L’huile de CBD est-elle vraiment légale en France ?

Le CBD, aussi appelé cannabidiol, est un cannabinoïde, au même titre que le THC, ce qui veut dire qu’ils sont tous les deux produits par la plante de cannabis. À cause de sa parenté directe avec le THC, un psychotrope interdit par la loi, beaucoup de consommateurs imaginent que le CBD est illégal. Pourtant, il ne l’est pas et il permet de profiter de tous les bienfaits du cannabis légalement à condition de respecter certaines conditions.

Les bienfaits du CBD

Le CBD est une plante médicinale particulièrement reconnue pour ses multiples bienfaits. Depuis mars 2017, les médicaments contenant du CBD sont autorisés, à condition qu’ils ne dépassent pas une certaine quantité de THC présent. Les effets du CBD sont multiples et très appréciés par les amateurs de médecines alternatives.

 

Certains le consomment sous forme d’huile pour ses bienfaits sur la peau ou sur la libération d’énergie dans l’organisme. Certaines études scientifiques sérieuses prêtent également au cannabidiol un fort pouvoir anti-inflammatoire, mais également une grande efficacité contre les nausées, les vertiges et même les AVC ou les risques d’infarctus.

Où acheter du CBD en France ?

En France, le meilleur moyen de se procurer du CBD reste Internet, comme sur ce site. Vous vous souvenez sans doute avoir entendu parler, l’été dernier, des magasins qui avaient ouvert leur porte et proposaient des produits à base de CBD. Ces magasins profitaient justement de la loi européenne autorisant la commercialisation de CBD avec un faible taux de THC.

 

Cependant, les magasins en question ont rapidement été obligés de fermer, les villes et le gouvernement ayant peur qu’ils alimentent des trafics. Rien ne permettait de le prouver, mais les magasins ont quand même fermé. Le seul moyen de se procurer des produits à base de CBD, c’est donc de les commander sur Internet.

Vers une autorisation du cannabis ?

Après l’autorisation du cannabis au Canada, sa dépénalisation en France et l’autorisation européenne de la vente de produits contenant du CBD, beaucoup y voient le signe d’un adoucissement global de la législation. Selon eux, cela participera également à relancer le débat en France sur la légalisation du cannabis.

 

Cependant, il faut bien constater que les bienfaits du cannabis sont liés au CBD et ses méfaits au THC. Le THC est interdit et le CBD est désormais autorisé. Il n’y a donc aucune raison de croire que la législation autorisera le THC alors qu’elle est déjà allée au bout d’une démarche qui allie la prise en compte de la santé des citoyens et l’élargissement de leurs libertés.

 

La rédaction

 

 

A voir aussi

Ajouter un commentaire