Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > Littérature > Le baiser de la pieuvre - Patrick Grainville

Littérature

Le baiser de la pieuvre - Patrick Grainville

par Nicole Salez, vendredi 26 février 2010

C’est "Le Rêve de la femme du pêcheur", la célébre estampe érotique du grand peintre japonais Hokusai, sa beauté, son mystère, qui a inspiré Patrick Grainville pour écrire ce roman. La femme et la pieuvre : un couple impossible ?
impression Envoyer l'article à un ami title=

La plus célèbre estampe érotique japonaise d’Hokusai, Le Rêve de la femme du pêcheur, revisitée par Patrick Grainville. Le Rêve de la femme du pêcheur d’Hokusai est l’estampe érotique japonaise la plus connue. La plus énigmatique aussi. Union de la femme et de la bête marine. Scène d’hypnose, de sexe, de vigilance animale et de volupté surnaturelle. Patrick Grainville n’aborde pas le sujet par le biais d’une biographie d’Hokusaï et d’une reconstitution de son époque. Il va droit au cÅ“ur du motif et raconte l’histoire de ce couple impossible d’amantes : femme et pieuvre.

Au gré des péripéties très concrètes, affleure le sens de cette aventure inédite. C’est d’abord l’évocation réaliste d’une île asiatique, perdue dans la mer où vivent quelques villages de pêcheurs et de paysans au pied d’un volcan enveloppé de rizières… Allan, un naturaliste américain se livre à des recherches mystérieuses dans la forêt tandis qu’un moine géant et truculent passe de la peinture des paysages à celle des corps. Car tout commence par la révélation qui frappe un bel adolescent, voyeur aveuglé par la nudité d’une femme … L’apparition, l’emprise de la pieuvre et de la passion naîtront de ce dévoilement de la beauté interdite et de sa profusion intime et sensuelle.

Patrick Grainville

Patrick Grainville, est né à Villers-sur-Mer en 1947. Après une enfance non loin de Deauville, Patrick Grainville devient agrégé de lettres et professeur de français. Il est également critique littéraire et membre du jury Médicis. Son premier roman "La Toison" sort en 1972, suivi de "La Lisière" en 1973 et de "L’ Abîme" en 1974. En 1976, il obtient le prix Goncourt pour "Les Flamboyants". Il est aussi l’auteur de "La Diane rousse" (1978), "Les Forteresses noires" (1982), "L’ Orgie, la neige" (1990) qui obtient le prix Guillaume le Conquérant, "Le Lien" (1996), "Le Tyran éternel" (1998), "Le Jour de la fin du monde, une femme me cache" (2001) et "La Joie d’Aurélie" (2004). Dans "La Main blessée", publié en 2005, le héros ne peut plus écrire, malgré toutes sortes de traitements. Un roman dans le style foisonnant typique de Grainville, une écriture folle, un univers délirant où il mêle femmes, chevaux, Eros et écriture. En 2008, Patrick Grainville écrit "Lumière du rat", un roman plein de fantaisie, d’érotisme et d’humour.

- Le baiser de la pieuvre
- Auteur : Patrick Grainville
- Editeur : Seuil (Collection Cadre Rouge)
- 140 mm x 205 mm
- 240 pages
- Date de parution : 7 janvier 2010
- 18,50 €

Le Rêve de la femme du pêcheur - Hokusai

Littérature

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement