Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Expositions > « Féminin Pluriel » chez area

Expositions

En parallèle de l’accrochage au Centre Pompidou

« Féminin Pluriel » chez area

Manifestations d’art contemporain à Paris

par Christine Nathan, jeudi 19 mars 2009

Parallèlement à l’annonce de l’accrochage qui sera consacré aux artistes femmes au Centre Pompidou, area-la réserve faisait, mardi 10 mars, le vernissage de l’exposition de Sophie Saintrapt, Les Rires d’Eros. Cette exposition marque le lancement de « Féminin Pluriel », une série de manifestations sur les artistes contemporaines.
impression Envoyer l'article à un ami title=

Féminin Pluriel

Qu’est-ce que Féminin Pluriel ? C’est tout « simplement » le projet de montrer la création contemporaine des artistes femmes dans sa diversité. Cet ambitieux projet part de l’idée que la création féminine a explosé dans l’art contemporain, qu’elle est extraordinairement multiple, récente, innovante, avec certaines spécificités…

Plusieurs manifestations sont prévues au printemps- été 2009 :

Un numéro spécial de la revue area – numéro double - qui sortira en septembre et dans lequel une centaine d’intervenants s’exprimeront, dont des artistes majeures de l’art contemporain.

Un parcours de galeries exposant des artistes femmes sera proposé, avec essentiellement des plasticiennes. Des débats sont programmés à l’occasion d’une grande manifestation au 104, le nouveau lieu d’art contemporain de la ville de Paris. Cette manifestation, qui aura lieu en juin, regroupera un nombre important d’artistes, dont la participation va être recherchée par la biais d’un site internet. Enfin, des expositions sont prévues, notamment au siège d’area-la reserve.

L’exposition de Sophie Saintrapt s’inscrit dans ce cadre. Quarante de ses Å“uvres sont accrochées, accompagnées d’un livre édité par area. Sophie Saintrapt peint le corps féminin ; avec sa sensibilité d’artiste et de femme ; à sa manière, qui n’est peut-être pas la vision masculine ? Chacun appréciera. Cette exposition sera suivie de celle de Christine Jean « la mécanique des fluides » qui aura lieu du 6 au 30 juin. Cette artiste exposera aussi à l’Orangerie du Sénat du 14 au 27 septembre.

‘ elles’

« elles » artistes femmes dans les collections du Musée National d’Art Moderne. -Pourquoi cet événement ? « C’est l’un des phénomènes marquant du XXè siècle : comment les femmes ont pris une place énorme dans la société… », annonce en introduction A. Seban, le président du Centre Pompidou. Et c’est l’une des missions du musée d’être dans le temps, de représenter et d’accompagner la société et son évolution, ajoute A. Pacquemont, directeur du centre. Camille Morineau, commissaire de la manifestation met le doigt sur ce qui va faire polémique. Elle écrit : « Pourquoi est-il si mal vu de faire un geste pouvant être interprété comme « féministe » dans un pays où la parité des hommes et des femmes, si elle est proclamée comme une nécessité, est loin d’être atteinte ? », et comme l’écrit E. Leibovici ……il y a quelque chose de spécifique aux expositions de femmes qui affichent leur particularité, c’est la gêne qu’elles provoquent…notamment chez les artistes concernées… De plus, précise C. Morineau, il ne s’agit pas d’une exposition : « Révéler les collections ce n’est pas monter une exposition : les Å“uvres sont là, les choix sont déjà faits. La mise à jour de l’histoire, son explicitation est la mission centrale, et difficile, des musées. » Pourquoi si tard ? Comme l’écrit Linda Nochlin en 1970 : « Pendant longtemps les artistes femmes n’ont pas bénéficié des conditions de production ni des modes de représentation et de promotion nécessaires pour accéder au statut d’artiste ».

Alors, qu’en est-il aujourd’hui ? Le musée va montrer 500 Å“uvres, qui font partie de ses collections. Elles s’échelonnent du début du XXème siècle à aujourd’hui. 200 artistes femmes seront représentées. « Choix difficile », insistent les organisateurs ! Cet accrochage sera réalisé suivant sept parcours :
 les « pionnières »
 celles qui représentent ou qui sont dans l’histoire, « feu à volonté »
 les représentation et mises en scène du corps, « corps slogan »
 « eccentric abstraction », les redéfinitions des catégories artistiques
 « une chambre à soi »
 « le mot à l’œuvre » et –« immatérielles ». En même temps que l’ouverture de cette présentation, sont prévues de nombreuses manifestations associées, et un site internet spécifique.

Ces deux séries de manifestation constituent un évènement, auquel notre site toutpourlesfemmes.com s’associe et auquel il accordera une place importante.

 [1]

Notes

[1] area-la réserve
 50 rue d’Hauteville, 75010, Paris
 t=33(O) 145233122
 area.paris@wanadoo.fr

 Les Rires d’Eros
 Exposition jusqu’au 25 avril 2009
 www.sophiesaintrapt.com

 « elles »
 A partir du 29 mai 2009
 Musée National d’Art Moderne
 Centre Pompidou
 Place Pompidou, 75004,Paris www.centrepompidou.fr

Expositions

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement