Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Nuit des Musées à Paris

Culture

Nuit des Musées à Paris

par Nicole Salez, lundi 26 avril 2010

Pour son édition 2010, "La nuit des musées" est à nouveau l’occasion de visites nocturnes et insolites dans les musées de la Ville de Paris. Venez découvrir gratuitement les richesses et la diversité de leurs collections. Au programme : expositions temporaires, installations éphémères, parcours musicaux, rencontres, lectures de textes, concerts... afin que chacun, seul ou en famille, puisse profiter d’une nuit pleine de surprises.
impression Envoyer l'article  un ami title=

Passez la soirée en musique dans les musées de la Ville de Paris : Chopin vous accompagnera au musée de la Vie romantique pendant que vous contemplerez les toiles de Delacroix, les paysages de Corot ou de Rousseau. Rendez-vous au musée Zadkine pour ceux qui préfèrent la musique contemporaine et au musée Bourdelle pour la musique électroacoustique ; ou encore, à la maison de Balzac pour découvrir ce qu’une conteuse et un altiste peuvent réaliser ensemble en mêlant texte et extraits musicaux. Le musée d’Art moderne proposera quant à lui un choix de musiques, partant de la musique ancienne jusqu’aux musiques actuelles, selon un programme établi et interprété par le conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.

Après la musique le langage des fleurs ! Le musée Cernuschi propose des démonstrations d’art floral japonais (Ikebana) par différentes écoles qui enseignent cette technique traditionnelle. Au Petit Palais, petits et grands pourront participer à des activités dans les collections permanentes autour de la mode, clin d’oeil à l’exposition Yves Saint Laurent.

A la maison de Victor Hugo, un duo d’artistes du choeur Clameur Public, l’un sourd, l’autre entendant, présentera une performance de poésies contemporaines et d’extraits du recueil « Les Orientales » de Victor Hugo, en français et en langue des signes. Les enfants ne sont pas oubliés… quelques poèmes tirés de « l’art d’être grand-père » seront lus par des comédiens. Le musée Cognacq-Jay, quant à lui, propose une rencontre avec une célèbre portraitiste du XVIIIe siècle, Elisabeth Vigée-Lebrun. La lecture d’extraits de ses mémoires vous feront vivre l’époque de l’Ancien Régime et de la Révolution à travers l’oeil de cette femme brillante et indépendante.

----------------------

Programme

----------------------

MUSEE D’ART MODERNE DE LA VILLE DE PARIS

Soirée musicale organisée avec le Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris (CRR). Découvrez le parcours musical, animé et interprété par les élèves des différents départements du CRR, des musiques anciennes aux musiques actuelles pour une découverte en musique des collections.

- Accès aux collections permanentes - Ouvert de 20h à minuit - 11, avenue du Président Wilson, 75116 Paris, Téléphone : 01 53 67 40 80 - www.mam.paris.fr

MAISON DE BALZAC

Duo : « Balzac. Musicalement vôtre, de Beethoven à Rossini ». Un évènement musical proposé par la conteuse Laure Urgin et l’altiste Jérôme Capitan, compagnie Le Murmure des bancs. Pour la « Nuit des musées », la Maison de Balzac se laisse envahir par la musique et les mots. Le duo invité propose de mêler textes et extraits musicaux pour un voyage sensible aussi bien que littéraire.

La Comédie humaine est le théâtre de magnifiques concerts imaginaires. Balzac donne à la musique une place toute particulière. Elle lui permet de parler des difficultés de la création, de la recherche d’un absolu impossible à atteindre. Quant à l’émotion, elle transporte l’auditeur dans des sphères qui le rapprochent de l’amour.
- quatre rendez-vous : de 19h30 à 20h, de 20h30 à 21h, de 21h30 à 22h ; de 22h30 à 23h

- Accès aux collections permanentes - Ouvert de 18h30 à 23h - 47 rue Raynouard, 75016 Paris, Téléphone : 01 55 74 41 80 - www.balzac.paris.fr

MUSEE BOURDELLE

Visite libre : Découverte de l’exposition « En mai, fais ce qu’il te plaît » L’exposition réunit onze artistes contemporains parmi lesquels Elisabeth Ballet, Christian Boltanski, Richard Deacon, Ann Veronica Janssens, Jannis Kounellis, Claude Lévêque, Jean-Luc Moulène, Tania Mouraud, ORLAN, Kees Visser. A l’instar des artistes précédemment conviés, chacun présente une oeuvre inédite en résonance avec le musée, ses collections et ses archives.

Performance sonore « Long time no see » de Tania Mouraud en 3 sets de 10mn. A l’occasion de la Nuit des musées, la musique électroacoustique de Tania Mouraud incitera le spectateur à s’arrêter et à se laisser porter dans un voyage méditatif et introspectif. Tania Mouraud, artiste conceptuelle et polymorphe, inscrit son travail dans une pratique questionnant les rapports entre l’art et les liens sociaux. Au travers des différents médiums – peinture, installations, son, photos… - elle fait intervenir dans sa réflexion le lieu et le contexte de l’exposition. Elle mobilise chez le spectateur la conscience de soi et du monde dans lequel il se trouve.
- à 19h à 20h à 21h30

- Accès aux collections permanentes et dans l’exposition « En mai, fais ce qu’il te plaît » - Ouvert de18h à 23h - 18, rue Antoine Bourdelle, 75015 Paris, Téléphone : 01 49 54 73 73 - www.bourdelle.paris.fr

MUSEE CARNAVALET, Histoire de Paris

Visite libre : Découverte de l’exposition « L’impossible photographie, prisons parisiennes (1851- 2010) »Que sait-on de l’univers carcéral ? La photographie peut-elle rendre compte des réalités pénitentiaires ? Le musée Carnavalet présente une exposition de 350 photographies réalisées dans les prisons de la capitale, de 1851 à nos jours. Cette sélection est l’aboutissement d’un inventaire général de 3800 images, effectué par les commissaires de l’exposition auprès d’institutions (musées, bibliothèques, archives, agences de presse…) et de collectionneurs privés.

Découverte de l’exposition « Karen Knorr, Fables Photographies ».En 2003, l’artiste américaine Karen Knorr a photographié les salons du musée Carnavalet pour y mettre en scène des rongeurs, des oiseaux et un renard, évoluant entre les meubles et les tableaux, peuplant les pièces de fantaisie et de merveilleux. À l’occasion de l’acquisition de ces oeuvres en 2009, suivie d’un don de l’artiste et de sa galerie, le musée Carnavalet organise une exposition-dossier d’une douzaine de photographies. Certaines sont accrochées aux murs des salles où elles ont été réalisées, d’autres sont présentées dans la galerie de liaison du musée, illustrant différents lieux où l’artiste a travaillé.

- Accès aux collections permanentes et à l’exposition temporaire « L’impossible photographie, prisons parisiennes (1851-2010) » - Ouvert de 19h à minuit - 23, rue de Sévigné, 75003 Paris, Téléphone : 01 44 59 58 31/32 - www.carnavalet.paris.fr

MUSEE CERNUSCHI, Musée des Arts de l’Asie

Visite libre : Découverte de l’exposition « Céramiques d’Edo, quatre siècles de céramique japonaise dans les collections du musée Cernuschi ». Avec une sélection de 110 oeuvres allant de l’époque de Momoyama (1574-1615) à nos jours, la collection de céramiques japonaises du musée Cernuschi, réétudiée à la lumière des découvertes et des travaux modernes, permet notamment d’évoquer certains aspects de la vie et du goût des Japonais, ainsi que leur évolution au cours des siècles.

Démonstrations d’ikebana en prolongement de l’exposition « Céramiques d’Edo » Art traditionnel ancien qui a souvent influencé les décors de céramiques, l’ikebana, ou arrangement floral, crée une harmonie de fleurs et de végétaux naturels conjuguant autour d’une construction linéaire, un rythme et des couleurs. Cet art, qui s’est démocratisé à l’époque d’Edo (1615-1868), a grandement contribué à la décoration de pièces de céramique dont il a suscité de nouveaux usages. L’enseignement de l’ikebana qui se perpétue au Japon, a donné naissance à différentes écoles de style traditionnel ou « récent ». Pour la Nuit des Musées, le musée Cernuschi propose, à l’occasion de l’exposition « Céramiques d’Edo », trois démonstrations hebdomadaires des écoles Ohara, Ikenobô et Sôgetsu.
- 18h30 : Ecole Ohara
- 20h : Ecole Sôgetsu
- 21h30 : Ecole Ikenobô

- Accès aux collections permanentes et à l’exposition temporaire « Céramiques d’Edo » - Ouvert de 18h à 23h - 7, avenue Vélasquez, 75008 – Paris Téléphone : 01 53 96 21 72 - www.cernuschi.paris.fr

MUSEE COGNACQ-JAY, musée du XVIIIe siècle

Visite animation : « Toucher du bois ». A l’aide d’un meuble pédagogique réalisé par l’école Boulle, le public est invité à découvrir la technique de la fabrication des meubles au XVIIIe siècle, en particulier celle de la marqueterie.
- 18h, 19h30h, 21h

Lectures de « mémoire de femme et de peintre. Elisabeth Vigée-Lebrun, témoin de son temps ». Lectures d’extraits des Mémoires d’Elisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842). Portraitiste de grande renommée, celle-ci rédigea ses Mémoires à la fin de sa vie. Mémoires de femme indépendante et d’artiste à succès, l’ouvrage est un témoignage essentiel sur son époque, du Paris des dernières années de l’Ancien Régime à la Restauration, en passant bien sûr par la Révolution, - 19h, 20h30, 22h

- Accès aux collections permanentes - - Ouvert de 18h à 23h - 8, rue Elzévir, 75003 Paris - Téléphone : 01 40 27 07 21 - www.cognacq-jay.paris.fr

PETIT PALAIS, Musée des Beaux Arts

Le Petit Palais et la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent se sont associés pour présenter la première rétrospective complète de l’oeuvre d’Yves Saint Laurent. Quelques 300 vêtements, une sélection de photos et de films permettront de découvrir la richesse de son oeuvre et la puissance d’une inspiration nourrie d’un échange constant avec la peinture, la sculpture, le théâtre, l’opéra, la littérature, le cinéma.

En écho à l’exposition Yves Saint Laurent, le Petit Palais dévoile le côté mode de ses collections permanentes :
- Pour tous Les silhouettes 1900 Installation ludique à l’entrée du musée, clin d’oeil à l’époque de construction du Petit Palais, il suffit d’y glisser la tête et de prendre une photo pour faire un bond dans le temps. Contes : Robes à rêver A partir des robes fabuleuses représentées sur les tableaux, une conteuse déroule un tissu d’histoires magiques et merveilleuses (durée moyenne ½ heure, de 18h30 à 23h).
- Pour les plus jeunes à partir de 6 ans Animation : Décore ta silhouette Avec une plasticienne, les enfants jouent aux apprentis stylistes en décorant une silhouette inspirée des oeuvres (durée moyenne ½ heure, de 18h30 à 22 h).
- Pour les ados et les adultes Parcours mode A la rencontre des conférenciers, dans les collections permanentes. Des fluides drapés antiques aux terribles corsets de la fin du XIXe siècle, venez découvrir la mode à travers les siècles et les arts (de 18h30 à 23h).
- Pour tous - entrée libre en fonction des places disponibles Projection dans l’auditorium Le Guépard de Luchino Visconti, fiction, 1963, couleur, 3 h 25 min (à 19h)

- Activités sans réservation – Accès libre en continu toute la soirée aux collections permanentes et à l’exposition « Yves Saint Laurent » - Ouvert de 18h30 à minuit. Attention ! Dernier accès au musée à 23h00 - Avenue Winston Churchill, 75008 Paris, Tél : 01 53 43 40 00 - www.petitpalais.paris.fr

MUSEE DE LA VIE ROMANTIQUE

Visite libre : Découverte de l’exposition « Frédéric Chopin (1810-1849). La note bleue. » Entre littérature, peinture et musique, la maison de la rue Chaptal fait jouer une gamme de correspondances et ressuscite le climat du Paris romantique des années 1830, où s’est épanoui le génie musical de Chopin. Dans une page célèbre d’Impressions et souvenirs, George Sand et Delacroix rêvent à l’analogie des sons et de la couleur… « Un chant sublime s’élève » en guise de réponse car Chopin improvise au piano : « Et puis la note bleue résonne et nous voilà dans l’azur de la nuit transparente ». (George Sand) Pour prolonger les accords de cette note bleue et les harmonies de cette nuit transparente, des toiles de Delacroix, des paysages de Corot, Huet, Rousseau, des dessins de Chassériau seront réunis dans le Grand Atelier, autour du célèbre « Portrait de Frédéric Chopin » par Eugène Delacroix.

-  Accès aux collections permanentes et à l’exposition temporaire « Frédéric Chopin (1810-1849), la note bleue – exposition du bicentenaire » - Ouvert de 18h à 22h - 16, rue Chaptal, 75009 Paris, Téléphone : 01 55 42 31 95 67 - www.vie-romantique.paris.fr

MAISON DE VICTOR HUGO

Visite libre : Découverte de l’exposition « Les Orientales » La Maison de Victor Hugo aux couleurs de l’Orient : pour évoquer la fascination qu’exerçaient sur le poète la culture et les moeurs orientales, l’exposition « Les Orientales » rassemble autour des dessins de l’écrivain, des oeuvres sur papier de Delacroix, Boulanger, Géricault, Decamps, Vernet… qui permettent de retrouver l’atmosphère de l’époque.

L’Orient : poésie en voix et en signes Duo : « Désir de femme », performance poétique et visuelle Un duo d’artistes sourd et entendant du choeur Clameur Public présentera une performance de poésies en français et en langue des signes. Cette prestation artistique produite par l’association BàBDP, sera composée d’écritures poétiques d’auteurs contemporaines et d’extraits du recueil « Les Orientales » de Victor Hugo. Un hommage à la femme plurielle d’hier et d’aujourd’hui, en voix et en signes.
- à 20h

Lecture en famille « L’art d’être grand-père » Le musée vous propose une veillée pour petits et grands. Assis en tailleur dans le salon chinois imaginé et décoré par Victor Hugo, vous goûterez à l’écoute de quelques poèmes tirès de « l’art d’être grand-père » lus par des comédiens. En collaboration avec les Editions Thélème.
- à 21h30

- Accès aux collections permanentes et à l’exposition temporaire « Les Orientales » - Ouvert de 18h à 23h - 6, Place des Vosges, 75004 Paris, Téléphone : 01 42 72 10 16 - www.musee-hugo.paris.fr

MUSEE ZADKINE

Visite libre : Découverte de l’exposition « Wang Keping, la chair des forêts ».Son oeuvre, constituée essentiellement de sculptures sur bois, frappe par sa singularité et son authenticité. Au caractère primitif de ses sculptures, renouant avec les archétypes les plus anciens de la représentation, se mêle l’extrême raffinement de ses compositions plastiques aux lignes et volumes médités. En invitant Wang Keping au musée Zadkine, des rapprochements pourront aisément être établis entre l’oeuvre de ces deux sculpteurs.

Parcours sonore et musical : Eric La Casa et Seijiro Murayama Double Exposition. Eric La Casa, artiste sonore et Seijiro Murayama, percussionniste, orchestrent une nuit musicale au musée Zadkine. Les deux artistes élaborent leurs compositions comme un paysage sonore sur mesure, et à la mesure de chacun des espaces du musée avec pour point d’orgue son jardin. Leur programmation alternera compositions musicales conçues à partir du lieu et pour le lieu, et plages musicales improvisées, véritables performances sonores. Réalisées in-situ, leurs compositions ont pour but de révéler la dimension musicale du lieu, les jeux de résonance de ses volumes, de son architecture.

A partir de points d’écoute sensible, le public est invité à expérimenter une écoute partagée, la dynamique musicale du lieu se réactivant à la faveur de l’ambiance sonore de la Nuit.
- De 19h30 à 23h La programmation des performances et des compositions seront données sur place, à partir de 19h30.

- Accès aux collections permanentes et à l’exposition temporaire « Wang Keping, la chair des forêts » - Ouvert de 19h à 23h -100 bis, rue d’Assas, 75006 - Téléphone : 01 55 42 77 20 www.zadkine.paris.fr

Samedi 15 mai 2010, de 18h à minuit *– * Horaires variables selon les musées participants : Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris - Maison de Balzac - Musée Bourdelle - Musée Carnavalet, histoire de Paris - Musée Cernuschi, musée des Arts de l’Asie de la Ville de Paris - Musée Cognacq-Jay, musée du XVIIIème siècle de la Ville de Paris - Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris - Musée de la Vie Romantique – Maison de Victor Hugo - Musée Zadkine
- Entrée gratuite


Lire également
- Nuit Européenne des Musées 2010
- Nuit des Musées : Versailles...émois

Culture

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement