Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Musique et Danse > Maurane : Album "Fais-moi une fleur", concerts , masterclass

Musique et Danse

Maurane : Album "Fais-moi une fleur", concerts , masterclass

par Nicole Salez, dimanche 18 septembre 2011

La chanteuse Maurane sort l’album "Fais-moi une fleur" sur le label Polydor, inaugure la rentrĂ©e des cours Universal Music Acadomia avec le 1er masterclass de la saison le 21 septembre, et part en tournĂ©e cet automne avec, pour commencer, trois concerts Ă  l’Alhambra du 3 au 5 novembre 2011.
impression Envoyer l'article ŕ un ami title=

Nouvel album "Fais-moi une fleur" et concerts

Forte du succès de son album hommage Nougaro ou l’espérance en l’homme (certifié platine), et après avoir retrouvé son public sur plus de 80 dates pendant presque 2 ans, Maurane revient avec un nouvel album intitulé Fais-moi une fleur.

Un album de chansons françaises teintĂ©es de jazz, enregistrĂ© “full live” en 6 jours Ă  New York et rĂ©alisĂ© par Jay Newland (Norah Jones, Eddy Mitchell, Ayo) et Gil Goldstein (Esperanza Spalding, Bobby McFerrin, Norah Jones, Richard Galliano, Michel Petrucciani).

Maurane collabore Ă©galement avec des grands noms de la chanson française : Juliette, Art Mengo, Julien Clerc, François Morel et Brigitte Fontaine ont participĂ© Ă  l’écriture et Ă  la composition des titres.

Ce 14e album de Maurane vient couronner 25 ans de carrière et plus de 2 millions de disques vendus.

Le nouvel album de Maurane, Fais-moi une fleur sorti sur le label Polydor est disponible depuis le 5 septembre 2011.

Retrouvez Maurane les 3, 4 et 5 novembre 2011 Ă  l’Alhambra Ă  Paris [1] et en tournĂ©e dans toute la France Ă  partir de fĂ©vrier 2012. Maurane sera notamment Ă  La Bourse du Travail de Lyon le 11 mars 2012, le 20 mars au Théâtre Sebastopol de Lille et Ă  l’Espace Delta de Pleurtuit le 12 mai.

DĂ©couvrez le nouveau clip de Maurane, "Fais-moi une fleur"

Masterclass

Les masterclass sont un des axes forts de l’enseignement dispensĂ© par Universal Music Acadomia [2]. L’apprentissage de la musique y est envisagĂ© diffĂ©remment, en plaçant le plaisir et le partage au cĹ“ur de la dĂ©marche Ă©ducative.

Maurane animera 2h de cours exceptionnels de chant le mercredi 21 septembre dans les studios bleus situés au sein d’Universal Music France. Elle y apportera son expérience, ses conseils et ses techniques vocales aux élèves.

Pour s’inscrire, il suffit d’appeler au 0 810 14 16 18 (prix d’un appel local)

Biographie

C’est Ă  Ixelles, commune de l’agglomĂ©ration bruxelloise, que Claudine Luypaerts (future Maurane) naĂ®t le 12 novembre 1960. L’environnement familial de la jeune Belge, qui grandit Ă  Schaerbeek (autre commune de Bruxelles), favorise le dĂ©veloppement de sa vocation : fille d’une pianiste et d’un directeur de l’AcadĂ©mie de musique de Verviers, la jeune fille bĂ©nĂ©ficie d’une Ă©ducation artistique poussĂ©e qui l’amène, dès l’adolescence, Ă  participer Ă  des concours de chant.

En 1979, elle tient un rĂ´le dans un spectacle musical en hommage Ă  Jacques Brel, "Brel en mille temps". Elle fait Ă  cette occasion deux rencontres importantes : tout d’abord la parolière Daria de Martynoff, avec qui elle entame une collaboration, mais surtout le compositeur et producteur français Pierre Barouh, qui croit suffisamment au talent de la jeune Bruxelloise pour travailler avec elle et la faire signer sur son label, Saravah.

DotĂ©e d’une voix puissante et jazzy, Maurane enregistre son premier disque, « J’me roule en boule », en 1980. Mais ce premier 45-tours, comme les suivants, ne bouleverse pas le classement. Admiratrice de Claude Nougaro et de sa capacitĂ© Ă  transmettre Ă  la langue française la puissance du swing amĂ©ricain, la jeune Belge n’a cependant pas encore trouvĂ© la formule qui lui permettrait de s’imposer.

Floraison parisienne

Le label de Maurane ne lui garantit pas des cachets ni des rentrées d’argent mirobolantes et les relations avec son producteur ne sont, de surcroît, pas toujours idylliques. La chanteuse est contrainte, pour joindre les deux bouts, de travailler comme choriste, voire de faire des petits boulots ou de chanter dans la rue. Ce n’est qu’en 1985 qu’elle commence à percer, grâce à un spectacle sur la petite scène parisienne du Sentier des Halles.

Avec l’argent gagné grâce au concert, Maurane peut co-produire avec son label Saravah un premier album, intitulé "Danser". Sorti en 1986, il est rapidement suivi d’un album réalisé en trio avec les jazzmen belges Steve Houben et Charles Loos, la fine équipe Houben-Loos-Maurane choisissant pour titre du disque l’acronyme "H.L.M".

PrĂ©sente sur les scènes de nombreux festivals, Maurane commence Ă  se faire connaĂ®tre du public mĂ©lomane, qui apprĂ©cie son sens du swing ; elle rĂ©colte au passage plusieurs prix, dont celui de la Sacem. A la fin 1987, elle se produit durant une semaine au Théâtre de la Ville, Ă  Paris. L’annĂ©e suivante, Ă  la demande de Michel Berger, elle participe Ă  la reprise du spectacle Starmania, dans lequel elle tient le rĂ´le de Marie-Jeanne. La participation de Maurane au spectacle ne dure cependant qu’un temps, la chanteuse dĂ©sirant vivre une aventure artistique indĂ©pendante, sans se fondre trop longtemps dans la masse d’une troupe plĂ©thorique.

Mamas et Papas

La fin des annĂ©es 1989 apporte enfin Ă  Maurane la reconnaissance et le succès, Ă  la faveur d’un changement de label. Ayant rompu avec Saravah, la chanteuse entre chez Polydor et sort sous cette nouvelle bannière un album Ă©ponyme. Plusieurs singles sont tirĂ©s de l’album : « Pas gaie la pagaille », « Tout pour un seul homme » et surtout « Toutes les mamas », qui remporte un joli succès. Vendu Ă  150 000 exemplaires, l’album est le prĂ©lude Ă  un concert Ă  l’Olympia et Ă  une tournĂ©e internationale, qui couronnent l’accession de Maurane au vedettariat.

DĂ©sormais installĂ©e entre Schaerbeek, oĂą elle rĂ©side toujours, et Paris, oĂą elle travaille, Maurane s’est bâti une image de chanteuse professionnelle et discrète, suivie par un public fidèle sans pour autant attirer autour d’elle l’hystĂ©rie des mĂ©dias. MultiprimĂ©e, elle sort en 1991 l’album "Ami ou Ennemi", qui comprend l’un de ses plus grands succès, la chanson « Sur un prĂ©lude de Bach ».

Démontrant une capacité à changer de registre musical, alliant le lyrisme au swing, Maurane enchaîne les concerts (un nouveau spectacle à l’Olympia en 1992, encore un autre en 1993, une prestation au Printemps de Bourges en 1993) et achève sa période faste en empochant en 1994 une Victoire de la musique de la meilleure interprète francophone.

Copyright 2008 Music Story Nikita Malliarakis

Notes

[1] - Concerts Ă  20h
- Tarif 1ère CatĂ©gorie 42 euros / Tarif 2ème CatĂ©gorie 35 euros
- Places assises numĂ©rotĂ©es
- Ouverture des portes au public une heure avant le dĂ©but du concert

[2] Universal Music Acadomia a été lancé en mai 2011 par Acadomia et Universal Music France avec la volonté de créer une école de musique d’un nouveau genre, avec une dimension communautaire forte, qui associe cours collectifs en studio, cours particuliers à domicile, rencontres avec des artistes et conseils de professionnels. Partageant des valeurs communes, ces deux acteurs majeurs de leur secteur, ont souhaité s’associer pour répondre aux aspirations des jeunes comme des adultes qui veulent débuter ou se perfectionner en musique en leur permettant de vivre leur passion et les accompagner de manière professionnelle, dans une ambiance d’échanges et d’expériences musicales riches.

Musique et Danse

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps rĂ©el et gratuitement