Alimentation : qu'attendre du SIAL 2016?

Quoi de neuf au Sial 2016, rendez-vous mondial de l’innovation alimentaire? Le paradis des consommateurs est- il en rayon ? TPLF a mené l'enquête.

Le SIAL, c'est quoi?

L’alimentation fascine plus que jamais par la place qu’elle occupe dans notre quotidien et le supermarché est devenu une place où la mixité humaine, sociale et alimentaire de la société se retrouve. Et on définit souvent le Sial comme le plus grand marché au monde, le lieu de toutes les inspirations alimentaires, la place qui apporte un éclairage sur la cuisine et les produits d’aujourd’hui et de demain.

Lait en pack souple

                                                                                                                                                   
Lait en emballage souple pour être plus écolo - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

Cette année, vous retrouverez au SIAL : 7 000 exposants dont 85 % à l’international, + de 155 000 visiteurs attendus pour 2 180 produis en compétition et quelques 600 innovations sélectionnées pour nourrir 9 à 10 milliards d’êtres humains. 

Les moulins à champignons - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

Alimentation : les évolutions marquantes des 4 dernières années

De manière globale les attitudes des consommateurs en matière d’alimentation ont peu changé par rapport aux dernières études de 2012.

1 : On a noté une baisse de la propension à payer plus cher dans certaines occasions pour des produits alimentaires.

2 : On a constaté une légère diminution de la confiance à l’égard de la qualité des produits, chute attribuable à la situation en Russie et en Chine.

3 : Les consommateurs sont de plus en plus persuadés que l’alimentation peut engendrer des risques pour leur santé.

La fontaine à yaourt évite le suremballage - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

4 : L’intérêt des consommateurs pour les produits issus de l’agriculture biologique croît et 53 % de la population essaie d’en consommer dès que possible contre 48 % en 2012. L’intérêt pour les produits dont l’emballage affiche « sans antibiotiques », « sans huile de palme » augmente aussi.

5 : L’attention portée au développement durable croît et sont privilégiés tous pays confondus les emballages recyclables.

S'offrir un petit luxe avec une moutarde Savor Créations dorée à la truffe blanche - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

Et dans un proche avenir qu’en sera-t-il ?

On observe 4 types d’actes et une douzaine environ de tendances qui se croisent, se font écho ou s’opposent.

Acte 1 : les basiques incontournables

Les classiques sont incontournables et le restent, servant l’histoire d’un retour aux sources de l’assiette. Le consommateur se tourne inévitablement vers des valeurs sûres comme le plaisir, l’authenticité, le terroir.

Résistance au changement ou conservatisme, la nostalgie est de retour mais glamourisée et revisitée ; d’où une modernisation de l’esthétisme  « vintage » des emballages. Le plaisir étant une dimension majeure de l’alimentation, le consommateur, en particulier le Russe, aime s’autoriser un petit luxe de temps à autre. Sans artifice, la volonté d’un très grand nombre est une recherche du seul produit qui devient une star, car le client veut le produit et rien que le produit. Parfois l’art de mixer des formes, des goûts audacieux laisse apparaître un « neo mix & match », c’est-à-dire une forme de fusion food ; à l’image d’un pâté cochon - produit de la mer ou du cappuccino au lait de chamelle.

Acte 2 : je consomme pour manger mieux via des produits plus sains, plus authentiques, plus locaux.

Après la pléthore de produits laitiers aux bénéfices santé ; bienvenue aux produits dont certains ingrédients boostent l’énergie ou renforcent les défenses immunitaires de manière naturelle. De plus en opposition à une offre de produits trop transformés et marketisés ; place à des produits bruts et naturels tels que le chocolat contenant des fèves non torréfiées.

Des produits sains et naturels avec  Fruits Rouges & Co - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

Acte 3 : le consommateur s’interroge sur la possibilité d’allier alimentation et durable

On peut protéger la planète tout en mangeant bien, on peut s’assurer du bien-être animal. Tout un chacun veut positiver le non gaspillage, limiter le suremballage, éviter le surstockage. En termes d’élevage et d’abattage, les garanties de respect des animaux et la préservation des ressources sont de plus en plus présents et affichés.

Cette soupe  Marie Amélie est cuisinée avec du poisson issu de pêche durable - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

Acte 4 : l’assiette connectée a de l’avenir !

Tout comme notre premier geste du matin est d’ouvrir notre smartphone, notre manière de cuisiner va passer par la toile. En Chine, il existe déjà 86 % d’utilisateurs d’objets connectés en cuisine pour 11 % en France. Bientôt les sites culinaires et les recettes via les QR codes affichés sur les emballages n’auront pour vous plus de secret. De plus, les nouvelles technologies aideront à produire des aliments ou à les personnaliser. Le citadin peut ainsi se transformer en jardinier bobo écolo.

On fait pousser chez soi les légumes pour cuisiner plus frais et tendance - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

Question à Claude Haumesser, PDG du fabricant haut de gamme d’ustensiles de cuisines de Buyer

En matière d’achat de petit matériel pour cuisiner, quelles tendances ressentez-vous parmi vos clients ?

Liée aux nombreuses émissions de TV, la mode actuelle est à la découverte ou redécouverte de la pâtisserie. Les produits les plus vendus sont soit très basiques soit ultra sophistiqués. Nos ventes d’accessoires en perpétuelle croissance auprès tant du grand public que des professionnels connaissent une baisse des achats de moules en silicone (assimilation causée par la  déception due à l’achat de produits chinois de très mauvaise qualité voir dangereux) et un retour en grâce du cuivre, le meilleur des conducteurs de chaleur. Dans un avenir bien plus lointain se développera une alimentation anti-gaspi, une agriculture en ville (et sur les toits par exemple), une robotique qui rendra la vie quotidienne plus facile.


Le biscuit connecté du Groupe Poult pour un data santé - SIAL 2016 - Tendances Alimentation - Toutpourlesfemmes

 Marie Laure de Vienne         

INFOS PRATIQUES
SIAL 2016
Du 16 au 20 octobre à Paris Nord Villepinte
Site internet: sialparis.fr
                                                                                                                                           

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire