Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Livres > Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix 2003 : rencontre-dédicace à la (...)

Livres

Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix 2003 : rencontre-dédicace à la Fnac

par Nicole Salez, mercredi 9 juin 2010

L’Iranienne Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix (2003), est reçue par la Fnac, en partenariat avec la FIDH (Fédération Internationale des Ligues des Droits de l’Homme) et RSF (Reporters Sans Frontières), jeudi 10 Juin à 17h45 au forum de la Fnac des Ternes. Cette rencontre est organisée à l’occasion de la sortie de son dernier livre "La cage dorée" et du lancement d’une campagne internationale pour la libération des prisonniers d’opinion en Iran.
impression Envoyer l'article  un ami title=

2003 : Shirin Ebadi Copyright © The Nobel Foundation

A l’occasion de la venue en France de Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix, la Fnac organise une rencontre - dédicace autour du thème des droits de l’Homme en Iran, son pays d’origine. Karim Lahidji, Vice-Président de la Ligue Iranienne de Défense des Droits de l’Homme, sera à ses côtés.

Cette rencontre se fera l’écho de deux actualités fortes pour cette invitée d’exception : la sortie de son dernier livre La cage dorée (Éd. l’Archipel), paru en mars dernier, et le lancement d’une campagne internationale pour la libération des prisonniers d’opinion en Iran, via la Fédération Internationale des Droits de l’Homme et Reporters Sans Frontières.

Le combat d’une femme…

Shirin Ebadi, avocate iranienne, fut la première femme musulmane à recevoir le prix Nobel de la paix en 2003. Femme engagée, elle milite depuis de nombreuses années pour les Droits de l’Homme dans son pays. Elle résume son combat en une phrase : « Toute personne œuvrant pour les droits de l’Homme en Iran doit vivre avec la peur de sa naissance à sa mort mais j’ai appris à surmonter ma peur ».

…raconté dans un livre…

« Si vous ne pouvez éliminer l’injustice, au moins racontez-la à tous », peut-on lire en exergue de La Cage dorée (Éd. l’Archipel). Shirin Ebadi raconte : Pari et Shirin, deux amies inséparables vivant à Téhéran, témoignent de la disparition progressive de leur Iran bien-aimé. Juge objective du destin de la famille de Pari, Shirin Ebadi mélange anecdotes et faits historiques, rencontres anodines autour de tables de thé et conversations aux conséquences parfois dramatiques. Un roman cru et réaliste dont l’histoire s’imprègne de larmes, de silences et de bonheurs révolus. Avant même de s’attaquer à la politique, Shirin Ebadi dresse le portrait d’une famille qui, à l’image de son pays, s’est effondrée à cause de divisions internes et d’idéaux dorés.

…sur un pays meurtri.

Cette semaine marque le premier anniversaire de la réélection du président sortant en Iran, événement le plus contesté de l’histoire de l’Iran après la Révolution de 1979. La République islamique d’Iran fût alors frappée par un mouvement important de controverses et de nombreuses manifestations populaires éclatèrent. Cela donna lieu à une vague de fortes répressions. C’est à l’occasion de cet “anniversaire”, que la FIDH et RSF se sont associés pour le lancement d’une campagne internationale pour la libération des prisonniers d’opinion en Iran.

La cage dorée

Shirin et Pari sont amies, mais la Révolution islamique va bouleverser leurs vies. Shirin, la narratrice de ce récit, s’attache au parcours des trois frères de Pari, et à celui de Pari elle-même, trait d’union entre ces trois hommes devenus ennemis pour avoir choisi des engagements opposés. Abas, général de l’armée du Shah, est contraint de fuir aux États-Unis après la chute du régime. Devenu boulanger en Californie, il se suicidera en apprenant l’homosexualité de son fils. Javad, activiste communiste, sera exécuté par la République islamique. Quant à Ali, fervent admirateur de l’ayatollah Khomeini, héros de la guerre contre l’Irak, il sera assassiné à Paris, non loin du Père-Lachaise, par les services secrets d’Ahmadinejad... Pari, elle, attendra le décès de leur mère pour fuir l’Iran, cette cage dorée gangrenée par la violence, la corruption, l’intolérance et l’oppression. Ce récit, écrit dans une langue riche, fleurie et élégante, où Shirin Ebadi se met elle-même en scène à certains moments, reflète le sort de nombreuses familles iraniennes victimes des bouleversements historiques et politiques de leur pays depuis trente ans.

- La cage dorée
- Auteure : Shirin Ebadi
- Editeur : Archipel Eds De L’
- Date de parution : mars 2010
- 19,95 €


- Forum de la Fnac des Ternes
- Fnac Ternes, 26 Avenue des Ternes 75017 Paris 08 25 02 00 20, www.fnac.com - Métro : Ternes
- jeudi 10 Juin à 17h45
- Entrée libre

Livres

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement