Des jouets made in France pour Noël !

Stop à l’invasion chinoise, au plastic asiatique ! Il est encore possible de fabriquer des jouets dans l’hexagone et d’amuser les enfants avec du « made in France ».  A la rédac, on en a assez des robots et des jouets télécommandés ruinés dès la première utilisation ! Cette année, le père Noël va fabriquer en France !

Seuls 7 % des jouets vendus sont français ; alors que selon Serge Jacquemier, président de l’ACFJF, association des créateurs-fabricants de jouets français, 10 % pourraient l’être. En effet émergent en Chine plusieurs problématiques notamment la hausse du dollar, des salaires et des coûts de transport. D’ailleurs poursuit-il « cette envie de rapatrier les productions dans leur pays d’origine et de faire du local n’est pas propre à la France. C’est une tendance commune à plusieurs pays européens ».

C’est peut-être aussi aux parents de choisir le bon jouet parmi les 24 marques françaises lesquelles génèrent 1, 2 milliards de chiffre d’affaires annuel et emploient environ 900 personnes. Mais savez vous seulement que Meccano est fabriqué en Nord Pas de Calais, les jeux de société Sentosphère et Dujardin ainsi que Mako Moulages en Ile de France, les maquettes Heller et Joustra en Basse Normandie, les poupées Corolle dans le Centre, Vulli la girafe des bébés en Rhône-Alpes, Smoby et JeuJura en Franche Comté ; etc…

Une tradition souvent familiale

Certaines maisons comme Smoby, JeuJura, Vilac remontent au début du siècle dernier et sont des entreprises familiales qui perpétuent la tradition de savoir faire plus que centenaire. Depuis sa nomination en 2010, Yvonne Demorest à la tête de Joustra et d’Heller n’a de cesse de relocaliser ses moules et sa production pour une mise en avant du « fabriqué en France » et elle l’affirme haut et fort souhaitant poursuivre x années de développement du jeux et de la maquette.

Des sociétés successful

Smoby : de la pipe en bois en 1924 au jouet en plastic injecté, quelle reconversion ! De 5 employés à 3 050 collaborateurs aujourd’hui ; dans le top 6 des fabricants de jouets en Europe.

Vilac : d’un atelier de tournerie au fournisseur officiel du Père Noël en Finlande et à Léon le chaton choisi comme mascotte du pavillon français lors de l’expo universelle de Shanghai en 2010. Depuis 1911, JeuJura est l’un des derniers fabricants de jouets en bois et son savoir-faire a permis à la société de recevoir en 2012 le label « entreprise du patrimoine vivant ».

Mako Créations, c’est un peu l’histoire d’un conte de fées : celle d’Agnès Beuchet mère de 3 petits garçons laquelle avait beaucoup joué petite aux mako moulages. Un dossier professionnel l’amène à se pencher sur les jouets disparus et choc ‘mako moulages’ n’existait plus. Qu’à cela ne tienne… elle se décide de relancer la marque qui revient sur le marché en 2014.

Une femme pour des filles : les poupées Corolle sont dirigées par Mathilde Dezalys qui fait rêver les fillettes en faisant évoluer les poupées et en donnant aujourd’hui la possibilité de les personnaliser.

Depuis sa création en mai 1961, Sophie la girafe se vend comme des petits pains : 800 000 girafes sont vendues chaque année pour 820 à 830 000 naissances !! Vulli est une marque présente sur les 5 continents et dans 70 pays.

Shopping

Le jeu de construction en bois naturel : ‘mon chalet en bois’ de JeuJura (64 pièces) de 25 à 30 €.

Aux côtés de la ferme, la savane, les Schtroumpfs pirates, les chevaux, Batman et Hello Kitty ; le coffret ‘crèche de Noël’ de Mako Moulages pour créer sa propre crèche en famille ; 29, 90 €.

Pour aider à la marche de bébé dès ses 12 mois, le ‘trott’Cotoons’ de Smoby ; 34, 99 €. Les adorables peluches Doudou et Compagnie de 10, 90 à 21, 90 € selon la taille et le hochet tout doux à 14, 90 €.

Les petits mecs vont adorer :  Falk le tracteur à pédale et sa benne ; à partir de 119 €.

Incontournable poupée Corolle à habiller à l’infini, comptez env. 50 € pour une blondinette fashion.

Cela bousille les peintures des plinthes….mais tous les enfants adorent çà ; trainer un jouet derrière soi ! Chez Vilac, on traîne vache, chien, voiture de course ( 24, 90 €).

L’Arbre Magique de Vulli qui fête ses 40 ans pour amuser les petits ; 39, 99 €.

 Prix susceptibles de modification selon les points de vente, les principaux étant Toys « R » Us et JouéClub.

Marie Laure de Vienne

Note:  Il est possible que la réalisation de certaines parties de certains jouets soient faite hors de l'hexagone. Retrouvez plus d'informations sur les différents labels dans notre article du 24 novembre.

A voir aussi

Tags

Commentaires

on peut le passer mi novembre

Selon mes sources Corolle ne fabrique plus rien en France ... cherche t on encore une fois à berner les consommateurs ?

La marque corolle était en Touraine mais récemment il avait été question de délocalisation ?
Que faut il en penser?
Merci
Francoise

Ajouter un commentaire