Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > Festival Bande Dessinée à Angoulême

Livres

Festival Bande Dessinée à Angoulême

par Laure Menanteau, mercredi 21 janvier 2009

Du 29 janvier au 1er février 2009, le 36ème Festival international de la bande dessinée se tiendra à Angoulême. « De l’importance de défendre et promouvoir une bande dessinée enracinée dans les problématiques du réel contemporain » est le thème de la manifestation de cette année.
impression Envoyer l'article  un ami title=

Le festival de la BD ne reste pas figé dans sa bulle.

Franck Bondoux, le Délégué général du festival, prend le parti de s’engager dans l’actualité quotidienne du monde. « Est-il possible d’organiser un événement d’essence culturelle en cette période troublée sans se préoccuper de l’actualité du monde ? », s’interroge t-il. À l’évidence non.

En donnant à voir « les grandes » et « les petites » histoires, la bande dessinée laisse à chacun le choix de venir chercher un éclairage sur le monde et sur le sens de l’existence ou de trouver, tout simplement, un moyen de se distraire pour échapper à ses contingences.

La bande dessinée est toujours une fenêtre ouverte sur le monde. « C’est vrai en Occident, mais c’est tout aussi vrai des traditions asiatiques », explique Benoît Mouchart, directeur artistique du Festival. Même les séries populaires et familiales comme « Boule et Bill » donnent des messages ou disent quelque chose du monde qui nous entoure.

Du côté du 9e art asiatique, le festival apportera, cette année, une visibilité plus particulière aux « mangas » japonais ou aux « manhwas » coréens. Enfin, même les grandes sagas d’« heroic fantasy », en apparence les plus éloignées de notre quotidien, sont aussi, pour leurs auteurs, une manière de prendre la parole à propos du monde.

L’avantage de la bande dessinée est qu’il n’est pas nécessaire d’être bédéphile pour les lire et les apprécier. C’est le cas, par exemple, de « Persepolis », le best seller de Marjane Satrapi, qui donne à voir une peinture intime de l’Iran des années 80 ou encore « Le goût du chlore » de Bastien Vivès qui traite du sentiment amoureux.

Les Essentiels : 10 Prix de référence pour 84 ouvrages sélectionnés

Le Palmarès officiel du Festival international de la bande dessinée décerne 10 Prix appelés les « Essentiels » le dimanche 1er février 2009. Il récompense des albums publiés entre décembre 2007 et novembre 2008 en langue française, quels que soient leurs pays d’origine.

— Le Grand Jury attribue sept Essentiels parmi les 56 albums en lice dans la sélection officielle.
— Le public a également la possibilité d’élire son œuvre préférée.
— Enfin deux Prix : la Jeunesse et le Patrimoine.

Événements

Le festival est la plus grande librairie de bande dessinée du monde. Grands ou petits, généralistes ou spécialisés, « mainstream » ou alternatifs, tous les éditeurs sont présents avec leurs produits dérivés : figurines, affiches, objets en volumes, séries spéciales, « collectors », jeux, etc.

« Les 24 heures de la bande dessinée » : une course d’endurance graphique à suivre en direct sur le Net.

C’est à la fois un défi, une course, un jeu et, sous des dehors parfaitement ludiques, un effort de création. L’objectif est de créer un mini-album complet de 24 pages, couverture comprise, à réaliser dans le délai-record de 24 heures montre en main !

L’année dernière, vingt-sept auteurs avaient participé à l’opération, et 60.000 internautes avaient consulté leurs créations en ligne.

Les grands moments du Festival en direct sur le Web.

L’an dernier, lors de sa 35e édition, le Festival international de la bande dessinée innovait en lançant, pour la première fois de son histoire, une Web TV. L’idée est d’être sur tous les fronts de l’événement, caméra à la main, et ainsi vivre en direct les moments-clés du Festival.

Du côté des expositions, Le Festival propose de parcourir les 25 ans d’images tous azimuts de Dupuy & Berberian et célèbre les héros de Jean Roba, Boule et Bill.

Le Festival international de la bande dessinée à Angoulême du 29 janvier au 1er février.
— Réservation
- par téléphone : 0 892 707 057 (0,34 € TTC / mn)
- sur internet : bdangouleme.fnacspectacles.com, www.carrefourspectacles.com
- dans les points de vente : Fnac, carrefour, Géant, Magasins U et points de vente habituels.
— Prix
- Pass Festival 7 -12 ans : 6 € (1 jour) / 13 € (4 jours)
- Pass Festival 13 -17 ans : 11 € (1 jour) / 24 € (4 jours)
- Pass Festival + de 18 ans : 13 € (1 jour) / 29 € (4 jours)
- L’accès au Festival est gratuit pour les moins de 7 ans.

www.bdangouleme.com

Livres

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement