5 conseils de PRO pour booster votre réseau

Votre meilleur allié professionnel : votre réseau. Utilisez-le efficacement ! La rédac' vous livre les conseils d’une pro, à méditer dès maintenant.

Nos conseils pour rebooster votre réseau à l'occasion des voeux

Votre réseau, votre meilleur allié pour réussir

reseau de femmes

Conseil n°1 : Une poignée de clics ne remplace pas une poignée de main !!

Le réseau : un mot à la mode à connotation floue. On pense d’emblée réseau social, internet… Cet article concerne le réseau-rencontre : rien ne vaut le contact de visu, l’échange entre deux personnes. Le temps nécessaire pour établir une relation en profondeur. La qualité en la matière prime sur la quantité.

Conseil n°2 : Osez passer à l'action !

Vous en avez conscience mais ne le faites pas. Pas le temps. Pas le courage de prendre ou reprendre contact pour un entretien d’une heure qui vous implique plus qu’un contact numérique. Pas persuadée que c’est important ! Beaucoup d’excuses... Pour passer à l’action, dites-vous que vous avez un coach qui vous suit et que vous devez lors de votre prochain entretien avoir mis en œuvre ce fameux réseau. Ou dites-vous ce que vous voulez mais passez à l’action ! Et si le mot réseau vous déplait, appelez le « CONNECTING » ou ne l’appelez pas du tout mais passez à l’action !

Balayez vos freins naturels.

A chaque fois que vous envisagez d’y aller, puis hésitez, dites-vous : « qu’est-ce que je risque » ? Et ne dites pas que vous allez déranger : l’autre sera probablement ravi de vous recevoir ; apportez-lui des informations qui peuvent l’intéresser si possible. C’est valorisant de rendre service. La preuve : cette maxime de Benjamin Franklin : « Si vous voulez vous faire un ami, laissez quelqu’un vous rendre service ».

Conseil n°3 : Faites une liste

Commencez dès à présent à faire une liste de vos contacts en les subdivisant par catégorie:
- Famille
- Amis
- Professionnels
- Relations
- Anciens élèves de votre école
Mais OUI ! Vous avez sûrement des contacts dans toutes ces catégories. Listez ces noms et commencez par celui qui vous parait le plus facile. Les annuaires d’anciens élèves sont une mine souvent oubliée, ignorée. En fonctionnant « en toile d’araignée », c'est-à-dire en rebondissant de contact en contact, vous toucherez des personnes qui sont intéressantes pour votre recherche spécifique.

Que faire des contacts éloignés ? Ne les négligez pas. Ce sont souvent les contacts éloignés qui sont les plus intéressants et les plus efficaces. Même s’ils sont plus difficiles à envisager et contacter. Courage !!

Conseil n°4 : Quand ?

Nouer de nouveaux contacts et entretenir les anciens : c’est tout au long de votre vie professionnelle et à tout âge qu’il faut le faire. Même si cela ne vous sert pas tout de suite professionnellement, cela vous sert en tout cas à faire un point à 2 sur votre carrière, à échanger, à donner et recevoir.

Vous êtes en poste ou en recherche de poste?

Tout le temps ! Evidemment beaucoup plus systématiquement en recherche de poste, en élargissant au maximum les contacts. 80% des postes sont trouvés grâce au marché caché même si cela concerne plus certains postes que d’autres.

Si vous êtes en recherche de poste : On ne cache pas le fait qu’on cherche un job mais, plutôt qu’au chômage, préférez les termes "REPOSITIONNEMENT PROFESSIONNEL", ou en "TRANSITION DE CARRIERE". Et dites que vous venez demander des conseils à votre interlocuteur qui aime, comme tout un chacun, en donner ! Et ne soyez pas « en demande » mais « en échange » : parlez de façon positive de votre background professionnel et intéressez-vous à ce que fait, projette, motive votre interlocuteur.

Si vous êtes en poste : Réseautez en dehors de votre entreprise, mais aussi en interne . Aujourd’hui des applications permettent à des salariés d’une même entreprise de se retrouver à l’heure du déjeuner. Pourquoi ne pas organiser dans votre entreprise du « speed dating déjeuner » !

Conseil n°5 : Le réseau, c'est la vie

Pas de réseau kleenex. L’essentiel, c’est de tenir la distance. En poste, ce n’est pas le plus mauvais qui est licencié le premier, ce sont les isolés car un isolé ne fait pas trop de bruit quand on s’en sépare ! Plus on avance en âge, plus le réseau est important : si vous ne renouvelez pas régulièrement votre réseau, il fondra comme neige au soleil jusqu’à devenir un jour un réseau de retraités !

A votre téléphone, à votre mail pour initier le premier contact ; sortez de votre zone de confort, vous en serez contente après !

Commencez par fidéliser vos contacts avec vos vœux en les personnalisant au maximum; prenez le temps de penser à ce qui intéresse votre interlocuteur, touchez-le par une question pertinente.

Notre conseil pratique :
Décalez ces vœux dans le temps afin qu’ils n’arrivent pas dans le flot. Préparez ces vœux à l’avance mais envoyez-les le 15 janvier : il sera encore temps de vous répondre en janvier mais le flot de ces vœux se sera ralenti.

Et très bonne année à vous tous chers lecteurs avec un programme positif de réussites et de progrès qui vous permettra de faire de 2017 un bon cru avec des contacts réseau enrichissants et porteurs.

Françoise Lévy-Rueff

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire