Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Cinéma > Festival du Cinéma Américain de Deauville 2010

Cinéma

Festival du Cinéma Américain de Deauville 2010

Du 3 Septembre au 12 Septembre

par Nicole Salez, vendredi 3 septembre 2010

Du 3 Septembre au 12 Septembre 2010, Deauville devient LA Croisette normande avec le 36ème Festival du film américain. A cette occasion, plus de 100 films seront présentés et, pour la première fois cette année, l’événement « Deauville Saison 1 » autour des séries télévisées fera son apparition. Sans oublier les premières, les master-class, les rencontres et autres...Douze films figurent en compétition pour le Grand Prix et le Prix du Jury qui seront remis le samedi 11 septembre 2010, par le Jury Palmarès présidé par Emmanuelle Béart. A noter, dans le cadre des Nuits américaines, une nuit « portraits de femmes » et des hommages à Annette Bening, Terry Gilliam et Gregg Araki.
impression Envoyer l'article  un ami title=

[sommaire]

Depuis sa création en 1975, le Festival du cinéma américain de Deauville met en lumière la production cinématographique qu’elle soit hollywoodienne ou indépendante, et ne cesse de découvrir de nouveaux talents, qu’il s’agisse d’acteurs ou de réalisateurs. Investissant plus de trois sites (le Centre international de Deauville, le Casino Lucien Barrière de Deauville et le cinéma le Morny) et ouvert à tous (professionnels et cinéphiles), le festival présente plus de 100 films et importe le glamour et le talent du Nouveau Continent sur les planches de Deauville, qui devient pour quelques jours la Croisette normande.

Après la création de la compétition en 1995, de la section documentaire en 2003 et des Nuits Américaines en 2007, le Festival du Cinéma Américain de Deauville accueillera pour sa 36ème édition les séries télévisées avec l’événement « Deauville Saison 1 », qui a pour principal objectif de devenir une véritable plateforme professionnelle autour de l’écriture scénaristique.

Les nombreuses passerelles entre le cinéma et la fiction télévisuelle se vérifieront au travers de master-class, de rencontres et de projections d’épisodes de séries cultes et d’épisodes de séries très attendues.

De plus la compétition, toujours au coeur des préoccupations artistiques du festival s’enrichira d’un jour supplémentaire en démarrant dès le dimanche 5 septembre et en s’achevant le samedi 11 avec le palmarès.

Le dimanche restant jour de fête avec la projection sur tous les sites du festival des films programmés durant la manifestation.

++++

La compétition

Présidé par Emmanuelle Béart, le Jury Palmarès réunit autour de la comédienne : Jeanne Balibar, comédienne, Lucas Belvaux, réalisateur, scénariste et comédien, Faouzi Bensaidi, réalisateur et scénariste, Christine Citti, réalisatrice, scénariste, comédienne et metteur en scène de théâtre, Fabrice du Welz, réalisateur et scénariste, Nilda Fernandez, auteur, compositeur, interprète et écrivain, Tony Gatlif, réalisateur et scénariste, Denis Lavant, comédien, Abderrahmane Sissako, réalisateur et scénariste.

Le samedi 11 septembre 2010, le Jury Palmarès remettra le Grand Prix et le Prix du Jury .

Douze longs métrages, dont 8 premiers films sont présentés en compétition officielle :

- ABEL De Diego Luna (1er film)

Avec Christopher Ruíz-Esparza, Gerardo Ruíz-Esparza, José Maria Yazpik, Karina Gidi, Geraldine Alejandra, Carlos Aragon

Abel, 9 ans, ne parle plus depuis que son père a quitté la maison. Un beau jour il retrouve la parole, et se prend pour le chef de famille. Devant ce miracle, nul ne proteste. Jusqu’au jour où un homme sonne à la porte : son père.

- BURIED De Rodrigo Cortés (1er film)

Avec Ryan Reynolds, Ivana Miño, Stephen Tobolowsky, Samantha Mathis, Robert Paterson, José Luis Garcia Pérez

« Ouvrez-les yeux. Vous êtes dans un espace clos, sous 1 tonne de terre irakienne avec 90 minutes d’oxygène et pour seule connexion vers l’extérieur un téléphone portable à moitié rechargé. Tel est le destin de Paul, un Américain pris en otage et enfermé dans une boîte. Le temps file et chaque seconde qui passe le rapproche d’une mort certaine… »

- CYRUS De Jay & Mark Duplass (3ème film)

Avec John C. Reilly, Jonah Hill, Marisa Tomei, Catherine Keener, Matt Walsh, Diane Mizota, Kathy Ann Wittes

Toujours célibataire, sept ans après son divorce, John rencontre finalement quelqu’un : la ravissante Molly. Sa vie change du jour au lendemain. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où il découvre qu’elle a un autre « homme » dans sa vie : son fils Cyrus. La lutte entre les deux hommes pour le coeur de la même femme va être sans pitié.

- HOLY ROLLERS (Jewish Connection) De Kevin Asch (1er film)

Avec Jesse Eisenberg, Justin Bartha, Ari Graynor, Danny Abeckaser, Q-Tip, Mark Ivanir

A la fin des années 90, un million de pilules d’ecstasy ont été acheminées d’Amsterdam à New York par des Juifs orthodoxes recrutés à leur insu. Sam Gold, 20 ans, est l’un d’entre eux. Refusant la voie stricte et balisée que sa famille lui a déjà tracée, il accepte sans hésiter la proposition de son voisin Yosef de faire passer des « médicaments » contre rémunération. Mais Sam comprend vite la vraie nature du trafic et se laisse happer par le gain de l’argent facile.

- MORNING De Leland Orser (1er film)

Avec Jeanne Tripplehorn, Leland Orser, Laura Linney, Jason Ritter, Elliott Gould, Gina Morelli

Cinq jours dans la vie de Mark et Alice Munroe, un couple d’Américains sans histoires, juste après la mort accidentelle de leur fils. Ils vont emprunter des chemins divergents en tentant d’apaiser leur déchirante douleur et feront finalement le deuil de leur tragédie commune.

- MOTHER AND CHILD De Rodrigo Garcia (5ème film)

Avec Annette Bening, Naomi Watts, Kerry Washington, Samuel L. Jackson, Jimmy Smits

Karen est tombée enceinte à l’âge de quatorze ans, à l’époque, elle n’avait d’autre choix que d’abandonner cet enfant. C’était il y a trente-cinq ans... Aujourd’hui, Elizabeth, sa fille, est une brillante avocate. Elle n’a jamais tenté de retrouver la trace de sa mère biologique jusqu’au jour où elle tombe enceinte. De son côté, Lucy voit enfin son rêve d’adopter un enfant se réaliser. Confrontées simultanément à d’importants choix de vie, ces trois femmes verront leurs destins se croiser de manière inattendue.

- THE DRY LAND de Ryan Piers Williams (1er film)

avec Ryan O’Nan, America Ferrera, Wilmer Valderrama, Jason Ritter, Melissa Leo

James, un jeune soldat américain, revient d’Irak et doit réapprendre à vivre dans sa petite ville du Texas. Sa femme, sa mère et son meilleur ami le soutiennent mais ne parviennent pas à comprendre la douleur qui le ronge depuis son retour au pays. Solitaire, James reprend contact avec un compagnon d’armes qui va lui témoigner sa compassion et l’aider à surmonter ce qu’il a enduré en Irak.

- THE JONESES (La famille Jones) De Derrick Borte (1er film)

Avec Demi Moore, David Duchovny, Amber Heard, Ben Hollingsworth, Gary Cole, Glenne Headly

Dès son arrivée dans la banlieue chic où elle vient de s’installer, la famille Jones suscite l’admiration et l’envie de ses nouveaux voisins. Avec leurs deux superbes enfants, leur magnifique maison et leurs belles voitures, Kate et Steve Jones incarnent la famille idéale. Alors que leurs nouveaux amis essaient tant bien que mal de les copier et de percer le secret de leur réussite, les Jones parviendront-ils à garder cette image de famille modèle ?

- THE MYTH OF THE AMERICAN SLEEPOVER de David Robert Mitchell (1er film)

Avec Claire Sloma, Marlon Morton, Amanda Bauer, Brett Jacobsen, Nikita Ramsey, Jade Ramsey, Amy Seimetz, Doug Diedrich, Olivia Coté

C’est la dernière nuit de l’été pour Maggie, Rob, Claudia et Scott. Les quatre adolescents espèrent y trouver le grand frisson : celui des premiers baisers, premiers désirs et premières amours. Leurs chemins se croisent comme les rues de la banlieue ordinaire de Détroit où ils habitent. Entre fêtes, flirts et serments d’amitié, naissent des instants pleins de promesses et d’expérience qui marqueront la jeunesse de ces presque adultes à jamais.

- TWO GATES OF SLEEP De Alistair Banks Griffin (1er film)

avec Brady Corbet, David Call, Karen Young, Ritchie Montgomery, Lindsay Soileau, Ross Francis

Après s’être préparés à la mort imminente de leur mère, deux frères entreprennent un voyage difficile en remontant la rivière pour honorer sa dernière volonté.

- WELCOME TO THE RILEYS De Jack Scott (2ème film)

Avec Kristen Stewart, James Gandolfini, Melissa Leo, Joe Chrest, Ally Sheedy, Tiffany Coty

Au cours d’un déplacement professionnel à la Nouvelle-Orléans, Doug Riley rencontre Mallory, stripteaseuse dans un club de la ville. L’affection paternelle qu’il ressent pour elle bouleverse la vie conjugale de Doug et de sa femme Loïs, huit ans après la mort tragique de leur fille unique.

- WINTER’S BONE de Debra Granik (2ème film)

avec Jennifer Lawrence, John Hawkes, Kevin Breznahan, Dale Dickey, Garret Dillahunt, Sheryl Lee, Lauren Sweetser, Tate Taylor

Ree Dolly a dix-sept ans. Elle vit seule dans la forêt des plateaux de l’Ozark avec son frère et sa soeur. Lorsque son père sort de prison et disparaît sans laisser de traces, elle n’a pas d’autre choix que de se lancer à sa recherche sous peine de perdre la maison familiale qu’il a utilisée comme caution. Ree va se heurter au silence de ceux qui peuplent ces forêts du Missouri.

Seront présentes au Festival de Deauville les personnalités suivantes :

ABEL : Diego Luna CYRUS : Jay Duplass, John C. Reilly HOLY ROLLERS (Jewish Connection) : Kevin Asch - Danny Abeckaser MORNING : Leland Orser MOTHER AND CHILD : Rodrigo Garcia - Annette Bening THE DRY LAND : Ryan Piers Williams -Ryan O’Nan -America Ferrara THE JONESES : Derrick Borte THE MYTH OF THE AMERICAN SLEEPOVER : David Robert Mitchell TWO GATES OF SLEEP : Alistair Banks Griffin - Brady Corbet WELCOME TO THE RILEYS : Jake Scott WINTER’S BONE : Debra Granik -Jennifer Lawrence

++++

Prix de la Révélation

Pour sa cinquième édition, le Jury de la Révélation Cartier de la 36ème édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville sera présidé par le réalisateur et scénariste français Manuel Pradal. Il sera accompagné de : Jonathan Lambert, comédien, Emma Luchini, réalisatrice et scénariste, Roxane Mesquida, comédienne, Sébastien Thiery, auteur et comédien. Le Prix de la Révélation récompensera un des films de la compétition officielle pour ses qualités novatrices.


- Festival du film américain de Deauville
- du 3 Septembre au 12 Septembre 2010
- Tarifs : badges permanents 150 € - badges journaliers 30 € - badges journaliers étudiants -26 ans 12 €

- Lieux : Centre international de Deauville, Casino Lucien Barrière de Deauville et cinéma le Morny


Lire également :

-  Festival de Deauville : nuit « portraits de femmes »

-  Festival de Deauville 2010 : les hommages

Cinéma

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement