Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Expositions > Richard Prince - American Prayer - BnF

Expositions

Exposition

Richard Prince - American Prayer - BnF

du 29 mars et 26 juin 2011

par Laure Menanteau, lundi 21 mars 2011

Né en 1949, particulièrement célèbre pour ses re-photographies de cow-boys des campagnes publicitaires Marlboro ou pour sa série de toiles de Nurses, Richard Prince est certainement l’artiste qui raconte le mieux l’Amérique fin de siècle.
La Bibliothèque nationale de France accueille sa première exposition de grande envergure à Paris du 29 mars au 26 juin.
impression Envoyer l'article à un ami title=

L’exposition Richard Prince : American Prayer (en référence à la poésie de Jim Morrison dont il est un fervent collectionneur) révèle les relations entre l’art contemporain et le livre. Elle met pour la première fois en lumière l’influence essentielle, mais méconnue, du livre et de l’imprimé sur l’oeuvre protéiforme de Richard Prince.

En effet, depuis près de trente ans, Richard Prince collectionne avec passion livres, manuscrits et documents relatifs à la culture populaire et aux contre-cultures américaines des années 1950 à 1980, destinées à aboutir un jour ou l’autre et sous des formes diverses dans son travail de peintre et de photographe.

Sur fond de musique de Jimi Hendrix, de Jim Morrison, de Bob Dylan et du Velvet Underground dont il possède des archives étonnantes, et avec la complicité du scénographe anglais David Adjaye, Richard Prince nous emmène dans une Amérique d’après-guerre mythique, l’Amérique « Beat, Hippie, Punk », qui berça les rêves de toute une génération de baby-boomers en Europe.

L’exposition est construite autour d’une installation de l’artiste : une maison américaine typique rassemblant sa collection d’American/English, soit une quarantaine d’éditions originales américaines et anglaises de titres emblématiques de la littérature américaine, traitées comme des sculptures.

« Beat Generation »

Le parcours fait la part belle à sa passion pour les écrivains de la « Beat Generation », tels que William Burroughs, Jack Kerouac ou Allen Ginsberg, pour les écrivains hippies tels que Richard Brautigan, pour les auteurs de science-fiction, tels que Philip K. Dick ou les auteurs de polars, tels que Jim Thompson ou Chester Himes.

« Je me réjouis que Richard Prince, pour sa première grande exposition dans notre pays, ait choisi la BnF et accepté de relever le défi de la carte blanche. » précise Bruno Racine, président de la BnF.

En dialogue avec une sélection de livres rares et de manuscrits de Rimbaud et Céline qui vont résonner avec les auteurs de la « Beat Generation », de fanzines comme Actuel ou L’Écho des Savanes, de livres populaires érotiques puisés dans les collections de la BnF et jamais montrés, sur lesquels Richard Prince fera des interventions surprenantes, l’artiste dévoilera pour la première fois au grand public quelques-uns des trésors de sa bibliothèque personnelle : des documents des principales figures de la « Beat Generation », comme un exemplaire annoté par William Burroughs du Festin Nu ou le rouleau manuscrit de Big Sur de Jack Kerouac, sa collection de « pulp fiction » autour du personnage érotique et troublant de l’infirmière, ou sa collection des éditions de Lolita de Nabokov en une vingtaine de langues.

Tableaux, dont deux Nurses jamais exposées et conservées par l’artiste, dessins, photographies, livres d’artistes, manuscrits et objets illustreront donc son univers personnel entre culture savante et culture populaire, entre Amérique et Europe, selon une démarche artistique unique.


 29 mars - 26 juin 2011 BnF François-Mitterrand
 Grande Galerie
 Quai François-Mauriac - Paris 13e
 Metro : Bibliothèque François Mitterrand - Quai de la Gare
 Horaires Du mardi au samedi 10h-19h
 Dimanche 13h-19h
 Fermé lundi et jours fériés
 Entrée : 7 euros, TR : 5 euros

Expositions

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement