Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > Livres > Métier : serial killeuses

Livres

Les thrillers

Métier : serial killeuses

par Thérence Normann, jeudi 26 juin 2008

Elles n’ont peur de rien. Hémoglobine, gorges tranchées, atmosphères sourdes, pesnates, angoissantes, rien ne les retient. Ce sont les sérial thrilleuses. Ces romancières vont nous faire retenir notre souffle et frémir tout cet été. Au menu : tensions et crimes, à lire fenêtres et portes verrouillées !
impression Envoyer l'article à un ami title=

Ténébreuses de Karin Alvtegen

 Seriez-vous prêt à livrer la souffrance des gens qui vous sont le plus proches pour accéder à la gloire et à la consécration ? Lorsqu’un terrible secret remonte à la surface, c’est une famille entière qui subit une véritable descente aux enfers.

 Ténébreuses
 de Karin Alvtegen
 Editions Plon, 2008
 19,50€

Registre des morts de Patricia Cornwell

 Le Registre des morts est celui de la morgue où sont inscrits tous les décès. Il va bientôt prendre une signification différente pour Kay Scarpetta. Lorsqu’elle s’installe à Charleston, en Caroline du Sud, pour y ouvrir avec sa nièce Lucy et Pete Mrino un cabinet de médecine légale, elle croit commencer une vie idéale. Mais très vite, elle entre en conflit avec des politiciens locaux et on cherche à saboter son projet. Débute alors une série de morts violentes : un meurtre rituel, un enfant victime de sévices, une joueuse de tennis retrouvée mutilée à Rome, sans autre lien entre ces affaires qu’une certaine patiente d’un prestigieux hôpital psychiatrique de Nouvelle Angleterre. D’autres noms s’ajouteront au registre des morts, peut-être même celui de Kay.

 Registre des morts
 de Patricia Cornwell
 Editions Des Deux terres, 2008
 22,50€

Rituel de Mo Hayder

 Tout commence au fond du port de Bristol quand le sergent ’Flea’ Marley, plongeuse de la police, récupère une main humaine, tranchée nette. L’autopsie de cette découverte macabre entraîne un constat terrifiant : l’amputation a eu lieu alors que la victime était encore en vie. Flea va devoir enquêter sur cette étrange mutilation avec Jack Caffery, un nouveau commissaire de la brigade criminelle, récemment muté de Londres...

 Rituel
 de Mo Hayder
 Edtions Presses De La Cité, 2008
 20,50€

De sang et d’ébène de Donna Léon

 Venise, un soir d’hiver. Un vendeur à la sauvette africain, que l’on appelle ici les vu cumpra, est assassiné au beau milieu de Campo Santo Stefano. Un groupe de touristes américains était sur la place, achetant des faux sacs de marque, mais personne n’a rien vu qui puisse aider la police. Quand le Commissaire Brunetti arrive sur les lieux, il a du mal à comprendre pourquoi quelqu’un pourrait vouloir assassiner un immigrant sans papier : ils vivent dans l’illégalité, dans des squats insalubres, n’ont aucun contact avec l’extérieur et peu d’argent. Tout laisse penser à un règlement de compte au sein de la communauté. Brunetti fouille malgré tout, les quelques affaires de la victime et dans une petite boîte, il retrouve des diamants bruts dissimulés dans du sel. Il en fait part à son supérieur, on lui retire aussitôt l’enquête et des agents envoyés par le Ministère de l’Intérieur italien viennent se saisir de ses dossiers ! Brunetti continue ses recherches et finira par mettre à jour un véritable scandale d’Etat : une compagnie minière italienne avait conclu un accord avec l’Angola, qui lui accordait une concession d’exploitation du sol de 10 ans, sous réserve que la rébellion de la tribu Chokwe soit matée. La victime appartenait à cette ethnie et essayait de revendre ses diamants bruts pour financer la révolte de son peuple contre l’État angolais et la compagnie minière. Raison d’État oblige, le revendeur devait disparaître et l’affaire être étouffée…

 De sang et d’ébène
 de Donna Léon
 Ã‰ditions Calmann Levy, 2008
 20 €

Les éveillés de Jérôme Camu et Nathalie Hug

 Stanislas Opalikhaest un tueur en série qui enferme ses victimes dans un minuscule espace et les regarde mourir. Dans le coma à la suite d’un accident, il est hospitalisé à Berck-sur-Mer, où travaille Élise Lamy. On raconte que cette infirmière parvient à faire revenir certains comateux à la vie. Ainsi, elle serait responsable du réveil de Stanislas et de Salah Tounsi, grand reporter blessée dans un attentat. La nuit où la journaliste revient à elle, Elise disparaît, enlevée par Stanislas. Salah n’aura alors de cesse de la retrouver. Loin de là, Pierre Delcroix souffre d’insomnies rebelles. Dans de terribles hallucinations, il voit Stanislas martyriser une femme. Persuadé qu’il est lié à cette inconnue, il décide de se lancer à la poursuite du criminel. Pierre doit absolument retrouver la cachette de Stanislas avant qu’il ne soit trop tard... "

 Les éveillés
 de Jérôme Camu et Nathalie Hug
 Editions Calmann Lévy, 2008
 20€

La nuit des autres de Yvonne Besson

 La Nuit des autres, c’est le titre du dernier roman d’Aubin Corbier, écrivain normand célèbre, originaire de Merville et disparu au début des années 1970. Une association célébrant sa mémoire a été créée par un groupe d’admirateurs. Mais, coup sur coup, deux des membres les plus en vue meurent dans des conditions dramatiques et mystérieuses.
 Pour le commandant Dubreuil de la Police judiciaire de Rouen, chargé de l’enquête, l’affaire est simple : sur la foi d’un témoignage accablant, il met rapidement un suspect en garde à vue, le libraire de Marville, qui n’est autre que le fils de Corbier. Mais Carole Riou, Capitaine de police, animée par des sentiments confus à l’égard de ce dernier, est convaincue de son innocence.
 Elle suit d’autres pistes, notamment celle de la disparition du journal intime d’Aubin Corbier... Rapidement, vie privée et vie professionnelle vont se confondre pour Carole qui finira par trouver dans son passé quelques réponses...

 La nuit des autres
 de Yvonne Besson
 Edition Pocket, 2008
 6,40 €

Voir également Quand les femmes mènent l’enquête

Livres

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement