Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > "Le ciel de Bay City" de Catherine Mavrikakis

Livres

"Le ciel de Bay City" de Catherine Mavrikakis

par Nicole Salez, lundi 26 octobre 2009

Roman "américain" en ce qu’il ne cesse de croire possible l’avenir de ses personnages, Le Ciel de Bay City, écrit par Catherine Mavrikakis, interroge la capacité d’un peuple à oublier son histoire. Une métaphore inspirée sur la mémoire et l’oubli, l’Ancien et le Nouveau Monde.
impression Envoyer l'article à un ami title=

Dans cette ville du Michigan où elle est née, entre supermarché, autoroute et lycée, tout destine Amy à l’adolescence sans histoire d’une jeune Américaine type. Tel est bien le souhait de sa mère, juive polonaise venue sur ce continent tout neuf pour tenter de fuir le passé familial.

Mais dans la maison de tôle de Veronica Lane, les fantômes ne se laissent pas oublier. Les nuits d’Amy sont hantées par d’horribles cauchemars, où ressurgissent étrangement les suppliciés de la Deuxième Guerre mondiale, comme aussi le visage de sa soeur aînée morte à la naissance. Ses jours eux sont habités par de sourdes obsessions, qui peu à peu se matérialisent dans une course contre la montre pour échapper à la malédiction familiale, dont le ciel toxique de Bay City se fait l’écho.

Le roman détaille les jours cruciaux de 1979, pendant lesquels le destin de la narratrice va basculer : le 4 juillet, fête de l’Indépendance et jour de ses dix-huit ans, la maison de tôle prend feu. La famille entière part en fumée, dans un saisissant retour de l’histoire, laissant Amy face à son présent.

Tout l’enjeu de ce livre puissant et inspiré est bien dans la volonté désespérée de son héroïne d’en finir avec le passé. Devenue pilote de ligne pour échapper enfin à la poussière et à la cendre, elle n’aura de cesse d’interroger le ciel serein et indifférent... Grand roman américain en ce qu’il ne cesse de croire possible l’avenir de ses personnages, Le Ciel de Bay City interroge avec une effrayante justesse la capacité d’un peuple à oublier son histoire.

L’auteur : Catherine Mavrikakis

Catherine Mavrikakis est née à Chicago en 1961, d’un père grec et d’une mère française. Elle enseigne la littérature à l’Université de Montréal. Ses livres précédents, romans et essais, ont été publiés au Québec.

Extrait

De Bay City, je me rappelle la couleur mauve saumâtre. La couleur des soleils tristes qui se couchent sur les toits des maisons préfabriquées, des maisons de tôle clonées les unes sur les autres et décorées de petits arbres riquiqui, plantés la veille. Je me souviens d’un mauve sale qui s’étire des heures. Un mauve qui agonise bienveillamment sur le destin ronronnant des petites familles. Dès cinq heures du soir, quand les voitures commencent à retrouver leur place dans les entrées de garage, on s’affaire dans les cuisines. Les télés se mettent à hurler et les fours à micro-ondes à jouir. Les barbecues exultent, les skate-boards bandent, dilatent démesurément leurs roues en se cognant vicieusement sur les bicyclettes et les ballons de basket lancés contre un mur répercutent à travers les allées l’ennui de tout un continent.

- Le ciel de Bay City
- Auteur : Catherine Mavrikakis
- Editeur : Sabine Wespieser Eds
- 294 pages
- Date de parution août 2009
-  21 €

Livres

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement