Histoires visibles et invisibles des couleurs

Tout Pour Les Femmes a rencontré Valérie Rauchbach, artiste de talent. Nous avons souhaité comprendre son parcours et ses sources d'inspiration à l'origine du livre COULEURS. Un magnifique ouvrage qui vous fera redécouvrir les couleurs à travers une sélection de 10 oeuvres majeures de l'époque contemporaine.

valérie rauchbachPortrait de Valérie Rauchbach

TPLF - Comment vous est venue votre passion pour le dessin?

Je dessine depuis toute gamine. J'étais beaucoup plus à l'aise pour m'exprimer à travers le dessin que par le langage.

valérie RachbachJe t'ai menti, par Valérie Rauchbach

TPLF - Quel a été votre parcours artistique ?

J'ai eu un parcours un peu cahotique. J'étais très révoltée à une époque et j'ai commencé par peindre du néo-impressionnisme. Ensuite j'ai eu la chance d'intégrer une école de restauration de peintures. Je me suis alors frottée à l'histoire de l'art, ce qui fut très formateur dans mon parcours. J'ai eu la chance d'avoir entre les mains des tableaux magnifiques et d'en restituer les couleurs originelles. Cela m'a donné une perception de la couleur plus fine. J'ai ensuite beaucoup travaillé dans la publicité et j'y ai appris la rapidité du rush, ce qui est très différent du temps long de la restauration de tableaux. 

TPLF - Quel artiste vous a le plus marqué ?

Jean Fautrier. Je l'évoque en page 102 de mon livre.

TPLF  - Vous utilisez du sable volcanique dans certaines oeuvres; d'où vient cette attirance ?

portrait valérie rauchbach

J'ai toujours été attirée par les volcans. Mais j'ai ressenti une véritable révélation pour cette matière lors d'un séjour en Martinique alors qu'il pleuvait et que j'étais sur une plage de sable noir.  Je me suis rendue compte que le sable noir captait la lumière d'une façon exceptionnelle. J'ai vu tout à coup des formes que je n'avais jamais vues auparavant. Le sable permet de révéler les thèmes par des variations de lumière.

J'ai mené beaucoup de recherches sur les propriétés physiques du sable avant de pouvoir réaliser mes premiers tableaux : comment juxtaposer des couches successives, comment trouver la bonne colle, quel support utiliser... Un vrai défi.

J'ai d'abord travaillé sur les taureaux, puis les choses qu'on oublie et qui réapparaissent par la lumière, les écritures et enfin les portraits.

TPLF - Comment travaillez-vous le sable ?

J'essaie d'en restituer la mémoire et je travaille par couche successive. A la fin, je fais trois couches de sable sur toute la toile.

picassoPicasso par Valérie Rauchbach

TPLF - pourquoi écrire un livre sur la couleur ?

Durant 15 ans, j'ai enseigné les arts plastiques à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Paris Val de Seine. J'y ai beaucoup travaillé sur le noir et la lumière.

Dans ce livre, j'avais envie de traiter la couleur d'une façon différente : j'ai travaillé à partir de 10 oeuvres contemporaines. A partir de chaque tableau, j'évoque une couleur spécifique, je parle de l'artiste et de l'époque dans laquelle il vivait. Je remets l'oeuvre dans son contexte.

couleurs de valérie rauchbach

 

Infos pratiques
COULEURS de Valérie Rauchbach
Editions MICHALON
24,90 euros

A voir aussi

Commentaires

J'aime beaucoup ce cour résumé sur une longue vie artistique passionnant .

Ce bel article est une bonne approche de la personnalité rayonnante et de l'immense talen de Valérie Rauchbach elle sait faire partager la vision du monde qu'exprime son travail . Il faut beaucoup d'humour et d'optimisme pour écrire un livre sur les couleurs quand une grande partie de son œuvre est en sables noirs ...

Ajouter un commentaire