Comment la CAF peut-elle vous aider ?

Pilotée par la CNAF, la CAF fait partie de la branche « famille » de la Sécurité sociale. Il existe 102 CAF en France, présentes dans tous les départements. Elles visent à aider financièrement les familles, les personnes seules ou en couple. Chaque année, cet organisme verse plus de 70 milliards d'euros d'aides à ses allocataires. Comment bénéficier de ces aides et quelles démarches entreprendre ? Découvrez comment la CAF peut vous aider.

Qu'est-ce que la Caisse d'allocations familiales (CAF) ?

La Caisse d'allocations familiales (CAF) est un organisme public ayant pour mission de venir en aide aux familles dans le besoin. Elle se charge de gérer et de verser des prestations financières aux bénéficiaires. Celles-ci peuvent être d'ordre familial ou social. Sont éligibles aux aides de la CAF, les non actifs, les travailleurs indépendants, les salariés, mais aussi les employeurs. Plus de 12 millions de personnes sont aujourd'hui bénéficiaires des aides de la CAF en France.

La CAF permet de soutenir les personnes en situation de précarité ou de pauvreté afin de leur éviter les exclusions. Les allocations versées sont destinées à subvenir aux besoins des familles ou à les accompagner dans la réalisation d'un projet. L'organisme octroie plus d'une vingtaine d'aides actuellement. Parmi elles, les allocations familiales, la prime à la naissance, le RSA ou encore les aides au logement. Si certaines allocations sont versées automatiquement chaque mois, d'autres doivent faire l'objet d'une demande auprès de la structure. Le montant des prestations dépend de critères tels que le nombre de personnes à charge ou le revenu salarial.

Comment contacter la CAF pour en savoir plus sur sa situation ?

La CAF est un service disponible dans toute la France. Chaque département a sa propre caisse et les allocataires ne peuvent être rattachés qu'à un seul service départemental. Tout changement d'adresse, surtout de département, doit ainsi être notifié à votre organisme. Ce dernier se chargera de transférer votre dossier à la CAF rattachée à votre nouveau domicile. Pour pouvoir bénéficier des aides concernées, vous devez répondre à certains critères. Il fallait auparavant composer le numéro de téléphone de la CAF du département de votre domicile pour avoir un conseiller. Il suffit désormais de composer un numéro unique, quelle que soit votre localisation : le 3230. Il s'agit d'une ligne fixe, totalement gratuite, disponible du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h 30. Vous pouvez faire appel à ce numéro pour toute demande d'informations ou pour connaître l'avancement de votre dossier. Vous pouvez également contacter la CAF pour signaler un retard de versement ou un changement de situation.

 

contacter la CAF

 

Avec la digitalisation des procédures, il vous est aussi possible de contacter l'organisme par mail. Rendez-vous pour cela sur le site officiel caf.fr. La démarche dépendra de si vous êtes déjà allocataire ou non. Dans le premier cas, vous aurez à vous connecter à votre compte pour envoyer le courriel. Dans le second, vous devrez indiquer votre code postal afin d'obtenir l'adresse email pour contacter votre caisse. Pour envoyer un courrier classique, vous trouverez sur le site l'adresse postale correspondant à la CAF de votre département. Vous pouvez par ailleurs toujours vous rendre directement sur place, au bureau de celle-ci.

Comment faire une demande d'aide auprès de la CAF ?

Pour bénéficier des aides de la CAF, vous devez impérativement répondre à des critères précis. Le montant des aides allouées dépend en effet de la situation familiale, professionnelle et géographique du demandeur. Ces aides sont néanmoins ouvertes à toutes personnes dans le besoin. Pour faire une demande d'aide, vous pouvez vous rendre auprès de l'accueil de la CAF de votre département. Un conseiller vous indiquera les démarches à suivre. Vous devrez toutefois préalablement prendre rendez-vous. Ces démarches peuvent aussi se faire via internet, depuis le site officiel de l'organisme.

La première étape de la demande consiste à utiliser un simulateur. Celui-ci vous permet de connaître les droits et prestations sociales auxquels vous êtes éligible. Vous devrez ainsi indiquer quelques détails de votre situation afin de déterminer si vous pouvez bénéficier d'une prestation particulière. Vous pourrez ensuite alors formuler votre demande en fonction du résultat de la simulation. Les dossiers à fournir dépendront ensuite de la nature de la prestation sociale. Pour formuler votre demande de prestation, vous devrez créer votre espace personnel sur le site de la CAF. Vous joindrez à votre demande une déclaration de votre situation personnelle et professionnelle, ainsi que vos ressources. À la suite de cette inscription, un numéro d'allocataire vous sera attribué, que votre demande soit admise ou refusée. Selon l'aide demandée, vous devrez livrer des justificatifs :

  • contrat de location,
  • fiche de paie,
  • acte de naissance,
  • attestation de présence…

Pour connaître la liste des documents à fournir, rendez-vous sur votre espace personnel et sélectionnez le type de prestation souhaitée. Ces justificatifs seront nécessaires pour l'étude de votre cas et la détermination du montant de l'aide qui vous sera alloué.

 

téléphone de la CAF

 

Aide de la CAF : quand la reçoit-on et combien peut-on percevoir ?

La fréquence de réception d'une aide de la CAF dépend de la nature de celle-ci. Certaines allocations sont perçues tous les mois, tandis que d'autres, une seule fois dans l'année. Le montant de l'aide, quant à lui, varie en fonction du type de prestation. Les allocations familiales sont versées tous les mois à partir de l'arrivée du deuxième enfant dans un foyer. Cette aide est allouée automatiquement à tous les demandeurs respectant les conditions requises. Le montant de l'allocation varie en fonction des ressources de la famille. Il peut aller de 33,62 euros à 134,46 euros par mois. Le versement s'arrête lorsque l'enfant atteint l'âge de 20 ans. À partir du troisième enfant, un foyer peut prétendre à une aide appelée « complément familial ». Elle peut être perçue tous les mois, dès lors que le plus jeune enfant est âgé de trois ans. Son montant de base s'élève à 175,88 euros et peut être majoré jusqu'à 263,84 euros.

Parmi les aides versées mensuellement, on retrouve également la prime d'activité. Les versements sont toutefois prévus pour trois mois. Le montant de la prime d'activité dépend de la situation familiale de l'allocataire. Il peut aller jusqu'à 563,68 euros pour une personne vivant seule, sans enfant à charge. Pour un couple avec un enfant, il s'élève à 1 014,62 euros. D'autres allocations sont versées par la CAF, mais de manière ponctuelle. C'est notamment le cas de la prime de Noël, d'un montant de 152,45 euros. Elle est perçue tous les ans, le 15 décembre. La prime de naissance quant à elle est versée à partir du 7e mois de grossesse jusqu'aux deux mois suivant la naissance. Elle s'élève à 965,34 euros par enfant à naître et à 1 930,68 euros en cas d'adoption.

Qui peut bénéficier des allocations de la CAF ?

L'aide de la CAF est avant tout destinée aux personnes dans le besoin. Si vous n'arrivez pas à subvenir à vos besoins de base (nourriture, loyer, scolarité des enfants…), vous êtes éligible aux allocations de l'organisme. La principale restriction concernant les allocataires de la CAF est donc les ressources. Le bénéficiaire doit justifier d'un revenu insuffisant pour être éligible. Il devra déclarer ses revenus ainsi que ses économies. Si ces derniers dépassent le seuil imposé, il ne sera pas admissible aux aides prévues par l'organisme. Les plafonds varient selon le type de prestation. L'accession aux allocations dépend de nombreux autres critères. La présence d'un conjoint peut par exemple réduire le montant des versements. Par ailleurs, seuls les résidents français peuvent prétendre à une aide de la CAF. Notez enfin que l'allocataire doit déclarer sa situation réelle, sans quoi, il peut voir ses versements suspendus.

 

La rédaction Toutpourlesfemmes

A voir aussi