Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Expositions > Exposition "Le bain et le miroir"

Expositions

Musée de Cluny - Paris

Exposition "Le bain et le miroir"

par Nicole Salez, lundi 8 juin 2009

L’exposition "Le bain et le miroir" au musée national du Moyen Âge (musée Cluny à Paris) rompt avec l’image encore tenace d’un Moyen Âge obscur. Elle montre au contraire la variété et le luxe des accessoires et des rituels de la toilette. Jusqu’au 21 septembre 2009.
impression Envoyer l'article à un ami title=

Le bain était un moment important de la vie quotidienne dans l’Antiquité. Aussi, est-ce très naturellement que la salle du frigidarium du « Palais des Thermes » de l’antique Lutèce accueille cette exposition dédiée aux cosmétiques et aux soins du corps de l’Antiquité au Moyen Âge. Dans cet espace récemment restauré, et dans deux salles de l’hôtel de Cluny, un ensemble d’œuvres évoque l’art du bain et de la toilette : sculptures, vases, flacons de parfums, pyxides, boîtes à fards, nécessaires de toilette, objets de la vie quotidienne, miroirs, peintures, tapisseries...

Afin de mieux connaître la composition des cosmétiques et leurs usages, une étude menée par les laboratoires de L’Oréal Recherche et le Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF-CNRS) a permis l’analyse de 144 échantillons de produits. Grâce à ces travaux, l’homme du XXIe siècle redécouvre couleurs et odeurs de la beauté antique et médiévale. Des objets contenant des traces de fard ou d’onguent, comme l’extraordinaire pyxide de Londres emplie de crème à blanchir, ou encore des représentations de visages maquillés, évoquent l’art d’embellir.

Des manuscrits antiques et médiévaux présentent les ingrédients utilisés et les différentes étapes de fabrication des cosmétiques. Ainsi, rompant avec l’image encore tenace d’un Moyen Âge obscur, l’exposition montre-t-elle au contraire la variété et le luxe des accessoires et des rituels de la toilette. L’art de la coiffure, parfois d’un raffinement inouï, se transmet d’une époque à l’autre. Peignes en ivoire, miroirs et autres instruments témoignent de la continuité des usages à travers celle des objets. Si l’Eglise invite très tôt le fidèle au renoncement de soi, celui-ci n’en reste pas moins attaché aux soins corporels. Ce goût du soin de soi perdure au Moyen Âge puis se transmet à l’homme de la Renaissance comme le montre le second volet de l’exposition présenté au Château d’Ecouen.

- Commissaires : Isabelle Bardiès-Fronty, conservateur en chef au musée de Cluny – musée national du Moyen Âge Philippe Walter, directeur de recherche CNRS au C2RMF.


- "Le bain et le miroir"
- 20 mai - 21 septembre 2009
- Musée national du Moyen Âge - Musée Cluny - 6, place Paul Painlevé 75005 Paris
- M° Cluny-La Sorbonne, Saint-Michel - RER B Luxembourg-Sénat, Saint-Michel-Notre-Dame - Bus 21, 27, 38, 63, 85, 86, 87
- Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 9h15 à 17h45.
- Entrée 7,50 € - Gratuit pour les - de 18 ans et pour tous le premier dimanche de chaque mois.

Expositions

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement