Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Musique et Danse > Patricia Guerrero - Flamenco

Musique et Danse

Patricia Guerrero - Flamenco

Les 20 et 21 novembre à la salle Ravel de Levallois

par Marie Ningres, mardi 17 novembre 2009

La jeune danseuse de flamenco Patricia Guerrero vient pour la première fois à Paris. C’est la salle Ravel, à Levallois (Hauts-de-Seine), qui l’accueille pour deux soirs, les 20 et 21 novembre 2009.
impression Envoyer l'article à un ami title=

Elle est belle, mais ce n’est pas la beauté qui fait la classe et la grandeur d’une danseuse flamenca. Il faut ce « je ne sais quoi » qui prend le spectateur dès que la danseuse se lève ou dessine une arabesque avec son bras. Patricia Guerrero, très jeune danseuse de Grenade, puisqu’elle n’est âgée que de 19 ans, transfigure sa beauté par cette grâce intérieure. Elle a cette capacité à raconter une histoire avec son corps, sans effets de style superfétatoires, sans chichis.

Patricia Guerrero
Patricia Guerrero

C’est l’association Flamenco en France, fidèle à sa politique de qualité et de découverte, qui donne aux Parisiens l’occasion de découvrir cette jeune prodige. Lauréate à 17 ans du prix « El Desplante », décerné par l’un des plus fameux festivals d’Espagne, celui de La Union, province de Murcie, elle ne cesse de se produire aussi bien en Andalousie qu’en Espagne et en Europe.

Elle est animée par l’âme de sa ville et de son quartier. Elle vient, en effet, de l’Albayzin, l’ancien quartier maure de Grenade, qui s’agrippe à la montagne faisant face à l’Alhambra, ses jardins et ses palais. Un endroit de rêve qui pourrait n’être qu’une carte postale. En fait, il y règne une activité artistique intense. Ecoles de danse, cours de guitare, peñas (association) flamencas, luthiers, bars maillent ce barrio (quartier) où le flamenco est la force vive. C’est là que Patricia Guerrero est née et s’est formée. Son premier professeur, à l’âge de 3 ans, n’était autre que sa mère. A 8 ans, elle fait ses débuts sur scène, devant le public connaisseur et exigeant de la Plateria, célèbre peña flamenca de l’Albayzin. Elle poursuit son apprentissage avec les grands maîtres de l’art flamenco, à commencer par le maestro de Grenade, Manolete, figure emblématique de la danse.

Patricia Guerrero
Patricia Guerrero
DR

Il faut dire que Grenade est riche de grandes figures. Ces dernières années, Beatriz Martin, puis La Moneta ont fait frémir les scènes internationales. Aujourd’hui, c’est au tour de la benjamine. Comme ses illustres devancières, elle a un goût très sûr pour le flamenco et sait que la danse mal accompagnée musicalement ne rime pas à grand chose. Elle vient avec ses compatriotes, le cantaor Juan Angel Tirado et les guitaristes David Carmona et Luis Mariano de Lucas. Le 2e chanteur, Miguel Angel Lavi, vient quant à lui de Jerez. Ce sont tous des musiciens de grande qualité. Mari Carmen Guerrero, sa mère et son mentor, accompagne Patricia et fera les palmas.

De concours en festival, Patricia Guerrero s’impose comme une des danseuses incontournables de la scène flamenca. Un conseil, réservez.

Le site de Flamenco en France

Salle Ravel 33 rue Gabriel Péri 92300 - Levallois www.levallois-culture.com Réservation possible en ligne

Musique et Danse

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement