Chocolats de Pâques : le carnaval des animaux

Chaque année, les chocolatiers rivalisent d’imagination pour offrir une gamme originale et pleine de fantaisie pour Pâques. A croquer, bien sûr.

Les chocolats de Pâques, une tradition millénaire

Depuis le Moyen-Age, à Pâques, il est de tradition de manger ou d’offrir des œufs. Ils célèbrent la fin du jeûne des 40 jours de carême et sont en chocolat depuis le XIXe siècle. Selon la religion catholique, ce sont les cloches de Rome qui les distribuent dans les jardins ou à la campagne. Selon d’autres coutumes, ce sont des animaux qui les cachent : un lapin invisible en Allemagne, un lièvre aux Etats Unis et en Alsace, un coucou en Suisse, un cigogne en Thuringe, un renard  en Westphalie ...

Un bestiaire varié qui inspirent les chocolatiers, jamais à court d’idées pour célébrer le deuxième temps fort d’une année gourmande (après Noël).

Le lapin-star

D’habitude, Milka a pour emblème une vache blanche et mauve. A Pâques, un lapin en chocolat au lait pétillant ou non, lui vole ses couleurs et s’invite au festin à un prix plus qu’abordable.

Oeufs et Chocolats de Pâques - Toutpourlesfemmes
Collection Puyricard Pâques 2016 

Pour le chocolatier provençal Puyricard, réputé pour ses calissons et son chocolat pure origine, les lapins, comme les poules, affichent une bonne mine réjouie, en noir ou au lait, qui donnent envie ! 

Pour Jacques Genin, les lapins sont ultra colorés et peints à la main par l’artiste Corinne Jam, tandis que pour Pascal Caffet, pâtissier traiteur de Troyes qui ouvre des boutiques un peu partout en France, Malin le lapin devient un gâteau sympathique.  

De ravissantes cocottes

La plus piquante des poulettes est celle de Lenôtre qui nous emmène cette année au Far-West, avec ses œufs cow-boys et indiens, ses tipis en nougatine. Sous son plumage coloré en rouge, elle s’est perchée en haut d’un cactus, sûre ainsi de ne pas être dévorée par un coyote !

Chez Picard surgelés, les cocottes se croquent glacées au bout d’un bâtonnet et à tout petit prix. 

Oeufs et Chocolats de Pâques - Toutpourlesfemmes
La basse-cour charmante de la Maison du chocolat 

La Grande Epicerie de Paris au Bon Marché déteste les poules mouillées et les sert en chocolat noir sur une bouée, quand La Maison du Chocolat leur offre une charmante basse-cour pour picorer au milieu des pâquerettes. Son artisan chocolatier Nicolas Cloiseau, qui vient d’être nommé chevalier des arts et des lettres, a imaginé un festin bucolique, couvert de fleurs et des poulettes au faciès très expressif, quasi humain !

Une vraie arche de Noë !

Hugues Pouget, de la maison Hugo & Victor, a misé sur la variété et les couleurs flashy, mais avec du chocolat de qualité : noir 68 % de Tanzanie ou au lait origine Ghana. Ses animaux ont tous un nom rigolo : Zig et Zag pour les poissons, Nuisette pour la chouette, Pipelette pour la poule, Choupette pour la tortue, Flik, Flak, Flok pour les lapins ou Mimolette pour la souris.

 Chez De Neuville, on varie aussi les espèces avec Gaston le mouton, Coco le cochon ou Simone la poule, tandis que les œufs et chocolats peuvent être customisés des tatouages. Jeff de Bruges s’est aussi inspiré de la ferme et propose d’adorables sucettes en chocolat noir ou lait, en version vache, mouton ou cochon. Monoprix revient de loin avec Dodo le dino en chocolat au lait, une exclusivité de Daniel Mercier. L’Atelier du Chocolat voit plus gros avec  Plouf la baleine, pleine de petits œufs praliné, croustillants et fruités.

 Quant à la traditionnelle friture, elle découvre deux nouveaux parfums à la chocolaterie Weiss : Caramelatte, un chocolat au lait aux notes de caramel tendre réveillé d’une pointe de sel de Guérande et Blanc vanille, un goût très doux à la vanille naturelle de Madagascar.

Oeufs et Chocolats de Pâques - Toutpourlesfemmes
Le bestiaire chololaté de Vincent Guerlais 

La palme de la créativité revient à l’agitateur de papilles nantais, Vincent Guerlais. Membre de l’association des Relais Desserts pour ses pâtisseries innovantes, couronné par plusieurs prix chocolatiers, il propose des bouchées faite de shortbread et de gianduja ou de p’tit beurre et de praliné. Mais on craque surtout pour son bestiaire varié et garni : une poule, un lapin, un perroquet et une grenouille.

 Chocolats de Pâques : le carnaval des animauxOeufs et Chocolats de Pâques - Toutpourlesfemmes

Légende photo collective de gauche à droite de haut en bas. 

1- De Neuville - 21, 50 € ; 2 - Choupette, la tortue Hugo & Victor - 16 à 25 € ; 3- Plouf la baleine, l'Atelier du chocolat - 15 € ; 4- Dodo le dino de Monop' - Monop’ - 29 € ; 5- Gâteau Pascal Caffet - 12€ ; Le Lapin Milka - 2, 99 € ; Le lapin Jacques Génin - 34 € à  66 € ; 6- Cocotte Grande Epicerie de Paris au Bon Marché - 39, 80 € - 7- Les sucettes Jeff de BRUGES - 2, 40 €.

Photos dans le texte :

1- Collection Puyricard - de 13, 90 à 60, 90 € ; 2 -  en noir et / ou en lait ; plus d’une quinzaine de boutiques en France (Aix, Arles, Avignon, Marseille, Montpellier, Nice, Paris, Toulon, Toulouse... ).

2 - La basse-cour de La Maison du chocolat - 65 € chaque sujet.

3- Le bestiaire Vincent Guerlais - 22 € pièce.

Hors photo : 

La cocotte Lenôtre -  45 € ; Les Cocottes Picard surgelés- 3, 95 € les 4. 

 Retrouvez tous ces produits sur atelierduchocolat.fr ; weiss.fr ; jacquesgenin.fr ; boutique.pascal-caffet.com ; lamaisonduchocolat.com ; jeff-de-bruges.com ; puyricard.fr ; vincentguerlais.com ; lenotre.com ; hugovictor.com

Par Marie-Laure de Vienne

A voir aussi

Tags

Ajouter un commentaire