Week-end design à Copenhague

Londres a ses promenades littéraires, Paris ses circuits artistiques, Copenhague est la ville du Design. Des brocanteurs de Norrebro à l'architecture contemporaine des rives du port, il suffit de marcher au hasard pour être ébloui et faire des découvertes. Voici quelques pistes de boutiques et de musées, pour aller vite à l'essentiel.

Copenhague côté Design

Copenhague et le design, une longue histoire d'amour

Le design ce n'est pas que l'apparence d'un objet, c'est aussi son ergonomie, sa technologie et son fonctionnalisme. Partout et depuis longtemps, le design s'affiche à Copenhague. Les objets 'star' intemporels restent toujours des objets cultes : la lampe Boule de neige dessinée par Poul Henningsen en 1924, sa lampe artichaut de 1958, les chaises Series7 et le fauteuil Egg de Arne Jacobsen, les lecteurs de CD Bang & Olufsen ou les couverts de Georg Jensen....


Fauteuil Egg de Arne Jacobsen - Week-end design à Copenhague - Toutpourlesfemmes

La ville regorge aussi de beaux bâtiments contemporains comme, sur les anciens docks, en face du Palais d'Amalienborg, le nouvel Opéra de Copenhague dessiné par Henning Larsen et inauguré en 2005, bijou de béton armé, verre, acier et marbre.


Le nouvel opéra - Week-end design à Copenhague - Toutpourlesfemmes

En anglais, design signifie aussi bien dessin que dessein, plan que composition ou structure. Il contient l'idée d'intention et de création, artistique ou même divine.
Le mot évolue au début des années 1920 lorsque certains artistes décident de se faire décorateurs, et se présentent comme designers, créateurs. En 1960, pour l'hôtel que lui confie la SAS à Copenhague, Arne Jacobsen qui exige que tout —,absolument tout- soit dessiné par ses soins, se pose en vrai démiurge.

Le renouveau du design danois

On assiste aujourd'hui à un renouveau du design nordique et particulièrement danois.

Seul le créateur inspiré est capable de créer la chose unique, et de lui donner une véritable valeur. C'est la démarche qui a inspiré les jeunes entrepreneurs qui ont créé un nouvel éditeur de meubles et d'objets, Muuto , dont la première collection a vu le jour en 2006. Depuis, leurs paniers en plastique recyclé, leurs vases, leurs étagères... sont dans les meilleures boutiques de design dans le monde.

Comme Muuto, One Collection s'est créé pour faire rebondir le design danois avec une production axée sur le grand créateur Finn Juhl, celui qui avait fait connaître le design danois aux États Unis dans les années 1940, en rééditant notamment la chaise Pelican et le canapé Poet.

La maison de Finn Juhl, construite organiquement, de l'intérieur, dans les années 1941-42, a récemment été transformée en musée. Elle appartient à l'un des merveilleux musées situés à l'orée de la ville, Ordrupgaard, dont l'architecte Zaha Hadid a construit l'une des extensions.


Le salon de la maison de Finn Juhl - Week-end design à Copenhague - Toutpourlesfemmes

Un des autres grands musées des environs de Copenhague où il faut absolument aller passer une journée est le Louisiana, qui propose des expositions fabuleuses dans des bâtiments dont l'architecture est tout aussi remarquable.

Dormir design à Copenhague

Premièrement s'installer dans un hôtel design. Le plus chic est le Radisson Royal, tout près de Tivoli, dessiné par Arne Jacobsen. C'est la chambre 606, qu'il faut demander car elle est entièrement dans son jus, sans aucun changement depuis la construction de l'hôtel en 1958-1960. Même chose pour le restaurant Alberto K , au vingtième étage de l'hôtel, qui sert en plus une cuisine inventive et délicieuse.

L'autre est l'hôtel Alexandra, lui aussi en plein centre, dont chaque chambre est consacrée à l'un des grands designers danois avec des meubles chinés par les propriétaires. Dans le hall on trouve des chaises de Kaare Klint, des lampes de Poul Hennings, des fauteuils de Jacobsen...


Le hall de l'hôtel Alexandra - Week-end design à Copenhague - Toutpourlesfemmes

L'hôtel Ibsens, d'un bon rapport qualité prix, est au cœ,ur du quartier branché de Nansensgade, avec des cafés, des galleries, des boutiques vintage. La famille Brochner a invité les artisans du coin à participer à la nouvelle décoration de l'hôtel.

Même l'auberge de jeunesse Danhostel Copenhagen (chambres double à 90 Euros environ) a des meubles design de chez GUBI , qui a fourni les meubles du Musée d'Art moderne à New York.

Probablement l'hôtel le moins cher de la ville, le CabInn Metro dans le quartier d'Orestad pas loin de l'aéroport, est tout droit sorti du génie de l'architecte Daniel Libeskind, et ici aussi les chambres doubles sont à moins de 100 Euros.

Shopping design à Copenhague

Dès l'arrivée à l'aéroport, les grands noms de Georg Jensen, Royal Copenhagen ou Illums Bolighus sautent aux yeux. On les retrouve sur Strøget, la grande rue piétone de Copenhague. D'autres magasins magiques pour le design sont l'immense magasin de Normann Copenhagen, 1700 m2 dans le quartier de Østerbro et Hay sur Østergade dans le centre.

Il faut aller aussi voir la boutique Designer Zoo , sur Vesterbrogade, où l'on trouve aussi bien des objets faits à la main que les créations des huit designers maison.

On peut aussi faire de bonnes affaires en allant chiner chez les antiquaires et les brocanteurs de Ravnsborggade dans le quartier de Norrebro ou les marchés aux puces de Gammel Strand, Frederiksberg et Israels Plads.

Le Danish Design Centre , dessiné par l'architecte Henning Larsen, est un lieu d'exposition avec une boutique intéressante et un bon restaurant, juste en face des jardins de Tivoli.

Il y a aussi, bien évidemment un véritable Musée du Design , situé dans une très jolie maison. On y trouve des collections d'art décoratif, de design industriel, et meubles qui retracent l'histoire du Design, et des expositions temporaires.

Pour en savoir plus sur le Danemark et faire des réservations d'hôtel: visitdenmark.com et visitcopenhagen.com

Par Élisabeth Schneiter

Portrait de admin

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire