Comment restaurer une montre ancienne ?

Détenir une montre ancienne est parfois le seul héritage qu’il nous reste de nos descendants. Il peut tout aussi bien s’agir d’un cadeau bien singulier, qui au-delà une fois encore de la valeur pécuniaire, représente un véritable trésor sentimental. Mais pour que la montre ancienne n’appartienne pas qu’au passé, une restauration s’impose à tous les détenteurs de ce bijou si particulier.

Comprendre le mécanisme de vos anciennes montres

À notre époque, nous pouvons distinguer trois types de montres :

  • Montre connectée
  • Montre électronique
  • Montre mécanique

Dès lors que nous concentrons notre sujet sur les montres anciennes et leurs restaurations à prévoir, c’est bien le système mécanique qui est mis en évidence, ces dernières demandant un véritable travail d’orfèvrerie, d’horlogerie, à cœur ouvert. Pour les montres connectées ou les montres électroniques, seul l’informatique peut leur redonner leur état de grâce.

Au sein d’une montre ancienne, par système mécanique, l’opération peut s’avérer des plus délicates. Mais elle reste néanmoins accessible à tous les détenteurs, à condition de suivre les étapes dans le bon ordre. Le premier réflexe par ailleurs, à peine le constat fait des aiguilles arrêtées, c’est de procéder au changement de la pile bouton. Vous pouvez très aisément trouver sur internet la pile bouton associée à votre montre ancienne. On y distingue par ailleurs deux types singuliers, pour une durée de vie plus ou moins importante :

  • Pile en oxyde d’argent : durée de vie comprise entre 12 et 30 mois
  • Pile au lithium : jusqu’à 10 ans d’utilisation complète

Les piles boutons en oxyde d’argent sont monnaies courantes pour les montres anciennes. Mais elles présentent deux défauts particuliers. Dans un premier temps, une durée de vie très limitée. Elles favorisent également l’oxydation des rouages du mécanisme interne. Du côté des piles boutons au lithium, leur prix n’est pas plus conséquent, leur durée de vie est certifiée, mais elles ne s’adaptent pas à toutes les montres anciennes.

Les révisions et restaurations à envisager

Pour restaurer une montre ancienne, ou du moins essayer de la faire redémarrer, le mécanisme demande automatiquement l’effet d’une pile bouton. Si après avoir changé cette dernière, aucune amélioration n’est constatée, c’est que le problème est plus profond. Dans ce cas présent, vous pouvez toujours essayer de la remonter, de la nettoyer , de l’huiler, ou même de polir les rouages par vous-même. Ce démontage nécessite toutefois de posséder les bons produits de nettoyage, au risque d’empirer à long terme la mécanique de la montre, mais aussi de réaliser le remontage à l’identique. La seule petite pièce manquante ne vous permettra pas de remettre les pendules à l’heure.

Dans le cas où vous n’oseriez pas vous atteler vous-même à ce travail de minutie, d’horlogerie, des professionnels peuvent rendre compte de leur diagnostic et d’un devis préalable. Le seul nettoyage peut vous en coûter jusqu’à 50€. Pour le changement de pièces ou toutes autres réparations à effectuer, l’horloger est le seul à même de vous signifier son prix. Pour la restauration de vos montres anciennes, pensez d’abord à la pile bouton. Ce geste simple peut sauver votre bijou de famille.

 

La rédaction

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire