Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Création de la Maison de l’histoire de France

Culture

Création de la Maison de l’histoire de France

Maryvonne de Saint-Pulgent, présidente

par Nicole Salez, jeudi 22 décembre 2011

1er janvier 2012 : la Maison de l’histoire de France est désormais créée. Présidée par Maryvonne de Saint-Pulgent, Conseiller d’Etat, qui fut notamment directrice du Patrimoine au Ministère de la culture, elle ouvrira ses portes au public en 2015.
impression Envoyer l'article  un ami title=

Hôtel de Soubise
Hôtel de Soubise

L’Hôtel de Soubise accueillera la Maison de l’Histoire

@Archives Nationales

La Maison de l’histoire de France sera créée le 1er janvier 2012 sous la forme d’un établissement public administratif (EPA) placé sous la tutelle du Ministère de la Culture et de la Communication, dont le décret statutaire a été délibéré le 21 décembre 2011 en Conseil des Ministres.

Selon le ministère, ce projet répond à une ambition scientifique et culturelle : rendre accessible au plus grand nombre la connaissance de l’histoire de France, favoriser sa compréhension et son analyse critique, l’inscrire dans une approche ouverte à l’Europe et au monde, valoriser les nouveaux domaines de la recherche historique.

Pour mettre en oeuvre cette démarche, le Comité d’orientation scientifique de la Maison de l’histoire de France, constitué en janvier 2011 et présidé par Jean-Pierre Rioux, a engagé une réflexion ouverte afin de concevoir un avant-projet scientifique qui a fait l’objet d’une large consultation.

Ce Comité, aujourd’hui pérennisé dans les statuts de l’établissement, présentera la version définitive du projet scientifique et culturel de la Maison de l’histoire de France au mois de janvier 2012. Comprenant 20 experts – historiens, conservateurs du patrimoine, éditeurs – et un président, composé en reconduisant dans leurs fonctions Jean-Pierre Rioux et les membres du Comité nommés en janvier dernier, il sera un des relais du dialogue entre la Maison de l’histoire de France et les différents acteurs de la production et de la diffusion de l’Histoire.

Une large gamme d’outils visant tous les publics

L’une des premières missions de la Maison de l’histoire de France consistera à mobiliser ou à élaborer, au service de la connaissance et de la diffusion de l’histoire, une large gamme d’outils visant tous les publics, du plus spécialisé au plus large : Maison de l’histoire de France numérique, productions audiovisuelles, colloques, expositions, éditions. L’ouverture, dès le 18 janvier 2012, de l’exposition « La France en relief – Chefs d’œuvre de la collection des plans-reliefs de Louis XIV à Napoléon III », abritée sous la nef du Grand-Palais avec une scénographie et des dispositifs multimédia innovants, sera la première grande opération, destinée au plus large public, de la Maison de l’histoire de France.

Le réseau de partenaires en France et à l’étranger

La Maison de l’histoire de France constituera également autour d’elle un réseau de partenaires en France comme à l’étranger : grandes institutions culturelles ayant trait à l’histoire, musées d’art et d’histoire, villes et pays d’art et d’histoire, services d’archives et bibliothèques, sites archéologiques et historiques, mémoriaux et historiaux, maisons des Illustres, unités de recherche universitaires, sociétés savantes notamment. Une place particulière sera donnée à neuf musées nationaux dont les sites d’implantation et les collections se situent au point de rencontre entre les arts et l’histoire. Respectueux de l’identité de chacun, ce réseau prendra la forme d’un groupement d’intérêt public.

L’établissement sera enfin appelé à concevoir et réaliser la Galerie des temps qui sera implantée dans le Quadrilatère Rohan-Soubise , ainsi que des espaces d’exposition temporaire, qui entreront naturellement en résonance avec le projet scientifique et culturel des Archives nationales.

Maryvonne de Saint-Pulgent, présidente de la Maison de l’histoire de France

Le Ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric Mitterrand, a proposé au Président de la République de nommer à la présidence du nouvel établissement public Maryvonne de Saint-Pulgent, Conseiller d’Etat, qui fut notamment directrice du Patrimoine au Ministère de la culture. Elle préside actuellement le comité d’Histoire du ministère, est membre des conseils d’administration du musée d’Orsay et du Centre national de la Cinématographie et de l’image animée (CNC), présidente de l’Institut géographique national (IGN) et du Conseil d’administration de l’Opéra comique, productrice à France Culture.

Exposition « La France en relief – Chefs d’oeuvre de la collection des plans-reliefs de Louis XIV à Napoléon III »- vidéo

Culture

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement