Le désordre des lieux de Sophie Ristelhueber

Le Musée du Jeu de Paume à Paris expose les photographies de Sophie Ristelhueber qui montrent le désordre des villes en guerre ou à la suite des catastrophes naturelles. Du 20 janvier au 22 mars 2009



Depuis près de 25 ans, Sophie Ristelhueber s'attache, selon ses propres mots, 'aux désordres de lieux traversés par des événements majeurs (mais d'origines très diverses), tels qu'une guerre civile (Beyrouth, Photographies, 1984), un tremblement de terre (Arménie, 1989), la première guerre du Golfe (Fait, 1992), les conflits balkaniques (Every One, 1994 et La Campagne, 1997), les grandes frontières symboliques d'Asie Centrale, avant que le 11 septembre ne les mette en première ligne (L'Air est à tout le monde II, III, IV, 2000, 2001, 2002), la Mésopotamie, de Babylone aux conflits les plus récents (Dead Set, 2000 et Irak, 2001).'


Ses livres aux dimensions intimistes, tout comme ses photographies et installations de grand format, rendent compte à la fois de détails infimes, de la déconstruction du temps et de l'espace, et de l'ambiguïté entre réalité et fiction artistique.

Cette première exposition d'envergure de l'artiste à Paris présente une large sélection de ses photographies et installations antérieures — Beyrouth, Photographies (1984), Vulaines (1989), Fait (1992), Every One (1994), Irak (2001), WB (2005), Eleven Blowups (2006) — ainsi que deux films récents, Le Chardon (2007, 6') et un second film spécialement réalisé pour la circonstance.
Certaines de ces œ,uvres n'ont jamais été exposées à Paris


Jeu de Paume — Concorde.
-1 place de la Concorde 75008 Paris
-Mardi de 12h à 21h
-Du mercredi au vendredi de 12h à19h
-Samedi et Dimanche de 10h à 19h
-Fermé le lundi
-Tél. 01 47 03 12 50
-Tarifs : 7€ et 4€ pour le tarif réduit



Par Franck Moineau

Tags: