Toutpourlesfemmes.com
Accueil du site > Culture > Diversité culturelle par K.Matsuura

Culture

Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement

Diversité culturelle par K.Matsuura

UNESCO : pour K. Matsuura ,« La diversité culturelle ne se décrète pas »

mercredi 21 mai 2008

L’édition 2008 de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement est l’occasion, pour l’UNESCO, de mesurer sa capacité à promouvoir une vision intégrée de la culture dans les problématiques du développement, de l’innovation, du dialogue et de la cohésion sociale.
impression Envoyer l'article à un ami title=

copyright : ©UNESCO/Michel Ravassard
copyright : ©UNESCO/Michel Ravassard

« La Déclaration universelle sur la diversité culturelle, proclamée en 2001 par l’UNESCO, est célébrée chaque année depuis six ans par une journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement.

Le retour de ce temps fort est l’occasion de mesurer notre capacité de promouvoir, sur la base d’un socle normatif aujourd’hui cohérent, une vision intégrée de la culture dans les problématiques du développement, de l’innovation, du dialogue et de la cohésion sociale ».

Un instrument décisif de lutte contre la pauvreté

« Des sept conventions internationales promues par l’UNESCO pour renforcer la diversité culturelle dans le monde, les plus récentes, ratifiées et entrées en vigueur, entrent à leur tour dans une phase opérationnelle. C’est le cas, en particulier, des Conventions de 2003 sur la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel et de 2005 sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles, qui viennent ainsi compléter la Convention de 1972 sur la protection du patrimoine mondial culturel et naturel.

Nous sommes donc aujourd’hui à la fin d’un cycle, qui en ouvre un autre, plus opérationnel, plus concret. Cette nouvelle articulation, qui nous fait passer du droit au fait, nous met en situation de démontrer, sur la base des principes universels consacrés dans nos instruments normatifs, que la diversité culturelle est bien une force motrice du développement durable, et qu’en ce sens, elle est un instrument décisif de lutte contre la pauvreté ».

++++

Un esprit de curiosité, de dialogue et d’écoute réciproque

« C’est là un enjeu décisif pour la communauté internationale, car la culture, contrairement à l’éducation, ne figure pas en tant que telle parmi les objectifs du Millénaire, alors qu’elle est indispensable à leur réalisation, comme le rappelle à juste titre la Déclaration du Millénaire. La diversité culturelle ne se décrète pas, elle s’observe et se pratique.

Le propos de cette journée est donc de favoriser l’expérience de cette diversité, dans un esprit de uriosité, de dialogue et d’écoute réciproque. Et partant, de tester les possibilités concrètes de développement qu’offrent les industries culturelles, les industries créatives, le tourisme culturel et la sauvegarde des patrimoines culturels, notamment dans le cadre des plans nationaux de développement et des outils de programmation commune par pays du système des Nations Unies.

Il nous faut aujourd’hui mieux reconnaître la contribution de la culture à l’émergence d’un véritable développement durable, respectueux des personnes et des environnements, et placé au service du dialogue comme de la paix. C’est ainsi que nous saurons retrouver le sens de notre engagement collectif au service de la “solidarité intellectuelle et morale de l’humanité” » .

Koïchiro Matsuura

Culture

Les derniers articles > Tous les articles
Toute l'actualité de Toutpourlesfemmes.com
en temps réel et gratuitement