Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > Livres > "Olympe de Gouges", par Joëlle Gardes

Livres

Les Livres de l’été

"Olympe de Gouges", par Joëlle Gardes

La liberté, comme fil de vie.

par Elsa Menanteau, samedi 2 août 2008

En reconstitutant l’itinéraire d’Olympe de Gouges, Joëlle Gardes met en lumière les ressorts profonds d’une femme éprise de liberté, pour elle et ses contemporaines. Une femme qui a mis en accord ses idées et sa pratique de l’existence. Elle en paya le plus lourd des tribus.
impression Envoyer l'article à un ami title=

Olympe de Gouges. Son nom est associé à la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Septembre 1791, deux ans après la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, elle adresse ce texte à Marie Antoinette dont elle espère un soutien. L’Assemblée constituante avait déclaré les hommes égaux, mais avait oublié les femmes auxquelles elle n’avait rien accordé. Joëlle Gardes en reconstituant le chemin de vie d’Olympe de Gouges, montre que cette femme qui a eu le droit de mourir sur l’échafaud comme un homme, essaie tout au long de son existence de faire évoluer les carcans qui emprisonnent ses semblables. Olympe de Gouges parle, écrit, mais surtout elle vit, appliquant dans son quotidien ces principes de liberté qu’elle défend. Jeune veuve elle refuse de se marier avec l’homme qu’elle aime et qui l’aime. Native de Montauban, mariée à seize ans avec un boucher, ne parlant que l’occitan, elle va faire de la littérature son ambition. Troisième étape de sa vie : la politique. Sensible à la misère, aggravée par le très rude hiver de 1788, enthousiasmée par les idées nouvelles, elle s’engage dans un combat en faveur de la justice. Ainsi elle écrit « La lettre au Peuple » où elle propose « un impôt volontaire, au nom de la Nation ». Le beau travail de Joëlle Gardes est moins celui d’une biographe reconstituant par le menu les faits et les dates, qu’une réflexion sur l’état d’esprit d’une femme en perpétuelle évolution : Olympe de Gouges cherche la lumière au siècle des Lumières. Elle sera souvent critiquée par ses contemporains, voire méprisée, perçue comme, ce qu’on appellerait aujourd’hui avec une certaine condescendance, une passionaria. Beaucoup d’exaltation et peu de raison.

Olympe de Gouges, sa vie comme un roman

Joëlle Gardes

192 pages

Editons de l’Amandier, 15 €

Joëlle Gardes est l’auteur de romans et de biographies parmi lesquels :

 Intimité et errances, Albert Cohen à Marseille,
 Sources et collines, Marcel Pagnol à Aubagne,
 Jardin sous le givre, roman, ed.Aden,
 Le charognard, roman, ed.du Rocher

Livres

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement