Marie Blanche, de Jim Fergus

Archive 16 juillet 2011

L'été 2011

Marie Blanche, de Jim Fergus. Une saga familiale qui au cours de cent ans se déroule sur trois continents. Inoubliable.

Marie Blanche - Jim Fergus

Petit résumé : 1995, région des grands Lacs. Jim Fergus rend visite à sa grand-mère, Renée, 96 ans. Fille d'aristocrates français désargentés, mariée trois fois, son destin hors du commun l'a menée de son village natal de Picardie aux États-Unis, en passant par les sables d'Égypte. Froide et tyrannique, elle a brisé la vie de sa famille, en particulier celle de sa fille, Marie Blanche, la mère de Jim. Pour essayer de la comprendre, il va tenter de retracer son parcours. En parallèle, à travers le journal intime de Marie Blanche, l'écrivain entre dans l'intimité de sa mère. Internée en 1966 dans un asile de Lausanne, elle se souvient de sa vie, commencée comme un conte de fée qui s'achève dans un drame.



Le livre : Une inoubliable et bouleversante fresque familiale, à travers un siècle et trois continents, publiée en France en exclusivité mondiale

L'auteur : Né à Chicago en 1950, d'une mère aristocrate française et d'un père américain, Jim Fergus est chroniqueur dans de nombreux journaux américains. Son premier roman, Mille femmes blanches (2000), a obtenu le prix du premier roman étranger.

Pourquoi on aime : À la façon de Dalva de Jim Harrison, Jim Fergus inscrit l'intime dans l'Histoire et livre d'inoubliables portraits de femmes dans la tourmente. Une puissante fresque romanesque associée à une force d'émotion rare.

Marie Blanche - Jim Fergus - Traduction Jean-Luc Piningre - Editions Le Cherche Midi - Parution mai 2011 - 608 pages - 22 €




Par Catherine Bardon

Tags: