Les vrais actifs anti-âge

Notre peau vieillit. Dès 25 ans même… Autant assurer son développement durable. Cosmétiques, alimentation et médecine esthétique sont les aides-soignants les mieux appropriés. A consommer sans modération, surtout les deux premiers.

Tout savoir sur les vrais actifs anti-âge

Bon soyons honnêtes, même la crème des crèmes cosmétiques –à supposer que vous la rencontriez- ne va pas renverser la vapeur mais, bien choisie, elle peut aider. Une nouvelle ridule par-ci, une nouvelle petite tache par-là et ce n’est que le début. Tout dépend, en particulier, de votre héritage génétique, de votre mode de vie ou d’environnement. Lorsque les effets de l'âge sont franchement installés, aucun cosmétique ne sera aussi efficace qu'une injection d'acide hyaluronique ou de Botox ou une séance de Laser pour éliminer les taches profondes. Mais d'ici là, la cosmétique peut aide d'une aide précieuse.  

Entretien avec le Pr Philippe Humbert

En toute franchise, en grand spécialiste qu’il est, le Pr Philippe Humbert* se prononce sur le vrai rôle des cosmétiques et de l’alimentation pour que la peau puisse vieillir en beauté.

La peau vieillit, quelle est la place des cosmétiques ?

Il n’y a pas de meilleur cosmétique mais de bons ingrédients selon votre propre cas et des gestes adaptés.

« Tout d’abord, explique le Pr Humbert, il faut combattre la peau sèche car c’est un des premiers signes du vieillissement cutané. C’et une peau rêche, rugueuse, qui tiraille et qui peut parfois desquamer finement », c’est-à-dire, donner l’impression de peler légèrement. Le maître mot est donc : hydrater ! Et paradoxalement… éviter l’eau car la peau n’aime pas l’eau qui vous hydrate en la buvant mais dessèche la peau. Ne laissez jamais votre peau humide. Séchez-là soigneusement.

Votre crème quotidienne devra comporter des substances grasses et des facteurs naturels d’humidification permettant à la peau de retenir l’eau qu’elle contient.

« Rares sont les produits, selon le Pr Humbert qui effectue des tests pour de nombreuses marques, qui peuvent revendiquer une durée d’action de plus de huit heures. Habituellement, le pic d’hydratation est de quatre heures. Le plus important est que l’actif que l’on souhaite voir pénétrer dans la peau le fasse ». Prenons l’exemple de la vitamine C. Excellent ingrédient à condition de vous  assurer qu'elle a été stabilisée dans le produit car elle se dégrade très vite et n'a donc plus d'effet. Bien formulée elle pénètre la barrière cutanée pour aller jusqu’au niveau du derme, là où se trouvent les cellules qui fabriquent le collagène, l’élastine, l’acide hyaluronique, tous ces éléments naturels garantissant, s’ils sont en quantité optimale, la jeunesse de la peau. La vitamine C va permettre de stimuler les cellules pour qu’elles produisent davantage d’éléments indispensables.

« De nombreuses études, confie le Pr Humbert, ont montré, par des biopsies notamment, que l’application d’une crème à base de vitamine C stabilisée était capable d’augmenter la fabrication de collagène de 30 % après une application de six mois ».

D’autres actifs vont agir sur les signes du vieillissement et permettre notamment la diminution de la pigmentation, celle des rougeurs et favoriser une meilleure homogénéité du teint.

 

Les bons gestes

-         Nettoyer sa peau en douceur avec des lotions peu agressives et bannir l’eau autant que possible

-         Appliquer les cosmétiques de façon régulière. On ne peut pas espérer avoir un effet biologique ni obtenir des modifications de la peau avec des applications de moins de six semaines à deux mois

-         Utiliser après deux mois une crème contenant un autre actif anti-âge pour relancer d’autres fonctions complémentaires avant de revenir à la première si l’actif  majeur qu’elle contient semble le mieux ciblé pour votre cas.

-         La peau stocke de nombreuses vitamines et oligoéléments permettant aux cellules de proliférer et d’exercer leur activité de synthèse mais leurs taux diminuent significativement avec l’âge. De plus, le tube digestif lui aussi vieillit et peut, à alimentation équivalente, avoir des capacités d’absorption réduites en vitamines.

-         Eviter les expositions répétées au soleil, gros mangeur de vitamine C dont les taux vont diminuer dans la peau.

Principaux autres actifs anti-vieillissement efficaces pour retarder le vieillissement

-         Le madécassoside qui corrige les ridules, les flavonoïdes, parmi lesquels les célèbres polyphénols anti-oxydants, les anti-radicalaires réparateurs et retardateurs du vieillissement,  la vitamine B9 ou acide folique qui accélère la synthèse des protéines

-         Les vitamines du groupe B, comme la vitamine PP (nicotinamide), mais aussi le panthénol (vitamine B5) Les oligoéléments de type Zinc, Mg, Mn sont des cofacteurs d’activités enzymatiques indispensables au fonctionnement de la peau.

Par Evelyne DREYFUS

Infos pratiques

Le Pr Philippe Humbert est Professeur de Dermatologie à l’Université de Franche-Comté. Il dirige le Laboratoire de Biologie Cutanée au sein de l’Unité INSERM. Il a créé le Centre du Vieillissement de la peau et le CEMDEC, Centre d’expertise Médicale en Dermatologie Esthétique et Correctrice

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire