha M'Barek et Hafiz Dhaou —, compagnie Chatha, qui s'arrêteront à Limoges dans leur circuit de tournée.

Par ailleurs, un débat est organisé le 7 octobre sur le thème : Tunisie : De la révolution à la démocratie avec la participation de Michel Tubiana, président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH), représentant le réseau européen des Droits de l'Homme et Tahar Ben Jelloun, président du festival des Francophonies en Limousin et auteur, entre autres, d'une fiction sur la révolte tunisienne Par le feu.

- A Limoges
- Les 30 septembre-1er octobre 2011
- Dates de tournée du spectacle : 15 au 18 octobre au centre chorégraphique Pôle Pik à Bron (69), le 19 novembre aux Eclats Chorégraphiques, au théâtre de Barbézieux, et du 7 au 9 décembre 2011 au centre national de la danse à Pantin.
- http://www.lesfrancophonies.com



Photographie

Les expositions et festivals suivants, commencés cet été, se poursuivent jusqu'en septembre.

- Exposition du collectif Dégage

Le collectif de photographes tunisiens « Dégage » présente l'exposition Révolution tunisienne, qui rassemble 40 photographies inédites, extraites d'un DVD contenant le travail de 12 photographes tunisiens, ayant participé à la Révolution de janvier 2011.

- Aux Rencontres photographiques d'Arles
- Jusqu'au 18 septembre 2011
- http://www.rencontres-arles.com


- Visa pour l'image

Le festival de photojournalisme, qui se déroule tous les ans à Perpignan, retrace lors de soirées-projections les événements les plus marquants de l'année écoulée. Au programme de cette édition, une large place est réservée aux soulèvements populaires et révolutions en Tunisie et dans les pays du Maghreb. Le Festival accueille également l'exposition « Le souffle d'un vent nouveau » du photographe Yuri Kozirev, sur le printemps arabe, qui présente des photos de la Révolution du Jasmin en Tunisie

- A Perpignan
- Jusqu'au 11 septembre 2011
- http://www.visapourlimage.com



Métiers d'art

- Exposition « Les métiers d'art tunisiens à l'honneur dans les vitrines du ministère de la Culture et de la Communication »

Le ministère de la Culture et de la Communication accueille dans les vitrines du Palais-Royal à Paris, une exposition sur les Métiers d'art tunisiens, du 11 juillet au 15 septembre. Proposant des pièces anciennes et contemporaines, elle met en scène des broderies, poteries modelées, ferronneries, céramiques, bois peints, et vanneries, témoignant de la créativité des artisans tunisiens contemporains, héritiers de techniques ancestrales parfois millénaires. L'exposition rend plus particulièrement hommage aux oeuvres réalisées par des femmes et met l'accent sur des objets provenant de centres de production très anciens, ou créées par des artisans créateurs peu connus et à l'avenir prometteur.

Dans les vitrines du Palais-Royal, Paris 1er
Du 11 juillet au 15 septembre



Source : culture.fr



Par Nicole Salez

Tags: