La FIAC 2015 s'expose à Beaugrenelle

Du 19 octobre au 8 novembre, Beaugrenelle intègre avec Think Big, le parcours officiel de la si snob Fiac. Installations et œuvres contemporaines prendront place sous la verrière de ce centre commercial dont l’architecture est à elle seule digne d’intérêt.

Disproportion et jeu d’échelle sont le dénominateur commun de cette quinzaine d’œuvres issues de collections françaises particulières. Les visiteurs pourront découvrir sans se déplacer dans un musée, le travail d’artistes contemporains majeurs.


Typographie monumentale d’Andrei Molodkin, tasses à thé transformées en chaises musicales de Shu Lea Cheang, vélo XXL de Chen Tong, personnage aux couleurs acidulées de Kaws, particules élémentaires et silex taillé d’Antoine Aguilar, Kinder Surprise géant revisité par Shen Yuan, famille de rhinocéros grandeur nature de Loris Gréaud, page de journal froissé et silhouette féminine gigantesques de Wang Du, météorite-virus de Pascal Haudressy, installation sonore de Samuel Boutruche, collage in situ d’An Xiaotong, masque intimidant de Thomas Houseago, tableau interactif de Du Zhenjun...


Joli coup pour un centre commercial qui fête ses deux ans et qui se veut plus branché, plus culturel et plus festif que ses homologues parisiens. Ses efforts sont récompensés puisque Beaugrenelle est nouvellement promu dans les zones touristiques parisiennes pouvant ouvrir le dimanche (entrainant une partie de la rue Saint Charles proche).


Ces créations donnent aux visiteurs de passage à voir les choses d’un œil nouveau. Pourquoi ne pas en profiter pour découvrir l’art contemporain même si on n’y connait rien. La curiosité en art est un très bon défaut.
Beaugrenelle sera ouvert le jour de Toussaint,  dimanche 1er novembre.  

A l’occasion de la Fiac, des expositions sont organisées en parallèle comme celle de l’artiste Nicolas d’Olce  à la galerie Very Art Space près de la Bastille (7 rue Saint Sabin 11e ).

Par Véronique GUICHARD

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire