Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > Sélection de Bandes Dessinées

Livres

Culture

Sélection de Bandes Dessinées

par Floria-Rose David, lundi 26 janvier 2009

Elles sont à l’honneur avec le 36e Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême. Varié, créatif... un art qui ne cesse de faire de nouveaux adeptes.
Toutpourlesfemmes a sélectionné pour vous, ses bandes dessinées coup de coeur !
impression Envoyer l'article  un ami title=

Des BD sous fond historique

Murena , T1 La pourpre et l’or de Philippe Delaby, 11,50€
 Loin des aventures d’Alix, Dufaux et Delaby repeignent l’Antiquité romaine aux couleurs de la tragédie antique. Situé en l’an 58 de notre ère, Murena met en scène les luttes d’influence et la cruauté ordinaire qui faisaient le quotidien de la politique de l’époque. Néron, Agrippine et les autres dansent un ballet de mort et de sang, entraînés dans un tourbillon de passions et d’ambitions. La puissance du trait de Delaby renforce la vision sans complaisance du scénariste sur les jeux de pouvoir de la Rome antique.

Les aigles de Rome de Enrico Marini , 13,50€

 Rome, Ier siècle avant J.-C. Issu d’une tribu défaite par les légions de César, Arminius devient l’ami du fils d’un notable romain. Mais cette amitié sera-t-elle plus forte que sa volonté de venger son peuple ? Marini, dessinateur du Scorpion, se lance dans une carrière de scénariste où il laisse parler sa passion de la Rome antique et du roman historique.

Dans la série aventure

Djinn de Ana Mirallès, Jean Dufaux, 11,50€
 « Djinn » retrace le destin de la troublante Jade, de la Turquie des harems d’Istanbul à l’Afrique noire des sorciers. Entre aventure fantastique, magie, érotisme et sortilèges, le scénario de Jean Dufaux et le trait sensuel d’Ana Mirallès content une épopée où l’envoûtement et le danger guettent le lecteur à chaque page…

Ce septième tome ose une violence peu commune au cœur d’une Afrique en proie à la révolte… Jean Dufaux dévoile le tragique destin de Lord Nelson et de son épouse, tout en insufflant à Jade un machiavélisme qui surprendra bien des lecteurs. Quant au somptueux dessin d’Ana Miralles, il nous dévoile une Afrique d’une rare férocité.

De Cape et de Crocs, T8 - Le maître d’armes de Jean-Luc Masbou , Alain Ayroles, 12,90€
 Cette épopée menée tambour battant entraîne le lecteur de Venise à la lune sur la piste du fabuleux trésor des îles Tangerines. L’esprit de la commedia dell’arte, de Molière et du Chat botté plane sur cette histoire truffée de rebondissements, de corsaires turcs, de monstres marins, de dialogues en alexandrins et de mots délicieusement surannés.

Les policiers

Le sourire du clown de Luc Brunschwig , Laurent Hirn , 15€
 En 1989, ils étaient deux. Deux clowns, Grocko et Clock, se déplaçant de cités en cités, y installant leur spectacle pour apporter un peu de joie, un peu de rire, modestement. Lors d’un séjour aux Hauts-Vents, Grocko est assassiné par la mère dépressive du petit Djin, un des enfants de la cité. Un geste fou, très médiatisé, qui a vite deux conséquences : l’église des Hauts-Vents est fermée définitivement par le diocèse (la mère était la bonne du curé) et la réputation de la cité est entachée à jamais. Pour tout le monde ce n’est plus qu’un coupe-gorge, un asile de dingues. Le monde extérieur se détourne de la cité et l’abandonne à une violence plus ou moins larvée. Dix ans plus tard, un nouveau curé arrive aux Hauts-Vents pour rouvrir l’église. Le jour même, la cité explose et Clock, le clown survivant, est assassiné à son tour.

Les coulisses du pouvoir , T1, Mort d’un ministre de Jean-Yves Delitte, Richelle , 11€
 À Londres, les révélations fracassantes d’un ancien Premier ministre sèment le trouble dans le landerneau politique. Quelques jours plus tard, il disparaît. Meurtre ou suicide ? La police enquête. Au parti, certains s’inquiètent. Et un ministre se suicide... Cette plongée en forme de polar implacable dans les coulisses de la politique britannique d’aujourd’hui laisse un goût amer. Mais l’histoire pourrait se dérouler ailleurs en France, par exemple... Le récit dresse le constat désabusé d’une époque où la volonté de se battre pour des idées a laissé la place aux ambitions personnelles et aux petits arrangements entre amis.

Livres

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement