Une éducation libertine

Archive 02 octobre 2008

Une éducation libertine, de Jean Baptiste Del Amo

Jean Baptiste Del Amo avec «Une Education libertine» dépeint l'apprentissage de la chair d'un jeune homme exilé de Bretagne.



Paris, 1760. Gaspard, jeune Breton qui a fui la porcherie parentale, se trouve brutalement plongé dans l'univers grouillant et pestilentiel de la capitale, par un été caniculaire.

Gaspard se retrouve d'abord pris en main par Lucas, un ouvrier qui travaille au déchargement de billes de bois sur les quais de Seine. Il vivra avec lui sa première relation sexuelle, puis dérivera peu à peu vers la prostitution, éduqué par un libertin pervers, Etienne. Gaspard n'est cependant pas une victime : il veut arriver, et se montre prêt à tout pour quitter à jamais le souvenir de Quimper et de sa mère « qui sentait la truie ».

Il pénètre ainsi dans une société huppée et décadente, séduit des aristocrates, connaît la richesse avec l'héritage d'un de ses amants, le baron Raynaud. Il finit par épouser la fille du comte d'Annovres, autre amant. Mais en lui persiste l'odeur méphitique de la porcherie de Quimper...

Roman d'apprentissage mené avec une maîtrise et un sens du récit impressionnants —, le cloaque urbain est décrit avec une précision hallucinée —,, «Une éducation libertine» retrace l'ascension et la chute d'un homme asservi par la chair.

Une éducation libertine
-de Jean Baptiste Del Amo
-Ed. Gallimard
-19 €


Par Floria-Rose David

Tags: