Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Expositions > Alair Gomes : A New Sentimental Journey

Expositions

Alair Gomes : A New Sentimental Journey

1983

par Thérence Normann, mardi 21 juillet 2009

impression Envoyer l'article  un ami title=

« A New Sentimental Journey » (Nouveau voyage sentimental) est le titre d’un texte philosophique, conçu sous forme de journal, qu’Alair Gomes écrivit en anglais, de retour d’un séjour en Europe, en 1983.

A New Sentimental Journey, 1983 © Alair Gomes Alair Gomes A New Sentimental Journey 1983

Plus de sept cents photos illustrent ce voyage. Preuves de sa grande maîtrise de l’art classique, les images d’Alair Gomes intègrent par ailleurs son oeuvre photographique.

Ici la mise en valeur érotique du corps masculin est conceptuellement identique à celle de la série de photos de jeunes gens sur la plage de Rio, exposées à Paris à la Fondation Cartier en 2001.

Les photos, tout comme les cinq cent pages de texte qui l’accompagnent, font valoir la vision transcendantale qu’a Alair Gomes du divin, dont le fondement se trouve dans l’éros : jeune corps masculin, création suprême de Dieu.

Ce corps masculin est l’idée fixe qui sous-tend son propos, en matière d’esthétique, de religion, et d’éthique. Mystique et panthéiste, il peut faire l’expérience du transport aussi bien face à un être de chair qu’à une création artistique de Phidias ou de Michel-Ange.

Tout en s’intégrant parfaitement dans l’oeuvre globale, cette série, que le public découvrira pour la première fois, révèle une nouvelle facette de l’art d’Alair Gomes.

A New Sentimental Journey, 1983 © Alair Gomes

Alair Gomes

Né en 1921 à Valença Rio de Janeiro, mort en 1992 à Rio de Janeiro.

En 1944, il obtient son diplôme d’ingénierie civile à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro. Il est nommé l’année suivante ingénieur à la Société des chemins de fer du Brésil. De 1942 à 1947, il rédige un journal où il mêle à ses pensées des commentaires de l’Ancien Testament qu’il réunira en 1957 sous le titre “Drôle de foi”. En 1946, il collabore avec José Francisco Coelho et quelques amis à la fondation d’une revue littéraire, MAGOG.

A New Sentimental Journey, 1983 © Alair Gomes

La même année, il vit une profonde crise religieuse suivie d’une grave dépression. A partir de 1948, il abandonne son poste d’ingénieur pour se consacrer à l’étude de la physique moderne, des mathématiques, de la logique symbolique, de la philosophie et de la biologie.

En 1961, il reçoit une bourse en philosophie des sciences de la Guggenheim Memorial Foundation. Il reste un an aux Etats-Unis (1962-1963) où il est invité à l’Université de Yale.

De 1964 à 1976, il participe à de nombreux colloques internationaux de philosophie des sciences. Il devient professeur de philosophie des sciences à l’Institut de Biophysique à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro et professeur d’art contemporain à l’Ecole des Arts Visuels, Secrétariat de la Culture de Rio, puis conseiller à l’Institut National des Arts Plastiques (Fondation Nationale des Arts, FUNARTE, Rio de Janeiro).

A partir de 1977, Gomes multiplie ses interventions dans le domaine de la critique d’art et de la photographie. Entre 1976 et 1984, il expose ses photographies à New York, Paris, Rio et Toronto. Son oeuvre photographique est un immense tableau érotique dédié à la beauté et à la nudité du corps masculin, ces images volées sur les plages de Rio de Janeiro ou prises dans son appartement d’Ipanema puis longuement retravaillées et organisées en séquence selon un rythme et une “musique”, dessinent une fresque d’une rare ampleur visuelle.

Expositions

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement