Frédéric Malle, l'homme qui a changé la parfumerie

EN DIRECT DES MARQUES - Retour sur la success story de Frédéric Malle, l'homme qui a changé la parfumerie en traitant les parfums comme des oeuvres d'art.

FREDERIC_MALLEFrédéric Malle, l'homme qui a changé la parfumerie

En 2000, Frédéric Malle eut cette idée lumineuse :  éditer des parfums exclusifs, créés , en toute liberté, par les plus «  grands nez » de la parfumerie  française et signés de leurs auteurs !  Comme un éditeur littéraire, il entretient avec chacun  d’eux  un  lien privilégié,  avec  comme règles de base : liberté,  vérité et qualité.

 « Je suis éditeur ; vous êtes mes auteurs, vous êtes libres. Pas de tests de consommateurs, pas de limites de prix. »

Donc, à chacun  sa  page blanche et  son histoire parfumée : une chance unique leur est offerte. Ils peuvent s’exprimer librement et complètement, loin des diktats du marketing, et peuvent avoir accès aux matières premières les plus précieuses.

Le parfum, pour la première fois, est traité comme une œuvre d’art.

Le succès ne se fait pas attendre, il croît et s’affirme !  22 fragrances, conçues comme des parfums  d’exception, défient les lois du temps, dépassent les frontières de l’hexagone et s’implantent à New-York  où le groupe Estée Lauder s’est porté acquéreur en 2015, avec toujours Frédéric Malle aux commandes.

Il n’existe malheureusement  pas d’académie de parfums, mais chacun  d’eux a gagné son immortalité, et entrera dans la légende.

UNE HISTOIRE QUI SENT BON

Frédéric  Malle  savait, depuis sa jeunesse, qu’il  était « nez » et né pour les parfums.  Au commencement, il  y a son grand-père maternel , Serge Heftler, ami d’enfance de Christian Dior et fondateur de Christian Dior Parfums. Mais  c’est  surtout sa mère, directrice du développement des Parfums Christian Dior, qui lui a servi de révélateur de sa vocation. En 1992, il rejoint la Société Roure Bertrand , reconnue pour ses créations parfumées (Opium, Poison…).  Là, il apprend comment se construit un parfum du début à la fin, développe son sens olfactif, et surtout  se lie  d’amitié avec les parfumeurs les plus talentueux de l’époque.

Il devient consultant pour Hermès, Christian Lacroix … avant de fonder sa propre entreprise : Les Editions de Parfums Frédéric Malle.

Son but : honorer la mémoire de son grand-père et  renouer avec la tradition de la Haute Parfumerie : qualité ,  raffinement, créations élitistes…

 Au final : 12 parfumeurs, 12 styles différents et 22 compositions  dont le but est de vous mener par le bout du nez.

Pari réussi car ses parfums, intemporels, sont des bonheurs d’expression et de sensations à fleur de peau.

 

LE REVE EN FLACON

Il fallait un écrin digne de ces élixirs. Il dessine lui-même un flacon aux lignes sobres et élégantes : une sophistication dans l’épure, le même pour tous les parfums, à l’image de la Pléiade pour les grands classiques de la littérature.

Frédéric Malle choisit , lui-même, le nom de chaque parfum. Chacun d’eux embarque l’imaginaire : French Lover, Carnal Flower, Musc Ravageur, Portrait of a Lady…

 

SES ESPACES

boutique_frederic_malle

Frédéric Malle, l'homme qui a changé la parfumerie

« Je réalisai, en finalisant les premières créations, qu’il n’existait pas de lieu de vente adapté à la commercialisation de parfums si personnels »….et pour les humer à volonté !

Ce manque déclencha, en lui,  l’envie d’ouvrir sa première boutique parisienne, 37, rue de Grenelle, 75007. Elle donna le ton :   

 « Avec Andrée Putman, nous avons conçu cette boutique comme une bibliothèque afin de rappeler le voisinage des maisons d’ édition ». Un mur est dédié  à ses parfumeurs :  un portrait de chacun, en noir et blanc, pour  en dévoiler le visage.

Elle inaugure, également,  les « Colonnes à sentir » (brevetées) qui permettent d’évaluer le sillage laissé par un parfum et les armoires réfrigérées (comme pour une cave ou un humidor) où sont entreposés les flacons de parfum. Enfin, un espace est réservé à  « l’essayage » de chaque fragrance .

boutique_frederic_malle
Frédéric Malle, l'homme qui a changé la parfumerie

 Bref : un endroit qui câline nos narines,  un lieu de sensations   où  se mêlent l’art et le parfum, où l’on peut flâner, toucher, sentir. Ce fut un tel succès que d’autres , sur ce modèle, virent le jour : deux à Paris (140 , avenue Victor Hugo et 21, rue du Mont-Thabor) et deux à New-York  (898 , Madison Avenue, et 94, Greenwich Avenue). Et, depuis 2015,  Londres (14 Burlington Arcade) et Rome ( 30, via del Babuino). Entrez dans l’un de ses royaumes  et laissez-vous capturer et étourdir par ces parfums !

SON PRODUIT-VEDETTE …

…est toujours  son dernier roman parfumé.

 En l’occurrence, il s’agit  de Monsieur, écrit par Bruno Jovanovic, lancé début 2016.

monsieur_frederic_malle

Frédéric Malle, l'homme qui a changé la parfumerie

Une fragrance joliment orchestrée autour du patchouli, véritable marijuana olfactive (plus de 50% obtenu par distillation moléculaire). En tête une note de mandarine, fraiche et légère. En fond, un accord sensuel de cèdre et d’encens, avec quelques vibrations de vanille et de musc , pour un sillage envoûtant.

Un immortel est né !

Par Martine PAILLARD

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire