Vie pratique: vendre sa voiture sans soucis

Les vacances approchent, la famille s’est agrandie et vous ne savez toujours pas comment vous allez ranger toutes les valises dans votre « vieille voiture » sans que cela tourne au drame familial ? Il serait peut-être temps de changer de voiture… Si l’idée de gérer la négociation et la vente vous inquiète, pas de panique ! Vendre sa voiture n'est pas un domaine réservé aux hommes. TPLF vous donne les astuces pour vendre au meilleur prix et éviter les pièges.

vendre sa voiture

Mettez-vous dans la tête de l'acheteur

Imaginez que vous vouliez acheter une voiture d'occasion... C'est le cas ? Ca tombe bien ! Non ? Pas de souci, mais faites un effort d'imagination. Quelles seraient alors vos priorités ? Evidemment, il s'agit de savoir si la voiture est en bon état, si elle va encore rouler longtemps et sans vous coûter une fortune en garagiste. Non ? Etre sûre que le véhicule n'a pas de défaut caché sera certainement votre priorité. Deuxièmement, j'imagine que vous ne voudriez pas acheter la voiture au-dessus de son prix de marché ? La question du "prix juste" sera également centrale. C'est donc avant tout sur ces deux points qu'il faudra tenter de rassurer l'acheteur dans votre annonce et dans vos négociations en face-à-face.

Négocier le prix

Lorsqu'on est une femme, il faut dire les choses comme elles sont, on n'est pas toujours prise au sérieux par le camp d'en face. Alors, il va falloir employer la manière forte pour ne pas se faire avoir par un acheteur - particulier ou professionnel - qui s'imagine pouvoir profiter de votre inexpérience.

La première chose à faire est de déterminer quel est le prix de marché de votre précieux véhicule. Pour cela, la cote Argus est un incontournable. Surfez aussi sur les sites de vente de voitures d'occasion pour voir quels sont les prix affichés pour des véhicules ayant à peu près les mêmes caractéristiques que le vôtre. Et une fois en face de l'acheteur potentiel, n'hésitez pas à dégainer tous vos arguments: voiture de première main, jamais accidentée, consomme peu, conduite avec douceur (je suis une femme !), bichonnée (je suis une femme), etc. !

Faire face aux formalités administratives

Eh oui, il y a toute une série de formalités administratives à accomplir lorsque l'on cède son véhicule. Ainsi, il vous faudra obligatoirement remettre à l'acheteur votre carte grise, une déclaration de cession, un certificat de situation administrative de moins de 15 jours à obtenir auprès de la préfecture, et une preuve du contrôle technique si votre voiture a plus de 4 ans. Ces différents documents permettront au nouveau propriétaire de faire établir à son nom une nouvelle carte grise (ou certificat d'immatriculation). Par ailleurs, il vous faudra effectuer une déclaration de cession à la préfecture dans les 15 jours suivant la transaction.

C'est trop pour vous ? Pas de panique, vous pouvez trouver de l'aide sur vendezvotrevoiture.fr qui vous propose de racheter votre voiture dans un délai de 24 à 48h, en prenant en charge toutes les formalités liées à la cession.

Tags

Ajouter un commentaire